04/11/2014

Gêneurs éliminés et dérives du journalisme

 

medias-malcom-X.jpg

 

 

Dérives du journalisme,

 

et "gêneurs" éliminés

 

Par chantal dupille (dite eva R-sistons)

 

 

Le journalisme a totalement dévié de sa fonction d'information, surtout en France (Lanterne Rouge de la Presse en Europe, depuis que Sarkozy a tout verrouillé) : Il désinforme, ment, occulte, excelle dans la propagande de guerre.. et les journalistes sont aujourd'hui souvent des espions, des AGENTS de l'impérialisme occidental, parfois au péril de leur vie comme en Syrie ou en Irak. Triste époque ! On a le choix entre la prostitution, la trahison de la déontologie - ou Pôle Emploi. Et parfois, on n'a même plus le choix entre le journalisme de cour ou le chômage, mais entre le service servile de la Pensée Unique (mondialiste, euro-atlantiste, et sioniste), ou la mort.

 

 

Voici le cas d'une journaliste qui vient de payer de sa vie son amour de la vérité, en un mot son professionnalisme :

Une journaliste de Press TV tuée par les services secrets turcs pour avoir dévoilé les liens entre Ankara et Daesh

 

" Une journaliste de Press TV tuée par les services secrets turcs pour avoir dévoilé les liens entre Ankara et Daesh "

Une journaliste de Press TV tuée par les services secrets

Disparition des vidéos impliquant l’Onu dans le soutien à Daesh

 

 

 

Valls.Nobs.jpg Valls-lobs.jpg

 

.

 

Un des exemples les plus flagrants des dérives du journalisme, est le Nouvel Observateur qui s'était au départ hypocritement présenté comme de Gauche pour piéger les lecteurs, alors que DSK et Valls (1) représentent son idéal politique, alors aussi qu'il défend la politique étrangère la plus néo-conservatrice et qu'il soutient le Nouvel Ordre Mondial asexué avec des rubriques comme "l'homme-femme de la semaine" ! 

 

 

Si vous êtes un journaliste honnête, intègre, neutre, et surtout d'investigation, alors vous êtes black-listé, diffamé, stigmatisé, discrédité, présenté abusivement comme "complotiste", "raciste" (antisémite, car aujourd'hui il est de bon ton d'être islamophobe), voire "négationniste" !

 

 

Tout ce que nous disent les médias, est mensonge décliné sur tous les tons - même s'il y a d'heureuses exceptions (2). Ainsi, les Etats-Unis ou la France, soi-disant, combattent le terrorisme alors que ces deux pays l'orchestrent et ne songent qu'à éliminer Assad, ou encore la Russie qui milite pour un monde multipolaire est honteusement diabolisée tandis que l'Ukraine liée aux nazis, est présentée comme "démocratique". Voici des exemples de ce que vous n'entendrez pas dans les meRdias (3).

 

Et dans TOUS les domaines, ceux qui cherchent la vérité, ceux qui la disent, ceux qui s'écartent de la Pensée Unique... sont censurés ou diffamés (comme le Président de l'UPR, François Asselineau), voire menacés de mort comme Dieudonné, ou éliminés comme nombre de Chercheurs ou de Scientifiques.

 

Finalement, les gêneurs sont éliminés d'une façon ou d'une autre. J.F. Kennedy avait promis de dire la vérité aux Américains sur le Nouvel Ordre Mondial, il a été assassiné juste avant ; Le chanteur Jackson venait de se convertir à l'Islam et commençait à dénoncer le NWO, tué également ; La gracieuse Princesse Diana allait épouser un Arabe et attendait un enfant de lui, elle disparaît dans un accident de voiture ; et tant d'autres meurent prématurément, comme l'un des Beatle, ou Balavoine, ou Coluche, ou Nestor Kirchner et Chavez, ou le patriote afghan Massoud, ou le Président polonais trop critique vis-à-vis de la modernité... La liste est longue. Et voici que Christophe de Margerie meurt subitement, alors qu'il a de trop bonnes relations avec la Russie aujourd'hui diabolisée, et qu'il a osé envisager qu'on puisse payer le pétrole autrement qu'en dollars. Se passer du dollar ? Kadhafi l'a payé de sa vie !

 

Lorsque l'on s'écarte de la Pensée Unique, il faut s'attendre à être discrédité, diffamé (je suis placée pour le savoir), censuré, menacé.. et même éliminé.

 

Sans doute le PDG de Total a-t-il été, lui aussi, trop indépendant... Nos pseudo démocraties ne tolèrent aucun écart !

 

 

Chantal Dupille

 

 

 

(1) Choisi par les Bilderberg pour mettre en place le Nouvel Ordre Mondial en France (ainsi, en commençant à désintégrer la France, son territoire ancestral), se disant "éternellement lié à Israël" (donc pas au service des intérêts de la France), ultra libéral, et pour moi, "le Franco français" (despotique, totalitaire, fasciste). 

 

.

 

(2) Parfois, un spécialiste du Renseignement est invité, comme le remarquable Eric Denécé, ou deux journalistes publient un ouvrage sur le rôle trouble de la France, "Les chemins de Damas", voir par ex l'article "Comment l'Elysée a manipulé les rapports".

 

Extrait :
Le livre français, les chemins de Damas, publié il y a quelques jours, provoque un scandale en révélant des éléments secrets sur la manière dont la présidence française a forcé le corps diplomatique et les services secrets français à se soumettre à la décision politique de renverser Assad, ainsi qu’à manipuler les rapports sur les armes chimiques et la réelle puissance du régime syrien.

 

(3) Le rôle trouble de la France, on le voit par ex dans ces deux articles,

 
 
.

12/05/2014

L'UE est notre ennemie, deux preuves parmi d'autres ! Sortons-en...

 

Euro-Régions: La France n'existera plus bientôt !

 

 

Voir la vidéo

http://www.youtube.com/watch?v=zGw3eYUAo1s

 

L'UE est notre ennemie,

sortons-en !

Par eva R-sistons (pseudo de Chantal Dupille)

 

L'UE notre alliée ? De qui se moque-t-on ? Elle ne solutionne pas les problèmes, elle les créée ! Dette publique (article 123), chômage avec les délocalisations inscrites dans le marbre (article 32 et 63), démantèlement du secteur de la Santé (articles 168 et 169), retraites plus tardives avec une durée de cotisation plus longue (articles 5, 121), services publics démantelés (article 106), politique internationale subordonnée aux décisions de l'OTAN (article 42) avec à la clé des guerres illicites et illégales, sans parler de la liquidation des droits sociaux et du Droit du Travail... La pauvreté explose, avec 125.000.000 d'Européens dans le dénuement. Les Euro-Régions détruiront la France (et ses privilèges, comme le droit de véto au Conseil de Sécurité), ainsi les départements des Pyrénées Orientales et des  Pyrénées Atlantiques seront engloutis l'un dans la Catalogne, l'autre dans le Pays Basque ! Et le reste disparait aussi, comme la Nation, l'Etat protecteur, la souveraineté nationale, nos libertés... L'UE 4e Reich décide de notre vie dans les moindres détails, les Parlements de godillots votent les décisions stratégiques comme les mineures imposées par Bruxelles au profit du Grand Capital, des Banques Centrales. Et gare aux récalcitrants ! L'UE a prévu pour eux la peine de mort s'ils s'insurgent.

 

Et que dire du MES et du Marché Transatlantique qui sacrifient nos vies aux seuls intérêts tyranniques et voraces des grands groupes industriels et des grandes banques ? L'Europe sera engloutie dans l'Empire américain. Et cette UE est comme je l'ai annoncé en 2008, le tremplin du Nouvel Ordre Mondial totalitaire, fasciste, celui-là même qui soutient les néo-nazis en Ukraine et les terroristes fanatiques en Syrie ou ailleurs.

 

L'UE de Bruxelles est vraiment une escroquerie. Elle nous promet la croissance, et la crise s'étend. Elle nous assure qu'elle est synonyme de paix, et dans l'OTAN, elle prépare des guerres aussi illicites et illégales que celle de Yougoslavie, hier, pouvant nous mener à la 3e guerre mondiale. Elle ose dire qu'elle sert l'emploi, alors que le chômage est en pleine expansion. Elle proclame qu'elle est facteur de prospérité, alors que déjà 125 millions de citoyens sont menacés de pauvreté et d'exclusion .  

 

Tous les Partis politiques promettent de changer l'Europe, mais pour cela il faut l'accord des 28 Etats, ce qui est impossible, donc tous nous mentent. On ne renégocie pas les Traités, on ne rafistole pas une maison bâtie sur des fondements pourris, tôt ou tard elle s'écroule.

 

Les pays qui ne sont pas ou plus dans l'UE sont ceux qui se portent le mieux, comme la Suisse ou l'Islande. Les médias de désinformation évitent d'en parler !

 

Peut-on sortir de cette UE ? Oui, via l'article 50. Seul l'expert François Asselineau (UPR) propose clairement, et sur des bases juridiques, la sortie de l'euro, de l'UE, de l'OTAN, et la garantie de la préservation du modèle social français faisant consensus. L'UPR, en pleine expansion grâce à Internet, est un parti démocratique qui rassemble les citoyens quelles que soient leur origine politique, religieuse, sociale (on peut garder son appartenance politique et militer au sein de l'UPR pour la sortie de l'UE malfaisante). Découvrez sans faute les analyses et les vidéos de son Président-Fondateur F. Asselineau pour connaître la réalité de l'UE. Par exemple, "l'Europe, c'est la guerre", l'UE a été créée par les Américains pour servir leurs intérêts, "Qui gouverne la France ?", etc

 

Voici la preuve que cette UE est l'ennemie de nos vies.

 

Quelle est sa finalité ? Herman Van Rompuy le dit le 29 octobre 2010 : "Nous devons protéger la stabilité financière", autrement dit, les intérêts financiers. Jamais ceux des citoyens européens !

 

Quant à Elisabeth Guigou, elle se demande cyniquement "comment sauver l'Europe de la tyrannie des référendums", autrement dit, des aspirations populaires ! On ne peut être plus clair. D'ailleurs, les Européens consultés ont rejeté le Traité européen, mais Nicolas Sarkozy, et les Elus godillots, ont piétiné la volonté des Français en 2008.

 

Tout sur cette UE malfaisante dans ma vidéo : http://www.dailymotion.com/video/x1u4v5b_l-union-europeenne-est-un-monstre-sortons-en-r-sistons-video-22_webcam

 

A bon entendeur !

 

Eva R-sistons

 


L'Union Européenne est un monstre, sortons-en... par R-sistons 

 

06:56 Écrit par Eva R-sistons dans International | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ue, europe, euro, otan, etats-unis, sarkozy, upr, asselineau |  Facebook |

08/05/2014

Lettre ouverte à un communiste qui va voter FN

 

 

 

 

unite-paix-solidarite.jpg

 

 

 

 

Bonjour

 

 

 

Je m'adresse à toi qui est passé du PC au FN. Je t'avoue que je ne comprends pas. A moins que tu aies moins été au PC par soif d'équité que par désespoir, ou pour protester ? Mais si vraiment tu étais animé par le souci de justice, crois-tu que le FN comblera tes aspirations ? 

 

 

 

Voici ce que j'ai écrit dans un commentaire (article sur la fachosphère sur mon blog R-sistons) :

 

 

 

"Certains parlaient de l’Extrême-Droite comme solution aux problèmes actuels. Or l’Histoire prouve qu’elle n’a jamais été la solution, mais un problème de plus. Entre autres car dressant les citoyens les uns contre les autres, ensuite parce qu’anti-sociale, anti-populaire (pas dans la communication, certes, qui flatte le peuple). Donc, si j’interviens, c’est pour dire ceci : Vous faites le JEU des Puissants qui, tout en Haut (Club Bilderberg, etc…), détournent l’attention des vrais auteurs de la souffrance sociale (ceux qui programment crises, pandémies, guerres etc) au moyen de boucs-émissaires, hier communistes ou juifs, aujourd’hui arabes ou musulmans. Au risque de déplaire, mais dans la vérité, je dirais que les VRAIS ennemis, dangers, etc, sont tout en Haut, pas à côté de nous, et que si nous ne nous unissons pas TOUS quelles que soient origine, race, culture, religion etc contre eux, ils nous balaieront quand le Nouvel Ordre Mondial totalitaire et génocidaire sera établi, bientôt. Les quelques grosses familles qui sont en train de mettre en place le Nouvel Ordre Mondial sont les seuls VRAIS ennemis à combattre. Que ceux qui ont des oreilles entendent avant qu’il ne soit trop tard et que les choses ne soient invivables et irréversibles !"

 

 

 

http://owni.fr/files/2011/05/couv_extremedroite-SMALL.jpg

 

 

 

 

 

Tu crois combattre le Système avec Marine Le Pen. Mais dis-toi bien que si elle est mise en avant par les Médias aux ordres, c'est parce qu'elle est utile pour canaliser les mécontentements, pour détourner les colères de leur vrai but.  Malgré toi, tu es victime du conditionnement quotidien, du lavage de cerveau afin de te conduire à penser comme les Décideurs le souhaitent. Tu tombes dans le piège qu'ils te tendent !

 

 

 

Tu es séduit par le combat du FN contre l'Europe de Bruxelles, par son patriotisme et par son attachement au protectionnisme ? Alors, découvre plutôt François Asselineau (UPR). Il se bat pour sortir de l'euro, de l'UE, de l'OTAN, des Institutions Internationales pernicieuses (il va beaucoup plus loin que Marine Le Pen et sur des bases juridiques, lui) tout en étant un sincère Républicain, attaché au modèle social français issu du CNR, et respectueux de la diversité des humains (1). Disons-le, c'est un humaniste. Le FN flirte avec les anciens nazis, il est l'héritier d'un courant violemment anti-républicain, il prône la haine, le rejet, il dresse les individus les uns contre les autres, et puis l'Histoire de ce Parti, ses valeurs, sa culture et son programme sont aux antipodes des traditions de notre pays. 

 

 

 

Crois-tu vraiment que le fait de désigner un bouc-émissaire étranger résoudra tes propres problèmes ? Crois-tu que le racisme et la xénophobie vont combler ton coeur insatisfait ? Crois-tu que l'obsession de la sécurité est la solution ? Ne vois-tu pas les conséquences de ces choix dans certains pays ayant fait confiance à un dirigeant à poigne providentiel, populiste, démagogue - comme Franco, Salazar, Mussolini, Hitler ? Et as-tu oublié, en France, les leçons de l'histoire pétainiste ou même, récemment, celles des villes gérées par le FN, toutes déchirées par l'intolérance, l'obscurantisme, le fanatisme, le racisme, et par de mauvaises gestions ? L'atmosphère était malsaine, les citoyens se dressaient les uns contre les autres, ils se suspectaient, se dénonçaient, se rejetaient... C'était un désastre sur le plan du vivre ensemble, et les expériences, comme à Vitrolles, ont tourné court. Et quelle politique de la culture ? Uniforme, aseptisée, au lieu d'être multiple !

 

 

 

Après avoir désigné le Juif comme l'ennemi, puis le communiste - tu t'en souviens ? - le FN s'est troué un nouveau "bouc-émissaire" (regarde la définition du mot) : Le Musulman, l'Arabe. Ce choix mène directement au choc de civilisations, à la guerre, pour masquer la réalité de la lutte des classes.  Ne vois-tu pas que tu te trompes d'adversaires et que tu stérilises ta légitime colère contre les injustices, et bien sûr ton bulletin de vote ?

 

 

 

Sans t'en rende compte, tu es victime de la propagande quotidienne déversée par les Grands Médias pour te faire croire que la source de ton malheur est l'étranger - plus précisément, l'Arabe, le Musulman, comme des Pujadas ou des BHL tentent de te l'inoculer. Et à ton insu, tu as été pollué par les discours clivants, haineux, du précédent gouvernement se droitisant toujours plus et chassant sur les terres du FN pour glaner des voix populaires.

 

 

 

Et à propos, crois-tu que l'Extrême-Droite a jamais défendu les classes populaires ? Les riches Le Pen se servent seulement de leurs colères, en les attisant d'ailleurs. As-tu entendu Marine intervenir lorsque les Français manifestaient pour protéger leur retraite, leurs conquêtes sociales ? Jamais ! Ce sont des signes qui ne trompent pas. La vérité, c'est que tu n'as rien à attendre de l'Extrême-Droite; Elle n'est pas ton amie. Les milices du FN ont toujours servi le patronat, notamment en brisant les grèves ouvrières. Et aujourd'hui en Europe comme hier Franco, Mussolini ou Hitler, l'Extrême-Droite a toujours soutenu les intérêts du Grand Capital.  Il y a un gouffre entre les discours démagogues, et les actes ! L'Histoire est là pour le prouver. 

 

 

 

Es-tu amnésique ? A Strasbourg, ma meilleure amie était Chilienne, tu devrais lui demander ce que Pinochet a fait des militants progressistes et des syndicalistes... La vérité, c'est que le FN ne défendra pas plus tes intérêts que Copé ou Sarkozy ne le faisaient. Le discours change, mais la politique, au final, est toujours la même ! J'écrivais d'ailleurs, il y a quelques mois : "Aujourd'hui, la Droite de Sarkozy fait les yeux doux au FN et reprend ses thèmes... Les discours qu'on entend désormais sont dangereux, ils sont clivants, violents, et la surenchère risque de banaliser définitivement l'extrême droite en France qui s'installera pour longtemps en défigurant notre pays, ses valeurs, son identité. A-t-on imaginé le chemin que la France a parcouru pour en arriver là ? Et c'est le résultat de la banalisation des thèmes par un Président arriviste prêt à tout pour conserver le pouvoir, et aussi, disons-le, peu regardant sur les moyens pour arriver au but (le pouvoir coûte que coûte). Il est temps de réfléchir au nouveau visage de la France aujourd'hui, entre la Droite Extrême et l'Extrême-Droite. Si nous faisons l'impasse de cette analyse, nous nous préparons des lendemains très douloureux."

 

 

 

Il est temps de retrouver l'idéal de ta jeunesse ou au moins... la vue ! Je te le dis fraternellement. Il y a d'autres combats à mener, moins sulfureux, plus républicains et plus porteurs !

 

 

 

Chantal Dupille dite eva R-sistons, 13.7.2012 

 

 

(1) http://www.upr.fr/

 

 

 

http://chantaldupille.over-blog.com/article-lettre-ouvert...

 

http://chantaldupille.over-blog.com

 

 

 

http://www.alyon.org/&co/FN/Haine.jpg

http://www.alyon.org/&co/FN/Haine.jpg

A quoi sert le Front National ?

(19.2.2012)

 

"Stériliser, corrompre, frapper la classe ouvrière", selon le PRCF 

 

http://prcf-38.over-blog.net/ 

16/03/2013

Du FMI à l'UE, même racket du Sud au Nord

 

 

banksters-copie-1.jpg

 Du  FMI  à  l' U. E. ,

le même racket planétaire

Par Chantal Dupille (eva R-sistons)

 

 

Une phrase, lue dans un article de François Asselineau, provoque un déclic en moi : " Le Venezuela devint alors le théâtre des réformes présentées bien entendu comme « indispensables » par le FMI : hausses généralisées de prix, libéralisation et privatisation de l’économie, gel des salaires et réduction des dépenses publiques, devaient, paraît-il, assurer la félicité publique " (http://www.u-p-r.fr/actualite/monde/le-venezuela-avant-et...).

 

Ne s'agit-il pas de la politique européenne ? Ce sont les mêmes mesures que l'on impose aujourd'hui aux Européens, en prétendant qu'elles sont nécessaires pour sortir de l'ornière... une ornière (la soi-disant crise) d'ailleurs provoquée par l'Oligarchie financière pour grossir encore plus des coffres-forts déjà scandaleusement remplis.

 

Regardons la Grèce, laboratoire des autres pays européens : Portugal, Espagne, France... et tous les autres, finalement ! Les salaires sont sans cesse réduits, les retraites aussi,  les services publics n'ont plus les moyens de remplir leur rôle, tout est privatisé, l'économie est ultra-libéralisée, le patrimoine des pays est bradé, etc, etc, pour éponger des dettes indues.... mais sans jamais toucher aux privilèges des plus nantis (comme ceux des armateurs grecs, par exemple).

 

Oui, ce sont les mêmes méthodes ! Les pays en voie de développement, soi-disant pour mieux se développer, se sont vu imposer des politiques contraignantes, drastiques, asphyxiantes, d'économies budgétaires, au détriment, finalement, du niveau de vie des habitants et... du développement lui-même, entravé par les sacrifices imposés pour satisfaire les diktats des grands financiers ! Tous ces ajustements dits structurels, loin de favoriser l'essor, ont ruiné des pays entiers, comme l'Argentine (avant d'être sauvée par le couple Kirchner).
 

 
Les peuples piégés.

 

 

Après s'être attaquée aux pays du "Tiers-Monde", la Finance internationale a ciblé, avec les mêmes exigences, les Européens pourtant considérés comme évolués, et détenteurs d'un modèle envié dans le monde, dit "social". Il est désormais clair, pour moi, que méthodes et buts sont les mêmes, et après avoir racketté les pays en voie de développement, l'Oligarchie a cette fois choisi de s'en prendre aux pays développés.

 

Ainsi, les richesses des nations, des Etats, des peuples, des citoyens, doivent-elles être progressivement transférées dans les coffres-forts des plus nantis. Pas seulement les biens matériels, mais aussi les ressources, les bijoux de famille... comme les îles grecques !

 

Et ce que je viens de comprendre aussi, c'est que tous ceux qui s'opposent à ces exigences démentielles de l'Occident, sont traités de "populistes" ou de "dictateurs", comme le regretté Hugo Chavez ; Le dirigeant du Vénézuela a toujours respecté le verdict populaire, et pourtant les Médias aux ordres de l'Oligarchie se sont évertués à le dépeindre sous les traits d'un dangereux dictateur, au mépris de la vérité la plus élémentaire.

 

Et gare, aussi, aux non-alignés comme le Colonel Kadhafi qui rêvait de soustraire les pays (et même le continent africain) aux fourches caudines des gangsters des grandes banques internationales ! Son désir de rendre autonomes les Africains, en abandonnant le dollar, lui a coûté la vie. Gare, aussi, à ceux qui refusent de se soumettre aux diktats de l'Occident de plus en plus totalitaire : Comme le courageux Bachar-el-Assad, soutenu par une grande partie de son pays !

 

Ainsi, tout se tient. Un petit nombre d'individus décide de tout au détriment de l'intérêt public : Mise en place d'Institutions internationales comme BM ou FMI, ou d'entités censées défendre l'intérêt général ou la paix comme l'UE. Dans TOUS les cas, il s'agit seulement d'agir comme les vampires, de sucer le sang des peuples, ou dit autrement, de subtiliser le maximum de biens pour les transférer des poches des citoyens aux coffres-forts les plus cyniquement emplis.

 

Guerres économiques d'accaparement des ressources, politiques d'ajustement structurel imposées aux pays en voie de développement ou mesures d'austérité exigées en Europe, procèdent toutes des mêmes objectifs et s'accompagnent des mêmes méthodes.

 
J'avais écrit, voici 4 ans environ, que "l'UE serait le tremplin du Nouvel Ordre Mondial", préfigurant ce qui nous attendrait à l'échelle planétaire (comme la dictature des grandes banques sur les gouvernements et sur les populations). Et à leur façon, les mesures drastiques imposées au Sud n'ont fait que préfigurer celles qui devaient être appliquées en Europe, sous couleur de lutte contre la crise.

 
Dans tous les cas, ce sont les peuples qui paient toujours, au Sud comme désormais au Nord, le prix des politiques insensées, monstrueuses, criminelles, élaborées à la City, à Washington ou à Tel-Aviv.

 

Chantal Dupille 

 

http://chantaldupille.over-blog.com

 

TAGS : UE, BM, FMI, finance, banques, Nouvel Ordre Mondial, François Asselineau, Tiers-Monde, Chavez, Vénézuela, Kadhafi, Bachar-el-Assad, Grèce, Portugal, Espagne, France, City, Washington, Tel-Aviv

 


 

banksters-portes-copie-2.jpg

16:20 Écrit par Eva R-sistons dans International | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fmi, bm, ue, racket, nouvel ordre mondial, asselineau, chavez |  Facebook |