09/09/2014

Le joli gouvernement PS que voilà !

 

valls-klippa-valerie-hollande.jpg

 

Le joli Gouvernement PS que voilà !

Par eva R-sistons (Chantal Dupille)

 

   Manuel Valls aime les socialistes, juré, promis, et au nom de cet amour, d'ailleurs, il demande à des socialistes de la fermer, et de changer le nom du Parti Socialiste. Passons..

   Donc, Valls n'a pas apprécié le franc-parler d'Arnaud Montebourg, et il l'a mis à la porte.  Jalousie, ou incompatibilité entre un homme qui aime la France, et un autre se déclarant ouvertement lié à Israël ? En tous cas, notre Franco national annonce un nouveau Gouvernement. Et quel Gouvernement !

   Nous devons donc subir encore celui qui est l'homme de Bilderberg, de Bruxelles, de Tel-Aviv, de Washington, du MEDEF... et qui a une autorité telle, que c'est comme il l'a dit lui-même, "avec lui Valls, ou contre lui". Gare aux insoumis ! Ils rejoindront Montebourg... Au fait, qui gouverne réellement ? Hollandouille vomi des Français et même de celle qu'il présentait il y a peu comme "la femme de sa vie", Rottweiler ? Non, c'est Valls qui est aux commandes, et ça se voit. Haro sur les chômeurs qui n'acceptent pas n'importe quel boulot, les retraités qui ne paient pas encore d'impôts, les gens qui refusent de travailler le dimanche, les frondeurs qui ne veulent pas d'un PS plus à Droite que l'UMP, etc. ! Le tournant politique ultra libéral, privilégiant le MEDEF au peuple, c'est lui.... Des cadeaux et des sourires pour les grands Patrons, des sacrifices et la matraque pour le petit peuple ! 

   Valls a choisi qui ? A l'économie, Macron, un banquier d'affaires, de grandes affaires, un HAUT fonctionnaire, un homme de Rothschild - vous savez, celui-là même qui opère un racket planétaire en imposant le joug d'une dette indue. Du beau monde ! Amis, amies, serrez-vous encore un peu plus la ceinture, la Finance est gloutonne, vorace, impitoyable...

    Le triste sire Fabius, que l'on appelle en dehors de France "le Ministre des Affaires Etrangères d'Israël", est reconduit dans ses fonctions pour achever de dénaturer la diplomatie française. Au menu, encore et toujours l'hypocrisie, la guerre contre EIIL - comprenez contre Assad, pour que la Syrie soit comme la Libye -, contre les Africains rêvant de souveraineté, contre les pro-Russes en Ukraine en attendant de se farcir les Russes dans une confrontation nucléaire - et j'en passe de meilleures. Une diplomatie vraiment contaminée !

.

    La grande vedette, c'est une Marocaine aficionada du Gender à l'école, pour l'"Education" des petits Français.  Une sacrée menteuse car elle a promis, juré, parjuré... que le Genre à l'école, non, non, ça n'existe pas.  Avec elle, la réforme des rythmes scolaires de gré ou de force (elle est à la bonne école de Valls), et tant pis si Nicolas Dupont-Aignan, aimé de ses administrés, va en prison pour ses convictions. Avec le fameux Genre à l'école, des enfants pourront choisir leur sexe, et faire l'apprentissage de la tolérance avec des pédophiles ou avec des féministes radicales rêvant d'un monde sans homme. Gare aux profs ou aux parents récalcitrants ! La Najat se pare de l'autorité du Franco français...

    Voilà le quarteron des fossoyeurs de la République, du socialisme, de l'indépendance nationale, de la démocratie... Le joli Gouvernement que voilà ! Un quarteron de malfaiteurs... Dehors, les imposteurs !

     Quand à Hollandouille, même s'il tombe en-dessous de zéro dans les sondages, il gardera en otage la France.

     Mais voici qu'à l'horizon Sarkozy pointe son nez, il vient sauver à nouveau la France en attendant d'en être à nouveau chassé...

     Alors, elle est pas belle, la politique, en France ?

      Eva R-sistons (Chantal Dupille)