29/07/2014

Raïssa, ma mère. Prototype ?

 

Ma mère, Raïssa Ossipovna Haletzkaya

 

maman-chapeau.jpg

 

Psychanalyse du Juif, mon témoignage

 

Par Chantal Dupille (eva R-sistons)

 

 

Mes influences sont multiples. Père bordelais catholique, mère russe juive avec quelques parents orthodoxes, moi-même je suis devenue par hasard protestante (pour mieux protester !), amie préférée Palestinienne Musulmane (son père, enseignant en fac, a conduit toute sa famille au Maroc).

 

Mon éducation a été traditionnelle, catholique, Paroisse St Honoré d'Eylau à Paris, et j'ai même été scolarisée un an au Couvent des Urselines à Neuilly (Classe Primaire). Presque une moitié de mes camarades d'école était, par ex au Lycée Lafontaine ou Molière comme au Cours Hattemer (Annie Weber...), d'origine juive. Et mes voisins aussi. C'est ainsi que ma copine Chantal Nathan m'a entraînée le samedi soir, danser à la synagogue de Neuilly, la seule "tolérant" les Non Juifs (sic !). Je ne me posais pas de questions, à vingt ans je voulais danser, et j'y allais avec ma voisine, point. Un jour, ma mère, Raïssa Ossipovna Haletzkaya, m'a dit : "Tu es toujours avec des Juifs !". Je lui ai répondu : "Il y en a plein. Juif ou autre chose, c'est pareil, je ne vois pas la différence, je prends ce qui vient !". Et elle a ajouté : "Mon père était Juif, et ma mère aussi mais avec juste certains parents russes de confession orthodoxe". On n'en a jamais reparlé ! Et à la fin de sa vie, elle est devenue chrétienne évangélique, après avoir "rencontré" Christ, comme moi.

 

Et ce fut tout ! Mais il y a un peu plus de trois ans, toute la famille s'est retrouvée, on a vu des diapos, et à la fin, mon neveu m'a dit : "Au fait, toute la famille de grand-mère est allée vivre en Israël". Ah, ça alors ! Quoi, dans ce pays de merde ? "Moi, jamais je n'y mettrai les pieds, quelle horreur" !  Et ce fut tout. Mais j'étais écoeurée. Comment peut-on choisir de vivre dans un pays où à peine né, on apprend à tuer et à haïr ?

 

Entre temps, j'ai rencontré voici une quinzaine d'années, à Marseille, une Juive dans l'immobilier (je cherchais un local pour accueillir des personnes en difficulté). En discutant, je lui ai dit : "Je vous fais confiance, Madame, vous êtes Juive, les Juifs doivent avoir des principes, n'est-ce pas ?". Elle a ricané : "Vous avez tort, les Juifs sont les plus grands voleurs de la terre". J'étais choquée. Cela s'est passé Place du Panier. Puis il y a eu l'Intifada, Plomb durci... et j'ai épousé la cause palestinienne, celle du faible contre le puissant, comme d'habitude. Et peu à peu, j'ai repensé au profil de ma mère....

 

J'ai l'habitude de dire, avec les Juifs, "il y a le pire et le meilleur". Mais en réfléchissant, pour un Jacob Cohen, un Roni Brauman ou un Stéphane Hessel, combien de sionistes acharnés et arrogants ? Et plus je découvrais les faits et gestes comme la mentalité de cette Communauté, plus je reconnaissais ma mère, bien que celle-ci n'eut jamais fait état de sa judéité, et pour cause, puisqu'elle a rencontré mon père avant les événements de 39-44. Et il valait mieux, alors, ne pas la claironner ! Qu'y avait-il alors dans sa tête, je ne sais pas. Elle était follement amoureuse de mon père, et elle a "épousé" son catholicisme. C'était d'ailleurs la prudence même ! 

 

En me plongeant de plus en plus dans l'actualité et surtout ses coulisses, en fouillant les événements avec toujours plus de curiosité, j'ai réalisé qu'au coeur de tout, il y avait le sionisme international, une doctrine horriblement intolérante, haineuse, raciste, arrogante, dominatrice, prédatrice. Et qui asphyxiait la planète, avec ses monstres à la tête de la Haute Finance assassine, des multinationales voraces, des médias de propagande, et j'en passe. Comment disait De Gaulle, déjà ? "Un peuple fier et dominateur". La suite, on la connaît : Une grande partie de l'humanité est sacrifiée à la cupidité des adorateurs du Veau d'Or, via génocides, rackets, attentats commandités, assassinats ciblés, fausses Révolutions de couleurs, chaos, conflits en tous genres, guerres civiles et même mondiales... Cette mafia spécifiquement juive est très certainement le CANCER de l'humanité, une verrue à la face du monde. Je viens de voir que des soldats ukrainiens sont vendus dans le cadre du trafic d'organes, et c'est justement une spécialité juteuse de cette effroyable Communauté.

 

Donc, j'ai fini par repenser à ma mère, je me suis posée des questions. Car après tout, j'ai eu à côté de moi pendant vingt-cinq ans un spécimen de ce soi-disant "peuple élu", "race supérieure", appelé à "tout dominer" et même à "exterminer les Goyim" ou à les "mettre en esclavage". Et des pans entiers de mon enfance me sont revenus....

 

Ma mère était tout simplement invivable ! INVIVABLE ! Une âme bien trempée, certes, mais qui tyrannisait tout le monde, surtout mon père et moi, bonnes poires (ma soeur a le même tempérament qu'elle, et le physique de papa, blond, tandis que j'ai hérité du caractère de papa et de la physionomie de maman). On ne pouvait pas respirer ! Tout était décidé par elle. Ainsi, mon père, doux comme un agneau, n'a jamais pu avoir une télévision car Madame avait décidé qu'il ne devait pas y en avoir. Comment a-t-il pu supporter un tyran de tous les instants ? Il endurait tout sans se plaindre. Et l'arrogance, l'arrogance ! Une horreur ! "Tout, disait-elle, appartenait à ma famille, dans la région, même le cinéma muet qu'on venait d'y installer en 1917" (elle a quitté la Russie à ce moment-là). "Ma mère est morte d'une pneumonie en visitant SES pauvres, en leur distribuant des vêtements". Ainsi, tout lui appartenait, même les pauvres ! Fichtre ! Et celle-ci : "Une personne bien née peut TOUT SE PERMETTRE, même dire merde, avec panache !". Je t'en foutrais, moi, du panache !

 

Dominatrice, tyrannique, arrogante.. était-ce tout ? Non, le pire était derrière ! Un tempérament IMPLACABLE, incapable du MOINDRE sentiment, de la moindre pitié, compassion ! Insensibilité totale ! Je citerais juste un exemple qui m'a traumatisée. J'avais environ quinze ans, et nous passions le week-end en bord de mer, à Houlgate. La maison avait un étage, sans ascenseur. Et nous avions un très vieux petit chien. Voyant qu'il peinait à monter lui qui était habitué aux ascenseurs, je l'ai pris dans les bras pour le porter. "Arrête ! Laisse-le monter seul ! C'est marche ou crève !". Eh bien... il est monté seul, et il a crevé. J'ai beaucoup pleuré. Quant à mon père si doux et si faible, il n'était pas intervenu, habitué à ne jamais pouvoir prendre la moindre liberté. La mama juive, l'épouse juive !

 

Et quand je regarde, quand j'écoute, je me dis qu'il y a partout la même insensibilité à la douleur d'autrui, la même dureté, et que ce monde tant dessiné par cette Communauté particulière, est vraiment atroce. Arrogance, domination, intolérance, tyrannie, insensibilité... Et ce sont ces gens-là qui veulent mettre en place le Nouvel Ordre Mondial ? Mais quelle horreur, sauve-qui-peut !

 

Alors oui, je le dis solennellement : Le combat de nos frères et soeurs palestiniens est le nôtre. Pleinement. Car s'ils succombent, alors nous succomberons avec eux. Forts de leur impunité, des individus implacables enchaîneront demain la planète entière avec le Nouvel Ordre Mondial à leur image : Impitoyable, arrogant, tyrannique.

 

Barbare, tout simplement.

 

Il nous reste peu de temps pour échapper à l'horreur programmée par des êtres inhumains, malfaisants.

 

Chantal Dupille (eva R-sistons)

 

Solution finale pour les Palestiniens - Psychanalyse du Juif, mon témoignage

http://chantaldupille.over-blog.com/article-solution-finale-pour-les-palestiniens-psychanalyse-du-juif-mon-temoignage-124232242.html

 

TAGS : Nouvel Ordre Mondial, barbarie, Russie, Juif, Palestine, résister..

 

.

08/05/2014

Femmes de tous les pays, unissons-nous pour un monde meilleur !

 

 
Un appel que j'ai lancé en 2008
sur mon blog Chantal Dupille,
mais tellement d'actualité !
 
Samedi 26 juillet 2008

 

 

Chantal Dupille lance un appel aux femmes :


Pas de choc de civilisations !

Je lance un Appel solennel
à toutes les femmes !

Mes chères soeurs,
de tous pays,
de toutes cultures,
de toutes religions,
de toutes sensibilités politiques,
engageons-nous dès maintenant
pour la paix et pour la vie,
alors que le monde menace d'exploser
en luttes fratricides
bloc contre bloc,
occident contre orient,
occident prédateur contre les peuples,
race blanche dominatrice
contre les autres,
nantis contre pauvres,
oligarchie financière
contre Etats souverains,
gouvernants contre gouvernés...

alors qu'on nous dresse les uns
contre les autres,
sous prétexte d'un "choc de civilisations"
en réalité à des fins de puissance,
de domination,
de contrôle des ressources
et des zones stratégiques,
pour le seul profit d'une caste arrogante
militaro-financière,
qui ne se soucie pas de nos vies,



ne soyons pas dupes !
l'autre, de race ou de culture différente,
n'est pas notre ennemi,
l'Arabe, le Russe, le Chinois
ou le réfugié économique,
ne sont pas nos adversaires,

nos ennemis véritables,
ce sont ceux qui nous poussent
les uns contre les autres,
artificiellement,
en se servant de nos vies,
voire en les sacrifiant
dans des guerres qui ne profitent
qu'aux industriels de la mort,
armement, chimie, banques,
pétrole, reconstruction...


hier nos maris, nos fils, nos frères
sont morts pour le Charbon et l'Acier,
aujourd'hui on veut nous transformer
en chair à canon,
pour satisfaire la voracité insatiable
des vampires du pétrole ou de la Bourse



femmes, mes amies,
ne soyons pas dupes,
nous sommes tous frères et soeurs,
au Juif nous devons la première
religion monothéiste,
auréolée de ses prophètes,
au Chrétien nous devons
l'amour évangélique
qui transcende la Loi,
au Musulman nous devons
la poésie des mots, des images,
chacun apportant sa pierre
à l'édifice commun

un édifice qui pourrait être
une harmonieuse tour de Babel,
et non d'orgueilleuses tours
qu'on dresse en Amérique,
et puis qu'on fait exploser
dans un silence médiatique
assourdissant,
pour ôter nos dernières libertés,
pour nous soumettre encore un peu plus
à l'oligarchie de psychopathes
à la tête des Etats
qui n'ont ni foi, en dépit de leurs paroles,
ni loi...

 

   

 

L'effroyable imposture 2                                                                                                                                     


mes soeurs, engageons-nous
contre la Pensée Unique
qui prétend que désormais,
notre horizon se limite au Veau d'Or,
à la Finance, à la haute Finance,
au libéralisme mondialisé,
et tant pis pour les traditions,
tant pis pour les solidarites ancestrales,
en Afrique ou ailleurs,
tant pis pour nos protections sociales,
tant pis pour nos retraites par répartition,
tant pis pour notre système de Santé,
tant pis pour nos services publics,
tant pis pour notre souveraineté,
tant pis pour l' indépendance nationale,




ils veulent tout faire sauter
pour faire encore plus de profit,
mais nous, mes soeurs
qui donnons la vie,
nous pensons à nos enfants,
nous pensons à nos petits-enfants,
nous pensons aux générations futures,
nous pensons à la civilisation,

6093af8960f298f3976ebcdd28e4d9dd.jpg




 

et nous ne voulons pas de
leur barbarie sans âme,
programmée par leurs technocrates,
leurs bureaucrates,
si loin de nos préoccupations,
si loin de nos souhaits,
si loin de nous,
si près d'eux
et de la mafia mondiale
prédatrice,
égoïste,
cupide,
sans scrupules,
carnassière,
criminelle.

 

Retour à l'accueil...

 

 

Mes soeurs,
à partir du 10 novembre prochain,
tous ceux qui ont participé à la joie
de bâtir un monde nouveau
sur les ruines encore fumantes
de nos vies, en 1944,
tous ceux qui ont particpé
à la mise en place du
Conseil National de la Résistance,
tous ceux-là
ont décidé de se remettre
en mouvement
pour défendre nos acquis,
nos solidarités,
nos valeurs,

en nous demandant de nous unir,
oui, tous ensemble,
le même jour,
pour commencer à défendre
tout ce à quoi nous tenons,
nos enfants,
nos protections sociales,
la civilisation,
l'humain.



Soeurs de France ou d'ailleurs,
de confession juive,
chrétienne,
musulmane,
ou... laïques,
soeurs en humanité,
soeurs citoyennes du même monde,
soeurs enfants du même Créateur,
soeurs universelles,
n'acceptons pas les intolérables
qu'on nous impose
contre nos intérêts
et au profit d'une oligarchie.

Mettons-nous en marche !
Pour que le monde  soit fraternel,
solidaire,
beau.
Tout simplement !
Liberté, égalité, fraternité...
ou plutôt,
fraternité, liberté, égalité !

 

Chantal Dupille (pseudo Eva R-sistons)

Voir aussi

Femmes en guerre contre la guerre ! Appel aux femmes, mes soeurs

http://r-sistons.over-blog.com/article-12537520.html


23:48 Écrit par Eva R-sistons dans Résister | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : femmes, résister, cnr, guerre, paix, arabe, russe, chinois, babel, chrétien, musulman, juif, i |  Facebook |

12/12/2010

Prix Nobel: Pourquoi pas Stéphane Hessel ou Fidel Castro ? (eva R-sistons)

 

http://echosdesmontagnes.blogspot.com/2009/10/barack-obama-prix-nobel-de-la-guerre.html

 

Les Prix Nobel récompensent souvent ceux qui propagent la mort (Kissinger ou Obama, pour ne citer qu'eux), ou les divisions (1).  De toutes façons, le but est politique. C'est une "arme" au service de l'Occident impérial, dirigée contre ceux qui refusent de s'aligner sur la Pensée unique... totalitaire et mortifère !

Et si on attribuait ce prix décerné à ceux qui font oeuvre de paix, aux individus qui sont réellement animés de bonnes intentions envers les humains dans leur ensemble ?

Je fais deux propositions: Stéphane Hessel et Fidel Castro. Provocation ? Pas du tout !

Stéphane Hessel est un authentique Sage, une conscience de notre temps, un infatigable défenseur des Droits humains, de la vérité, de la justice, de la paix.  Toujours sur la brèche, au risque de déplaire ! Et il déplaît... aux ennemis de la paix, de la tolérance, de la réconciliation !

Sa voix est forte, sans parti-pris, et au service des plus faibles, des plus opprimés. Honte à ceux qui, mûs par la haine, l'intolérance, l'aveuglement, le traînent aujourd'hui devant les tribunaux parce qu'il appelle, légitimement, au boycott de l'intolérable ! En dépit de ses 92 ans, en dépit des attaques dont il fait l'objet, Stéphane Hessel continue de défendre l'humain partout où il est spolié, blessé, assassiné. Un Juif comme on les aime, un authentique Juste ! 

Fidel Castro, pliant sous le poids des ans lui aussi, mène un dernier combat, "pour un autre monde, pour la paix, pour la Vie". Pour la Vie ! Le voici, prophétiquement, qui dénonce l'hiver nucléaire qui s'abattrait sur le monde si Israël et ses alliés utilisaient l'arme atomique pour arriver à leurs fins. Après s'être battu pour la Justice sociale, au péril de sa vie !

Fidel Castro est un dirigeant qui partage la vie de ses citoyens: Pas d'enrichissement personnel, pas de goût du Pouvoir pour le Pouvoir, et prêt à payer de sa personne pour servir. Tandis que Bush, au bout de plusieurs jours, daignait survoler la News Orléans meurtrie, Fidel, lui, malgré son grand âge, alors qu'il était encore à la barre il y a peu encore, était capable de passer plus de 24 h debout à planifier ce qui pourrait protéger ses concitoyens des effets de la tempête annoncée. Résultat ? Pas un mort. Combien, à la News Orléans, parce que George W. Bush a préféré financer les armées prédatrices, hégémoniques, plutôt que les digues qui auraient empêché la catastrophe prévisible ?  Criminel !

Et c'est encore ce même Fidel qui, inlassablement, envoie ses médecins faire oeuvre de vie, gracieusement, partout dans le monde, là où il y a de la misère, de la souffrance, de l'infirmité. Grâce à lui, des milliers d'aveugles ont retrouvé la vue ! Et à Cuba, tous les citoyens ont droit à une éducation gratuite, à des services de santé parmi les meilleurs du monde (le taux de mortalité infantile est l'un des plus faibles de la planète, contrairement aux Etats-Unis, par exemple), les objets de première nécessité sont subventionnés...

Alors, qui fait oeuvre de vie, de paix ? Un Obama et un Kissinger, ou un Stéphane Hessel et un Fidel Castro ?

Mais pour le voir, il faudrait d'abord se débarrasser des oeillères de l'Occident cupide et égoïste....

eva R-sistons

http://r-sistons.over-blog.com .

 

 

(1) Transmis en direct par toutes les plus importantes chaînes de télévision du monde, le discours prononcé par le président du Comité Nobel à l’occasion de la remise du prix Nobel de la paix à Liu Xiaobo se présente comme un véritable manifeste de guerre. Extrait de

http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-un-manifeste-de-gu...

20/07/2010

Jérusalem, oh Jérusalem !!! Pour toujours à Jérusalem... Par eva R-sistons

 

Depuis le  haut à droite : Panorama de Jérusalem vu depuis Givat ha'Arba, Mamilla,  la vieille ville et le dôme du Rocher, un souk de la vieille ville, le  bâtiment de la Knesset, le Mur occidental, la Tour de David et les murs  de la vieille ville


Quoi ? Jérusalem, parcelle par parcelle, est grignotée par Israël ? Ici on creuse sous la Mosquée sacrée des Musulmans, là on expulse des Palestiniens manu-militari, et tant pis s'ils sont dépossédés de tout et ne savent pas où aller, et tant pis si on viole les traités internationaux ! Et quoi encore ?


Voilà ce qu'on lit sur Wikipedia (d'où sont extraites les images):

La ville (..)  est très hétérogène : s’y mêlent de nombreuses religions, peuples, groupes socio-économiques. La partie nommée « vieille ville », entourée de remparts, est constituée de deux quartiers à dominante arabe, dits quartier chrétien et quartier musulman, ainsi que d’un quartier à dominante arménienne et d’un quartier à dominante juive.


Va-t-on mettre la ville à feu et à sang pour se l'approprier ?





Jérusalem n'appartient pas aux Juifs ! Pas plus qu'aux Chrétiens ou aux Musulmans ! Les croyants du monde entier en ont assez de voir la ville défigurée par  le ressentiment, la haine ! Les croyants du monde entier en ont assez de voir la ville symbole annexée par une seule religion ! Jérusalem appartent à tous, au Dieu des religions monothéistes, et à tous les fidèles de toutes confessions !

Bibliquement, Jérusalem préfigure la cité céleste, elle doit devenir la capitale de TOUTES les religions monothéistes, leur vitrine, chaque religion monothéiste y a ses principaux symboles (juif, chrétien, musulman). Elle doit être fréquentée par tous les croyants, et devenir lieu de communion des peuples, des religions, des cultures, lieu de paix et de fraternité !

Voilà un message universel auquel nous devons tous souscrire !

Et nul ne doit le contester, sous peine d'être infidèle à la destination de cette ville, sous peine de piétiner le message d'unité inscrit dans l'Histoire même de la cité !

Jérusalem, oh Jérusalem, proclame haut et fort ta vocation universelle !

Eva R-sistons aux communautarismes et à la défense égoïste de son clocher !

 

____________________________________________________________________

 

Lire à ce propos :

 

Notre camarade Vincent nous envoie depuis la Palestine le témoignage ci-dessous. Il nous écrit :" Tout se passe bien ici, on a manifesté a Sheikh Jarrah cet après midi, un quartier arabe où ils expulsent les familles. On part dimanche dans les camps en Cisjordanie, je pense que l'accès au mail sera plus difficile."

La colonisation en marche

Régulièrement, nous entendons parler de prétendues négociations dans le cadre du processus de paix, qui incluent souvent un "gel de la colonisation". Qu'en est il vraiment?

A Jérusalem, le processus de colonisation est permanent. La vieille ville est pour l'instant relativement épargnée, bien que l'on voit régulièrement apparaître ici et là des drapeaux israéliens en plein quartier musulman, preuve de l'occupation de ces maisons par des familles juives.

En revanche dans les quartiers arabes autour de la vieille ville c'est avec l'aide de l'armée que les familles palestiniennes sont délogées. Les maisons sont détruites a Silwan, alors qu'a Sheikh Jarrah les colons prennent possession des maisons quelques heures ou minutes à peine après l'expulsion des propriétaires palestiniens. Depuis un an, des familles dorment sur le trottoir, en face de leurs maisons, et voient y vivre les colons israéliens qui n'hésitent pas à les narguer et a les insulter... Des manifestations régulières ont lieu pour dénoncer ces expulsions, avec la participation de militants internationaux mais aussi d'israéliens.

A Jérusalem, la bataille est démographique. Pour le gouvernement israélien il faut judaïser la ville, et tout faire pour que la proportion de population arabe reste la plus faible possible. Cette politique passe également par le refus d'accorder des permis de construire ou par la destruction, dans la vieille ville y compris, d'habitations jugées illégales.

En Cisjordanie, la problématique est différente, et les moyens mis en œuvre également. La bataille ici est territoriale. Il faut placer ses pions pour empêcher l'autre de le faire, et ainsi Israël grignote petit à petit le territoire palestinien. Michel Warchawski, militant anticolonialiste israélien, compare cette stratégie à une partie de Go, ce jeu chinois où, en plaçant correctement ses pions, il faut encercler son adversaire et établir un territoire le plus grand possible.

D'abord trois maisons en haut d'une colline, puis trois sur la colline voisine, puis sur celle d'à coté, et ainsi de suite... Petit à petit les colonies fleurissent comme du chiendent autour des villages palestiniens. D'abord uniquement stratégiques, car elles sont au départ inhabitées et purement factices, elles se développent et deviennent des colonies de peuplement. La colonisation est gelée par les négociations? Aucun problème, les colonies sont déjà là, et les accords n'empêchent jamais les constructions pour assurer leur "développement naturel" dû, disent-ils, à l'accroissement démographique.

Par la construction d'un poste à essence, d'une usine, d'une route, le gouvernement israélien empêche les palestiniens de se déplacer, d'agrandir leur village ou d'accéder à leurs champs.

À l'heure actuelle, la construction de nouvelle colonies peut être gelée, leur espace couvre déjà près de 50% du territoire de la Cisjordanie, même si ce n'est pas construit en continu.

La colonisation est parfaitement planifiée par les autorités israéliennes. C'est une politique contrôlée et assumée. Dans certains cas cependant, l'État n'est pas l'initiateur des colonies. Des colons fanatiques, souvent très religieux, prennent sur eux d'aller s'installer en Palestine, de manière totalement illégale. Mais même dans ces cas là, l'État hébreux soutient le processus, en envoyant l'armée pour la protection des colons puis en fournissant les services élémentaires, eau, électricité, soins, éducation. Ces colonies "sauvages" - si tant est que les autres ne le soient pas - finissent dans tous les cas par être reconnues et intégrées au plan de colonisation.

Les villages palestiniens sont condamnés à devenir des enclaves sur leur propre territoire. Les routes pour les Palestiniens doivent passer en dessous de celles réservées aux colons, contourner sans arrêt le mur de séparation, faire des détours gigantesques pour rejoindre deux villes toutes proches. Il faut ainsi 2h30 pour rejoindre Jéricho depuis Jérusalem, villes distantes de seulement 20km !

Le gel de la colonisation est un leurre. Jamais l'État d'Israël n'a eu l'intention de cesser de coloniser, jamais une colonie n'a été démantelée, en dehors de Gaza. Par ces agissements, en rendant impossible une vie normale pour les Palestiniens, Israël compromet jour après jour la possibilité de la création d'un Etat palestinien.

Il est de notre devoir de dénoncer haut et fort cette hypocrisie, de faire tout notre possible ici et dans le monde pour faire cesser la colonisation, pour réclamer le démantèlement des colonies et pour que des sanctions soient imposées à l'État colonial d'Israël !

Vincent

On lira aussi sur le sujet :

Trois maisons palestiniennes démolies à Jérusalem-Est! Dites, Monsieur Frêche, les liens de Montpellier (et de la région) avec la terre d'Israël restent-ils toujours aussi "charnels"?

http://www.resistons.net/index.php/2010/07/14/743-trois-maisons-palestiniennes-demolies-a-jerusalem-est-dites-monsieur-freche-les-liens-de-montpellier-avec-la-terre-d-israel-restent-ils-toujours-aussi-charnels


Auteur : Vincent - Source : NPA 34

 

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=14341#14341

 

La tragédie est en marche.

A Gaza, via les bombardements incessants (malformations des nouveaux-nés etc) et la privation de toute vie normale, l'asphyxie est en route, l'extermination qui ne dit pas son nom.

Les Israéliens font aux Palestiniens ce que les Nazis ont fait aux Juifs ! Nous assistons à une tragédie atroce: La "Shoa" des Palestiniens ! En attendant la destruction de l'Iran, de la Syrie, du Liban, etc... Israël est un des grands cancers de l'humanité avec la GB, les Etats-Unis et maintenant la France de Sarkozy ! La planète va exploser sous les coups de butoirs de tous ces fous... eva R-sistons

00:14 Écrit par Eva R-sistons dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jérusalem, juif, israël, musulman, chrétien, arménien, bible |  Facebook |

19/04/2010

L' ogre (néo) évangélique et les chocs religieux

 

800px-Thetriumphofdeath-copie-1.jpg

Dans ce court article, je ne parlerai pas des Evangéliques sincères, pieux, ayant une foi vivante, respectueux de la Bible et des préceptes divins, certes fondamentalistes (faisant une lecture littérale de la Bible), mais ni inconditionnels de l'Amérique des néoconservateurs, ni ultra-sionistes, ni partisans acharnés du choc de civilisations et des guerres impériales. On en trouve souvent en France, ou en Afrique, par exemple. Communautés vivantes, fraternelles, mais repliées sur elles-mêmes...  En revanche, je m'en prendrai aux néo-Evangéliques fanatiques, version anglo-saxonne, d'ailleurs souvent pentecôtistes, supporters acharnés des Américains, des Israéliens, et du choc de civilisations. Je les ai bien connus: Je me suis convertie dans leur milieu, et j'ai renoncé à les fréquenter à cause de leur intolérance, de leur sectarisme, de leur néo-conservatisme ultra réactionnaire, pro-américain et sioniste. Pour tout dire, par exemple, ils vénèrent Reagan, et ils rêvent du grand Israël pour favoriser le retour de Jésus, de même qu'ils aspirent à "rayer de la carte" tant les Palestiniens que les Iraniens, ou même tous ceux qui de près ou de loin sont Musulmans voire simplement Arabes. C'est leur façon très particulière d'aimer leur prochain et d'appliquer les commandements divins.... Leur sectarisme n'a rien à envier à celui des ultra sionistes brûlant d'en découdre avec de nombreux pays.

Donc, je souhaiterais juste attirer votre attention sur les véritables plans fous de ces drôles d'oiseaux :

Dans un premier temps, ils veulent se débarrasser des Catholiques - d'où les attaques continuelles contre ceux-ci, à travers leurs représentants haut placés, attaques abondamment relayées par des Médias aux ordres des Anglo-Saxons et des Israéliens (voir mes articles http://r-sistons.over-blog.com/article-le-monde-catholique-en-danger-causes-effets-solutions-lettre-ouverte-48812600.html , ou : http://r-sistons.over-blog.com/article-crise-papale-geo-politique-guerres-de-religion-modernes-par-eva-r-sistons-48643520.html). Il s'agit de décrédibiliser les Catholiques (donc de dissuader de se convertir au Catholicisme), ou d'amener les fidèles de cette Eglise à la déserter. Et bien sûr à choisir de s'engager avec les Evangéliques - sous la bannière anglo-saxonne et son libéralisme militaro-financier, évidemment. 

Ensuite, ces énergumènes passeront à une nouvelle étape: Se débarrasser des Musulmans. Et là, il s'agira de provoquer le fameux choc de civilisations qui délivrera, du moins l'espèrent-ils, le monde des croyants de la 3e religion du Livre. Et au passage, d'un maximum d'Arabes...

Mais ce n'est pas fini ! Ces charmants chrétiens s'en prendront, dans une étape finale, à leurs alliés du moment, juifs. En les poignardant dans le dos. Après s'être servis d'eux pour atteindre leur objectif, le retour du Christ qui passe par le Grand Israël, la reconstruction du temple, etc..., ils tenteront de les éliminer définitivement. Inutile de dire que l'on assistera alors à la "lutte finale" entre ceux qui attendent "leur" Messie, juif ou chrétien selon le cas.

Dieu reconnaîtra les siens...

Eva R-sistons aux intégrismes intolérants, dominateurs, belliqueux. 

http://r-sistons.over-blog.com

http://sos-crise.over-blog.com

http://no-war.over-blog.com

entre autres. Liste en présentation de ces blogs... 

07/08/2008

Lettre ouverte à nos frères et soeurs Juifs

Mes amis,

Alors que l'on parle de plus en plus de confrontation, de chocs de civilisations, et même de guerre de l'Occident contre l'Iran, j'aimerais m'adresser à mes frères et soeurs en humanité juifs.

Je suis citoyenne du monde, universaliste, sans identité particulière, car si j'en avais une, cela me crisperait au détriment des autres, de toutes les autres, innombrables à découvrir et avec qui fraterniser; je porte toutes les influences en moi, catholique par mon père d'origine bordelaise, juive et orthodoxe par ma mère Russe-Mongol, protestante par choix, évangélique par conversion (mais sans Eglise pour rester ouverte à toutes les sollicitations, ne pas me fixer sur un lieu particulier, ne pas me crisper sur une identité spécifique), sympathisante de la foi baha'i et focolare car universalistes et fraternelles, et liée par amitié à une musulmane Palestinienne.

Et c'est ainsi qu'une chose abominable comme l'anti-sémitisme, envers les Juifs comme envers les Musulmans tous deux d'origine sémite, me fait horreur. Pour moi il n'y a pas de race, de religion, etc, que des êtres humains à aimer comme ils sont. Ce qui ne m'empêche pas de dénoncer avec force des politiques néfastes aux peuples, comme celle des néo-cons bushistes évangélistes (intégristes évangéliques) et sionistes (intégristes juifs, ce sionisme d'aujourd'hui est politique et n'a rien à voir avec le légitime désir d'une terre où se regrouper pour fuir les persécutions).

Pour moi, l'autre n'a pas d'étiquette religieuse, il est à aimer comme il est, dans sa spécificité, par contre je suis très politisée et je ne me prive pas de dénoncer des politiques contraires aux intérêts des peuples.

J'avais dans mon enfance une amie juive, Melle Weber, qui n'osait pas révéler ses origines. Je ne comprenais pas, pour moi elle était ma copine, point, et je ne supportais déjà pas l'intolérance des autres.

Et puis j'ai grandi, ma mère me révéla ses origines en partie juives alors qu'une autre amie et voisine, Melle Nathan, âgée de 20 ans, m'entraînait avec elle aux réunions de jeunes de la Synagogue de Neuilly (on habitait pas loin).

J'étais horrifiée par la Shoah, je cherchais à en savoir plus, car je ne supporte pas que l'on souffre, que l'on puisse faire souffrir son prochain. Le film Nuit et Brouillard m'avait beaucoup interpellée, et je voulais le revoir.

Or aujourd'hui, on nous inonde à tout propos de commémorations, de cérémonies du souvenir, de voyages pour entretenir la mémoire, de célébrations, etc, pas une journée sans que cet événement abominable ne nous soit rappelé, au cinéma, aux infos, dans la presse. Il y a un sentiment d'exaspération qui se manifeste partout. Trop c'est trop. A trop vouloir nous entretenir du même sujet, cela peut susciter des réactions opposées, de rejet, et au final créer de l'antisémitisme,  ce qui est le contraire du but recherché, de compassion pour la détresse des Juifs injustement persécutés pour leur origine, leur religion, ce qu'ils sont. Moi-même, je suis saturée, excédée ! On est loin des dispositions de ma jeunesse...

Amis juifs, je vous en prie, n'en faites pas trop, pour que cela ne se retourne pas contre vous ! L'excès n'est jamais souhaitable...

L'affaire Siné est révélatrice d'une crispation identitaire. Pourquoi monter en épingle une opinion, même caricaturale ? Cela aussi va à l'encontre de votre désir légitime de combattre l'odieux antisémitisme. Parce qu'on se dit : "Quel pouvoir ils ont de faire licencier un dessinateur, ou de mettre à l'index un préfet, un écrivain, etc, simplement parce que ce qu'ils disent ne convient pas ? "

Et l'accusation d'antisémitisme, à tort, peut "tuer". Moi-même récemment j'ai été accusée d'antisémitisme par un intégriste catho-sioniste (je forge le mot), entre autres parce que je disais "ne nous demandez pas de commémorer la Shoah alors qu'une gigantesque "shoah" des peuples se prépare, l'extermination d'une partie d'entre nous par des guerres, des vaccins qui stérilisent, les OGM qui ruinent et conduisent au suicide," etc, etc, et tout cela pour permettre à une minorité de mieux profiter, égoïstement, des ressources limitées de la planète, et d'avoir moins de pollution. Et le reste à l'avenant. C'est intolérable ! On ne lance pas des accusations comme celle-là, à la légère, parce qu'on dénonce des politiques inhumaines.

On peut se sentir soeur des Juifs, en humanité (parce que citoyens du même monde et enfants du même Créateur), et critiquer avec force la politique de leurs dirigeants, sans être antisémite. On peut être anti-sioniste, et ne pas être anti-sémite. On peut même être Juif, et antisioniste ! Ne mélangeons pas tout.

Je suis heureuse de savoir que désormais le site juif.org me laisse commenter ses informations sans modération, c'est une marque de confiance et elle est révélatrice de son ouverture, que je loue, et des sentiments fraternels qu'ils ont senti en moi - pour tous !

Chers frères et soeurs, résistez aux politiques libérales mises en place, dans vos rangs vous avez eu de grands révolutionnnaires, épris de Justice, ne l'oubliez jamais, et de grands humanistes, comme Théo Klein, Mendes-France, ou M. Hessel . Et ne vous laissez pas abuser par les prêcheurs d'intolérance, de haine et de guerre... Au contraire, tous ensemble, unis, dénonçons les politiques iniques, et déclarons la guerre aux guerres, qui ne résolvent rien et augmentent frustrations,  souffrances - et antisémitisme, car voulues avec force par Israël. Stupidement, car l'Iran n'attaquera jamais ! Il n'est pas fou: Israël a derrière lui une puissante armée, et les Américains. Alors, les guerres-prétextes pour d'autres raisons, économiques, coloniales, de domination... sont intolérables !

Et la question palestinienne est une immense tragédie, violant toutes les règles du Droit international, tragédie indigne d'un pays qui se dit démocratique. D'autant que les Palestiniens ne sont pas responsables de la Shoah. Et pourtant ils la paient, toute leur vie, tous enfermés dans une prison à ciel ouvert, bombardés et martyrisés nuit en jour, ayant à peine de quoi survivre misérablement. Comment un peuple qui a été tant persécuté peut-il à son tour devenir bourreau ?

Le Juif a une vocation, de modèle de vertu et de sacerdoce "royal", religieux, (1) car "élu" par D. (Dieu, pour les Juifs). Qu'il reste fidèle a celle-ci. L'Eternel lui en saura gré, et l'humanité aussi.

Je vous embrasse, en espérance de vous voir retrouver vos vraies valeurs Eva

(1) Voir mon blog http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-..., article "le peuple élu, par qui, pour quoi ? La vocation du Juif".

Depuis ce message, j'ai appris que des décideurs israéliens, historien réputé comme membres du gouvernement et sans doute de nombreux militaires, mais aussi de très nombreux citoyens israéliens, sont partisans de voir l'Iran rayé de la carte, avec l'arme nucléaire, en cas de réponse à une attaque ! Ni plus ni moins ! C'est monstrueux ! Exterminer parce qu'on dérange ? Et à qui le tour, ensuite ? Vous qui avez vécu l'horreur de l'extermination, vous envisagez d'exterminer à votre tour ? Mais vous êtes devenus fous, ou quoi ??? Et après ça, vous allez vous étonner si le monde, et pas seulement l'Europe (sondage il y a quelques années), vous considère comme le principal danger aujourd'hui ?

L'apocalypse est en route, probablement, fruit de ceux qui en ont vécu un aperçu. C'est énorme !!!! Et révoltant...

17/03/2008

Un si joli monde !

C'est un plaisir de regarder l'Actualité. Plein de charmantes nouvelles ! Morceaux choisis :
Aborigènes, la génération volée. Une particularité de l' Australie ! Les hommes ne savent pas quoi inventer pour prendre soin de leur prochain. Attendrissante initiative, en effet. Les enfants ont la peau trop foncée, alors on les envoie à la blanchisserie ! Comprenez, ils sont séparés de leurs familles, de force, et placés dans des familles blanches. Au nom de la civilisation, comme d'habitude.
Soit dit en passant, Sarkozy aussi a promis une politique de cvilisation.
On peut lui faire confiance ! On aura droit à de la barbarie.
 
Donc, les Aborigènes ont expérimenté le kidnapping de masse. Quel paternalisme ! Aujourd'hui, on appelle ça "génocide culturel".
En Australie, donc, on éradique la culture d'un pays en arrachant les enfants à leur foyer !
Avec les Juifs, c'est encore pire : l'extermination de masse. J'ai aimé l'expression du cinéaste israélien  Amos Oz. " Nous sommes tous des survivants", a-t-il dit. C'est la première fois que j'entends ce mot pour parler de Shoah des Juifs, il est très fort. Survivants ! Cela me rappelle un film : Un boeing s'écrase, quelques survivants dans la Cordillère des Andes. Contraints au canibalisme pour survivre.. Le film, justement, s'appelait je crois " les survivants ".
Dans l'immobilier, il y a quelque chose qui fait fureur, aujourd'hui, pour pallier le manque de logements à prix décent : " Location contre arrangement ". On partage le toit, le canapé, et même le lit. A l'oeil ! Une solution comme une autre pour résoudre la crise du logement. Si vous n'aimez pas, vous pouvez toujours planter votre tente, ou votre mobil-home, sur un terrain de camping. A l'année !
Avec Sarkozy, ça va s'accentuer :  Le prix des logements est toujours plus cher, pour satisfaire les rapaces de l'immobiler; la précarité va se généraliser et l' interim se développer, etc... Un toit en échange de gentils câlins ! A la télé, on a parlé des propriétaires qui " profitent du boom du logement pour assouvir leurs phantasmes " ! Tiens donc !
Drôle de société, quand même, où on ne peut plus se loger convenablement. Vous avez vu le Dr Jivago ? Les immenses maisons pour quelques personnes étaient partagées entre plusieurs familles sans domicile. Ma mère, Russe, est née dans une demeure comme ça : trop grande, trop riche, trop luxueuse.... Les communistes sont arrivés, sa famille est partie. La maison a été partagée entre plusieurs sans logis. Pas mal, non ? Moi, de toutes façons, je suis contre le droit de propriété.  Va pour le troc, et la maison pour tous. Voyez mon premier article sur ce blog, le village du bonheur.. Au fait, dans la Russie communiste, puisque  le toit était vu comme une nécessité, un appartement coûtait le prix d'un voiture, et une voiture, considérée conmme un bien non prioritaire, le prix d'un appartement. Astucieux, non ? Etonnez-vous si, après ça, les vieux Russes ont la nostalgie de cette époque...
Allez, un dernier truc, puisqu'on parle argent. Cette année, on annonce 101 milliards d'euros de profits, un record !  En 4 ans, les profits de CAC 40 ont augmenté de 200 %. Les salaires et les pensions, eux, de 1 % . Les actionnaires s'en mettent plein les poches, et pour les autres, croissance et pouvoir d'achat en berne.
Continuons à tout accepter sans réagir, et on ira tous droit dans le mur. Sauf l'oligarchie !
Eva