10/10/2014

Arlequine, l'autobiographie de Chantal Dupille (eva R-sistons)

 

Chantal Dupille (eva R-sistons) publie son autobiographie "Arlequine"

Arlequine-couverture-complete-pour-publier.jpg

 

 

Bonjour 

Comme vous le savez peut-être, j'ai été publiée deux fois par Hachette, une fois par Le Cerf et une fois par Balland. Puis j'ai repris l'écriture voici une vingtaine d'années, pour mon unique roman (sur les gangs de rues) et pour un document-reportage-témoignage sur la pègre américaine, au total une dizaine d'années de travail pour ces deux ouvrages que j'ai finalisés à Marseille (vers 1995-2005) : En effet, en plus des voyages effectués aux Etats-Unis, j'ai du dépouiller une immense documentation (en particulier de la Police américaine, etc) en Anglais.  

Je me suis intéressée au Bronx, aux gangs... par hasard, en interviewant à Strasbourg un ancien chef de gang de rues américain devenu Pasteur ; j'ai eu envie d'en savoir plus sur place... bref, du journalisme d'investigation ! 

Ces trois ouvrages (roman, document, autobiographie) étaient restés dans "un tiroir". Etant donné l'actualité, si incertaine, j'ai rapidement repris en peu de temps Arlequine écrit vers 1977 (et que Fayard voulait à l'époque publier), ainsi que les deux autres ouvrages, pour qu'ils voient enfin le jour. Et sans prendre le temps, cette fois, de chercher un Editeur et d'attendre une publication. 

Arlequine a été modifié (images ajoutées, épilogue pour dire ce qui a été vécu depuis l'écriture), le roman et le document sont désormais enfin publiés eux aussi. Le tout en quelques longues semaines, et grâce à l'aide technique de Jean-Claude (blogueur apparenté Front de Gauche). 

Je vous ai déjà présenté le roman et le document, sur l'autobiographie vous devez savoir qu'elle est en quelque sorte un livre d'aventures, car par exemple j'ai été en Amazonie à la recherche des terribles Indiens Aucas qui avaient le javelot facile, à Bornéo dans la jungle, à la découverte des Hurdes de Bunuel avant qu'elles ne soient visitées (voir plus bas la vidéo "Terre sans Pain"), ou encore j'ai vécu un mois au milieu des Gitans pour un reportage, et on y trouve bien d'autres choses comme les coulisses de la radio (j'ai toujours travaillé à Fr3 Alsace, refusant de rentrer à Radio-France qui est d'ailleurs là-bas Radio-Alsace, d'ailleurs je ne parlais pas le dialecte), de la télévision, de l'Edition, de la politique... ou des rencontres variées : Mon amitié avec Michel Simon, Mitterrand dans son intimité, etc. Ou encore mai 68 quand tout commence... dans la cour de ma Sorbonne, où je devais avoir cours ! Bref, une vraie Cour des Miracles, où les clochards "côtoient" les Académiciens ! Le monde d'En-Haut, et le monde d'En-Bas... avec une plume primesautière, colorée, pleine d'humour... Arlequine, quoi !

Voilà, je vous laisse découvrir si vous le voulez !

Bien amicalement, 

Chantal Eve Dupille (dite eva R-sistons)

 

Présentation d'Arlequine sur Lulu.com :

 

Chantal Dupille (pseudo de blogueuse Eva R-sistons), journaliste-écrivain Lauréate Académie Française. Arlequine, féminin d'Arlequin, personnage chatoyant. Fayard voulait publier ce livre dans les années 70 (2 comités de Lecture enthousiastes, mais l'auteur était trop jeune pour une autobiographie, refus du Directeur) ; Max Gallo en raffolait. La Cour des Miracles, pêle-mêle le monde d'en-Haut et celui d'en-Bas. Au détour d'un chapitre, Ph.Bouvard, Dalida, Joe Dassin, Michel Simon, Mitterrand intime, Rocard inconnu... Les coulisses de la radio, de la télévision, de l'édition, d'une campagne électorale (politique Clochemerle), ou encore la foi, la rencontre de coupeurs de têtes en Amazonie, la découverte des Hurdes de Buñuel, un mois au milieu des Tsiganes, ou une virée au cœur du monde de la Cloche... L'Aventure avec un grand A, celle de Malraux ! Auto-dérision, dérision des puissants, tendresse pour les plus modestes - Un livre original, une tranche de vie colorée, irrévérencieuse, pleine d'humour. Décoiffant ! 

Vidéo las Hurdes :

http://www.dailymotion.com/video/xuzpg_bunuel-las-hurdes_creation#from=embediframe

 

 
Couverture souple : 10,00€ 
Expédié en 3 à 5 jours ouvrés.
Par Chantal Dupille (pseudo de blogueuse : Eva R-sistons), écrivain-journaliste, Lauréate de l'Académie Française. Chantal Dupille publie son premier roman basé sur des faits réels (toutes les portes lui ont été ouvertes grâce à l'appui de la Police et des missionnaires locaux). Elle a rencontré à New York, dans le Bronx, Mikaël, qui venait juste de se convertir la veille de l'extermination de son gang. A travers lui, c'est l'histoire d'un gang de rues dont tous les membres meurent les uns après les autres. Bref, un roman à la fois document sur l'envers du rêve américain, et "polar" original.
 
 
Couverture souple : 12,00€
Expédié en 3 à 5 jours ouvrés.
A la fois reportage, témoignage, document choc (parfois aux accents sociologiques) sur la pègre américaine : Gangs de rues ou criminels, drogue, prostitution, motorcycle's gangs, etc... L'auteur, Chantal Dupille (pseudo de blogueuse : Eva R-sistons), journaliste-écrivain Lauréate de l'Académie Française, s'est immergée au coeur des ghettos, particulièrement à New York. Toutes les portes lui ont été ouvertes, même les plus impénétrables, grâce à la Police qui s'est mise totalement à sa disposition (consultation d'archives privées, accompagnement de patrouilles....) ; elle a aussi bénéficié de l'appui des missionnaires évangéliques et d'intervenant locaux les plus variés. Dix ans de travail, un document rare ! Et qui se lit agréablement (pour tout public)
 

Arlequine ma Cour des Miracles Par Chantal Dupille

 

Couverture souple : 13,00€
Expédié en 3 à 5 jours ouvrés.
Par Chantal Dupille (pseudo de blogueuse : Eva R-sistons), journaliste-écrivain Lauréate de l'Académie Française. Arlequine, féminin d'Arlequin, personnage... Plus >

22/05/2010

La "Shoah" des Tsiganes, Dossier complet - Mémoire le 23 mai

Tsiganes-scene-liberty-j.jpg

 

Les Médias ne s'intéressent qu'à la Shoah des Juifs.

Silence sur celle des Tsiganes !

L'amie des Tsiganes que je suis 

répare cette injustice historique.

Dossier spécial Génocide Tsiganes.

 

Pour commencer, invitation pour le 23 mai prochain 

 

 La Présidente de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation

La Présidente de l'Association pour la Mémoire de l'Internement et de la Déportation des Tsiganes

Vous prient de bien vouloir honorer de votre présence la cérémonie commémorative de l'internement des Tsiganes au camp de Saliers

Qui aura lieu En présence de Monsieur le Sous Préfet d'Arles

(Un Préfet ne se dérange pas pour les Tsiganes ? Et pour les victimes juives ? eva)

 et de Monsieur le Maire d'Arles ou de son représentant

  

Le dimanche 23 mai 2010 à 10 heures

                              

Devant le monument dédié à la mémoire des Tsiganes

Internés durant le Seconde Guerre mondiale

(route de Saliers en direction des Saintes Maries de la Mer (D37))

Merci de bien vouloir confirmer votre présence

par téléphone au 0 667 215 333

   

tsigane-caravane-j.jpg

mandora.fr/mandorine/index.php/cinema/liberte 

 

Mes amis,

  Je lance un Appel aux rescapés tsiganes de la Shoa, afin qu'ils témoignent de leur vécu. La "Shoah"  en tant que génocide de populations, est un événement historique de première importance. Malheureusement, nous n'en connaissons qu'une facette: Celle des Juifs, qui perdirent un tiers de leurs citoyens européens pendant cette sinistre période, alors que les Tsiganes, les handicapés mentaux, les homosexuels, les communistes, les patriotes... en furent aussi largement victimes.  C'est une grande injustice historique. La mémoire ne doit pas être sélective, de même qu'elle ne doit pas être excessive, obsessionnelle, et trop envahissante, au point de présider, négativement, à certaines politiques ! 

  Le devoir de mémoire est une nécessité, mais la mémoire doit être digérée, et encore mieux, faire l'objet d'une démarche de pardon, de réconciliation, pour ne pas être castratrice, paralysante. Il n'est pas juste que seuls les Juifs se soient appropriés cette douloureuse période, les camps de la mort ont fait d'autres victimes, tout aussi spoliées, et il n'est pas bon, non plus, que nous soyions soumis à une overdose de commémorations, de rappels, de mémoires, car cela va à l'encontre des buts recherchés. Lorsque nous entendons à longueur d'émissions, de films, d'articles, parler de la Shoah, nous sommes excédés. L'excès se retourne contre leurs auteurs. Il est à mon avis bien plus efficace de projeter un film comme Nuit et Brouillard, que de nous servir, presque chaque jour, d'une façon ou d'une autre, le rappel de cette période, au demeurant concernant les seuls Juifs. Les génocides de l'Histoire se valent, ils sont tous aussi atroces, qu'ils concernent les Amerindiens, les Arméniens, les Karens, les Noirs...

 

Tsiganes-scene-liberty-j.jpg

Aujourd'hui, la grande amie des Tsiganes que je suis se contentera d'évoquer la "Shoah" des seuls Tsiganes, à nouveau, pour demander que l'on répare enfin une injustice historique: Parce que le peuple tsigane ne défend jamais ses droits, parce qu'il est ostracisé, encore et toujours, parce que trop des siens ne sont pas scolarisés, et pour bien d'autres raisons, ils subissent l'intolérable: Non seulement PLUS que quiconque ils ont été liquidés, anéantis, exterminés dans les camps de la mort, mais ils sont deux fois victimes: Par notre indifférence, par notre silence, par notre oubli. Plus de la moitié d'entre eux ont péri, et nul n'en parle ! Non seulement il faut les associer aux commémorations,  mais il faut mettre en valeur leur vécu, rétablir la vérité, relayer leur cause. Et dans ce but, je lance un double appel:

- Aux Tsiganes eux-mêmes, afin que les derniers témoins rescapés témoignent, avant qu'ils ne disparaissent à leur tour. Un Lecteur, documentaliste, s'est proposé pour les aider. Je rappelle que plus de la moitié des Tsiganes européens furent exterminés dans les camps de la mort.

- Aux citoyens photographes, écrivains, journalistes, cinéastes... pour qu'ils relaient dans les livres d'Histoire, dans des articles, dans des films, dans des vidéos, cette page méconnue et douloureuse. Au nom de la vérité, de la justice, et bien sûr de la nécessaire mémoire ! Oui, pour réparer une injustice historique !

  Il y va de notre crédibilité, et de l'honneur des Tsiganes.

  Eva R-sistons à la mémoire sélective, à l'injustice, à l'oubli.

 

 (JPEG) 

 

"Shoah" Tsiganes: Campagne pour sa reconnaissance - Autres génocides : http://r-sistons.over-blog.com/article-19186513.html

 La "Shoah" des tsiganes http://r-sistons.over-blog.com/article-16710775.html

 

baniiereforumez8.gif

Appel aux enseignants : Commémorons TOUS les génocides !  Exemples Amérindien, Noir, Arménien, Aborigène.... http://r-sistons.over-blog.com/article-17665405.html


Appel aux Juifs, aux Evangéliques... Et mobilisons-nous contre le IV e Reich et la Shoah planétaire ! http://r-sistons.over-blog.com/article-16916124.html

 

 

Ceci n'est qu'une introduction au dossier,

qui pose des problèmes techniques à la publication ici,

je vous renvoie donc là pour le post intégral

http://sos-crise.over-blog.com/article-shoah-des-tsiganes-dossier-complet-d-eva-r-sistons-memoire-le-23-5-50862674.html

(cliquer sur ce lien)