08/05/2014

Femmes de tous les pays, unissons-nous pour un monde meilleur !

 

 
Un appel que j'ai lancé en 2008
sur mon blog Chantal Dupille,
mais tellement d'actualité !
 
Samedi 26 juillet 2008

 

 

Chantal Dupille lance un appel aux femmes :


Pas de choc de civilisations !

Je lance un Appel solennel
à toutes les femmes !

Mes chères soeurs,
de tous pays,
de toutes cultures,
de toutes religions,
de toutes sensibilités politiques,
engageons-nous dès maintenant
pour la paix et pour la vie,
alors que le monde menace d'exploser
en luttes fratricides
bloc contre bloc,
occident contre orient,
occident prédateur contre les peuples,
race blanche dominatrice
contre les autres,
nantis contre pauvres,
oligarchie financière
contre Etats souverains,
gouvernants contre gouvernés...

alors qu'on nous dresse les uns
contre les autres,
sous prétexte d'un "choc de civilisations"
en réalité à des fins de puissance,
de domination,
de contrôle des ressources
et des zones stratégiques,
pour le seul profit d'une caste arrogante
militaro-financière,
qui ne se soucie pas de nos vies,



ne soyons pas dupes !
l'autre, de race ou de culture différente,
n'est pas notre ennemi,
l'Arabe, le Russe, le Chinois
ou le réfugié économique,
ne sont pas nos adversaires,

nos ennemis véritables,
ce sont ceux qui nous poussent
les uns contre les autres,
artificiellement,
en se servant de nos vies,
voire en les sacrifiant
dans des guerres qui ne profitent
qu'aux industriels de la mort,
armement, chimie, banques,
pétrole, reconstruction...


hier nos maris, nos fils, nos frères
sont morts pour le Charbon et l'Acier,
aujourd'hui on veut nous transformer
en chair à canon,
pour satisfaire la voracité insatiable
des vampires du pétrole ou de la Bourse



femmes, mes amies,
ne soyons pas dupes,
nous sommes tous frères et soeurs,
au Juif nous devons la première
religion monothéiste,
auréolée de ses prophètes,
au Chrétien nous devons
l'amour évangélique
qui transcende la Loi,
au Musulman nous devons
la poésie des mots, des images,
chacun apportant sa pierre
à l'édifice commun

un édifice qui pourrait être
une harmonieuse tour de Babel,
et non d'orgueilleuses tours
qu'on dresse en Amérique,
et puis qu'on fait exploser
dans un silence médiatique
assourdissant,
pour ôter nos dernières libertés,
pour nous soumettre encore un peu plus
à l'oligarchie de psychopathes
à la tête des Etats
qui n'ont ni foi, en dépit de leurs paroles,
ni loi...

 

   

 

L'effroyable imposture 2                                                                                                                                     


mes soeurs, engageons-nous
contre la Pensée Unique
qui prétend que désormais,
notre horizon se limite au Veau d'Or,
à la Finance, à la haute Finance,
au libéralisme mondialisé,
et tant pis pour les traditions,
tant pis pour les solidarites ancestrales,
en Afrique ou ailleurs,
tant pis pour nos protections sociales,
tant pis pour nos retraites par répartition,
tant pis pour notre système de Santé,
tant pis pour nos services publics,
tant pis pour notre souveraineté,
tant pis pour l' indépendance nationale,




ils veulent tout faire sauter
pour faire encore plus de profit,
mais nous, mes soeurs
qui donnons la vie,
nous pensons à nos enfants,
nous pensons à nos petits-enfants,
nous pensons aux générations futures,
nous pensons à la civilisation,

6093af8960f298f3976ebcdd28e4d9dd.jpg




 

et nous ne voulons pas de
leur barbarie sans âme,
programmée par leurs technocrates,
leurs bureaucrates,
si loin de nos préoccupations,
si loin de nos souhaits,
si loin de nous,
si près d'eux
et de la mafia mondiale
prédatrice,
égoïste,
cupide,
sans scrupules,
carnassière,
criminelle.

 

Retour à l'accueil...

 

 

Mes soeurs,
à partir du 10 novembre prochain,
tous ceux qui ont participé à la joie
de bâtir un monde nouveau
sur les ruines encore fumantes
de nos vies, en 1944,
tous ceux qui ont particpé
à la mise en place du
Conseil National de la Résistance,
tous ceux-là
ont décidé de se remettre
en mouvement
pour défendre nos acquis,
nos solidarités,
nos valeurs,

en nous demandant de nous unir,
oui, tous ensemble,
le même jour,
pour commencer à défendre
tout ce à quoi nous tenons,
nos enfants,
nos protections sociales,
la civilisation,
l'humain.



Soeurs de France ou d'ailleurs,
de confession juive,
chrétienne,
musulmane,
ou... laïques,
soeurs en humanité,
soeurs citoyennes du même monde,
soeurs enfants du même Créateur,
soeurs universelles,
n'acceptons pas les intolérables
qu'on nous impose
contre nos intérêts
et au profit d'une oligarchie.

Mettons-nous en marche !
Pour que le monde  soit fraternel,
solidaire,
beau.
Tout simplement !
Liberté, égalité, fraternité...
ou plutôt,
fraternité, liberté, égalité !

 

Chantal Dupille (pseudo Eva R-sistons)

Voir aussi

Femmes en guerre contre la guerre ! Appel aux femmes, mes soeurs

http://r-sistons.over-blog.com/article-12537520.html


23:48 Écrit par Eva R-sistons dans Résister | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : femmes, résister, cnr, guerre, paix, arabe, russe, chinois, babel, chrétien, musulman, juif, i |  Facebook |

20/07/2010

Jérusalem, oh Jérusalem !!! Pour toujours à Jérusalem... Par eva R-sistons

 

Depuis le  haut à droite : Panorama de Jérusalem vu depuis Givat ha'Arba, Mamilla,  la vieille ville et le dôme du Rocher, un souk de la vieille ville, le  bâtiment de la Knesset, le Mur occidental, la Tour de David et les murs  de la vieille ville


Quoi ? Jérusalem, parcelle par parcelle, est grignotée par Israël ? Ici on creuse sous la Mosquée sacrée des Musulmans, là on expulse des Palestiniens manu-militari, et tant pis s'ils sont dépossédés de tout et ne savent pas où aller, et tant pis si on viole les traités internationaux ! Et quoi encore ?


Voilà ce qu'on lit sur Wikipedia (d'où sont extraites les images):

La ville (..)  est très hétérogène : s’y mêlent de nombreuses religions, peuples, groupes socio-économiques. La partie nommée « vieille ville », entourée de remparts, est constituée de deux quartiers à dominante arabe, dits quartier chrétien et quartier musulman, ainsi que d’un quartier à dominante arménienne et d’un quartier à dominante juive.


Va-t-on mettre la ville à feu et à sang pour se l'approprier ?





Jérusalem n'appartient pas aux Juifs ! Pas plus qu'aux Chrétiens ou aux Musulmans ! Les croyants du monde entier en ont assez de voir la ville défigurée par  le ressentiment, la haine ! Les croyants du monde entier en ont assez de voir la ville symbole annexée par une seule religion ! Jérusalem appartent à tous, au Dieu des religions monothéistes, et à tous les fidèles de toutes confessions !

Bibliquement, Jérusalem préfigure la cité céleste, elle doit devenir la capitale de TOUTES les religions monothéistes, leur vitrine, chaque religion monothéiste y a ses principaux symboles (juif, chrétien, musulman). Elle doit être fréquentée par tous les croyants, et devenir lieu de communion des peuples, des religions, des cultures, lieu de paix et de fraternité !

Voilà un message universel auquel nous devons tous souscrire !

Et nul ne doit le contester, sous peine d'être infidèle à la destination de cette ville, sous peine de piétiner le message d'unité inscrit dans l'Histoire même de la cité !

Jérusalem, oh Jérusalem, proclame haut et fort ta vocation universelle !

Eva R-sistons aux communautarismes et à la défense égoïste de son clocher !

 

____________________________________________________________________

 

Lire à ce propos :

 

Notre camarade Vincent nous envoie depuis la Palestine le témoignage ci-dessous. Il nous écrit :" Tout se passe bien ici, on a manifesté a Sheikh Jarrah cet après midi, un quartier arabe où ils expulsent les familles. On part dimanche dans les camps en Cisjordanie, je pense que l'accès au mail sera plus difficile."

La colonisation en marche

Régulièrement, nous entendons parler de prétendues négociations dans le cadre du processus de paix, qui incluent souvent un "gel de la colonisation". Qu'en est il vraiment?

A Jérusalem, le processus de colonisation est permanent. La vieille ville est pour l'instant relativement épargnée, bien que l'on voit régulièrement apparaître ici et là des drapeaux israéliens en plein quartier musulman, preuve de l'occupation de ces maisons par des familles juives.

En revanche dans les quartiers arabes autour de la vieille ville c'est avec l'aide de l'armée que les familles palestiniennes sont délogées. Les maisons sont détruites a Silwan, alors qu'a Sheikh Jarrah les colons prennent possession des maisons quelques heures ou minutes à peine après l'expulsion des propriétaires palestiniens. Depuis un an, des familles dorment sur le trottoir, en face de leurs maisons, et voient y vivre les colons israéliens qui n'hésitent pas à les narguer et a les insulter... Des manifestations régulières ont lieu pour dénoncer ces expulsions, avec la participation de militants internationaux mais aussi d'israéliens.

A Jérusalem, la bataille est démographique. Pour le gouvernement israélien il faut judaïser la ville, et tout faire pour que la proportion de population arabe reste la plus faible possible. Cette politique passe également par le refus d'accorder des permis de construire ou par la destruction, dans la vieille ville y compris, d'habitations jugées illégales.

En Cisjordanie, la problématique est différente, et les moyens mis en œuvre également. La bataille ici est territoriale. Il faut placer ses pions pour empêcher l'autre de le faire, et ainsi Israël grignote petit à petit le territoire palestinien. Michel Warchawski, militant anticolonialiste israélien, compare cette stratégie à une partie de Go, ce jeu chinois où, en plaçant correctement ses pions, il faut encercler son adversaire et établir un territoire le plus grand possible.

D'abord trois maisons en haut d'une colline, puis trois sur la colline voisine, puis sur celle d'à coté, et ainsi de suite... Petit à petit les colonies fleurissent comme du chiendent autour des villages palestiniens. D'abord uniquement stratégiques, car elles sont au départ inhabitées et purement factices, elles se développent et deviennent des colonies de peuplement. La colonisation est gelée par les négociations? Aucun problème, les colonies sont déjà là, et les accords n'empêchent jamais les constructions pour assurer leur "développement naturel" dû, disent-ils, à l'accroissement démographique.

Par la construction d'un poste à essence, d'une usine, d'une route, le gouvernement israélien empêche les palestiniens de se déplacer, d'agrandir leur village ou d'accéder à leurs champs.

À l'heure actuelle, la construction de nouvelle colonies peut être gelée, leur espace couvre déjà près de 50% du territoire de la Cisjordanie, même si ce n'est pas construit en continu.

La colonisation est parfaitement planifiée par les autorités israéliennes. C'est une politique contrôlée et assumée. Dans certains cas cependant, l'État n'est pas l'initiateur des colonies. Des colons fanatiques, souvent très religieux, prennent sur eux d'aller s'installer en Palestine, de manière totalement illégale. Mais même dans ces cas là, l'État hébreux soutient le processus, en envoyant l'armée pour la protection des colons puis en fournissant les services élémentaires, eau, électricité, soins, éducation. Ces colonies "sauvages" - si tant est que les autres ne le soient pas - finissent dans tous les cas par être reconnues et intégrées au plan de colonisation.

Les villages palestiniens sont condamnés à devenir des enclaves sur leur propre territoire. Les routes pour les Palestiniens doivent passer en dessous de celles réservées aux colons, contourner sans arrêt le mur de séparation, faire des détours gigantesques pour rejoindre deux villes toutes proches. Il faut ainsi 2h30 pour rejoindre Jéricho depuis Jérusalem, villes distantes de seulement 20km !

Le gel de la colonisation est un leurre. Jamais l'État d'Israël n'a eu l'intention de cesser de coloniser, jamais une colonie n'a été démantelée, en dehors de Gaza. Par ces agissements, en rendant impossible une vie normale pour les Palestiniens, Israël compromet jour après jour la possibilité de la création d'un Etat palestinien.

Il est de notre devoir de dénoncer haut et fort cette hypocrisie, de faire tout notre possible ici et dans le monde pour faire cesser la colonisation, pour réclamer le démantèlement des colonies et pour que des sanctions soient imposées à l'État colonial d'Israël !

Vincent

On lira aussi sur le sujet :

Trois maisons palestiniennes démolies à Jérusalem-Est! Dites, Monsieur Frêche, les liens de Montpellier (et de la région) avec la terre d'Israël restent-ils toujours aussi "charnels"?

http://www.resistons.net/index.php/2010/07/14/743-trois-maisons-palestiniennes-demolies-a-jerusalem-est-dites-monsieur-freche-les-liens-de-montpellier-avec-la-terre-d-israel-restent-ils-toujours-aussi-charnels


Auteur : Vincent - Source : NPA 34

 

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=14341#14341

 

La tragédie est en marche.

A Gaza, via les bombardements incessants (malformations des nouveaux-nés etc) et la privation de toute vie normale, l'asphyxie est en route, l'extermination qui ne dit pas son nom.

Les Israéliens font aux Palestiniens ce que les Nazis ont fait aux Juifs ! Nous assistons à une tragédie atroce: La "Shoa" des Palestiniens ! En attendant la destruction de l'Iran, de la Syrie, du Liban, etc... Israël est un des grands cancers de l'humanité avec la GB, les Etats-Unis et maintenant la France de Sarkozy ! La planète va exploser sous les coups de butoirs de tous ces fous... eva R-sistons

00:14 Écrit par Eva R-sistons dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jérusalem, juif, israël, musulman, chrétien, arménien, bible |  Facebook |