15/04/2011

Les guerres de Sarkozy - Libye : Vers une Somalisation du pays ?

NS-l-Americain.jpg

Les guerres de Sarkozy
par eva R-sistons
.

Cette guerre, la France l'a faite sur le conseil de Bernard-Henri Lévy, un pseudo philosophe pour moi au service des intérêts d'Israël et des Anglo-Saxons. Ce faisant, BHL a court-circuité le Ministre des Affaires Etrangères Alain Juppé (très mécontent), et il a entraîné notre pays, sans consultation du Parlement et du Quai d'Orsay, dans une aventure coloniale, impériale, qui n'a rien à voir avec la protection des citoyens, mais seulement avec la défense des intérêts financiers et géo-stratégiques de l'Occident.

 

Il s'agit pour moi d'établir une tête de pont de l'Occident sur le continent africain, comme en Côte d'Ivoire, pour ensuite établir des bases militaires partout, mettre en place des pions au service de l'Occident à la tête des Etats africains, comme Ouattara (un ancien du FMI), et puis piller les ressources, enfin se susbtituer aux Chinois qui s'y implantent (luttes d'influences). La poliique est sale !   

 

A noter que la France, avec Sarkozy (c'est le clone de Bush), mène actuellement TROIS guerres (Afghanistan, Libye, Côte d'Ivoire :  Sarkozy adore les bagarres, et il milite pour la guerre contre l'Iran, celle-là risquant de devenir mondiale), et que, sous la bannière de l'OTAN, nous sommes loin de l'indépendance gaullienne.  

 

De Gaulle avait défendu l'indépendance de la France, pour moi Sarkozy "livre" notre pays aux Anglo-Saxons et aux Israéliens.  

 

Le tandem Chirac-de Villepin s'était opposé à la coalition GB-USA contre l'Irak, le tandem Sarkozy-B.H. Lévy, lui, lance la France dans des guerres pour le compte des Anglais et des Américains, d'ailleurs la Défense française et anglaise ont fusionné.  

 

Nous sommes totalement dépendants, désormais, de la politique anglo-américaine de prédations, de pillages, de bombardements pour le compte des multinationales !  

 

Personnellement, sachant que Sarkozy est probablement un agent des Anglo-Saxons (notamment pour liquider l'indépendance de la France, ses traditions, ses valeurs), je ne serais pas surprise qu'il livre tous les secrets de notre pays à l'Etranger. Pauvre France entre ses mains !

 

Eva R-sistons

 

http://sos-crise.over-blog.com

NS-drapeau-OTN-copie-1.jpg
 

Libye: Vers une partition comme en Somalie ?

Trois semaines de bombardements par les avions de combat britanniques, français et étatsuniens n'ont pour l'heure réussi qu'à instaurer une partition de fait entre une Tripolitaine (où les civils sont désormais armés) qui fait bloc derrière le colonel Kadhafi et une Cyrénaïque où les insurgés peu aguerris n'ont pas pu remporter de succès militaires décisifs, malgré le soutien aérien occidental.

 

b52.jpg

Officiellement les bombardiers étatsuniens ne participent plus aux actions directes sur la Libye depuis le 4 avril date du transfert du commandement à l'OTAN, mais ce retrait officiel ne serait en fait que partiel. Il laisse en tout cas sur le terrain une pénurie de bombardiers que la France voudrait combler en demandant aux 22 des 28 membres de l'OTAN hostiles à toute participation militaire de s'impliquer davantage.

 

Devant l'impasse militaire, les responsables états-uniens ne cachent plus leur crainte que la Libye devienne un "failed state", un "Etat manqué" à la somalienne, où s'infiltreront les extrémistes de tous bords. Déjà un millier de djihadistes auraient été recensés dans les rangs des insurgés de Benghazi soutenus par les Occidentaux selon un islamiste repenti Noman Benotman. L'amiral James G. Stavridis a confirmé leur présence devant le congrès des Etats-Unis et le secrétaire général de l'OTAN Anders Fogh Rasmussen reconnaît qu'Al Qaida pourrait s'y renforcer encore davantage.

 

Foreign Policy et le Fund for Peace qui classent les pays suivant leur degré de stabilité viennent d'ajouter la Libye dans la liste des pays "à la limite" de l'instabilité durable - au même titre que le Mexique et l'Ukraine.

 

La guerre occidentale en Libye qui viole la résolution 1973 du Conseil de sécurité de l'ONU votée uniquement dans le but de protéger les civils, est de plus en plus impopulaire dans le monde.

 

Les cinq pays émergents du Brics (Brésil, Russie, Chine, Inde, Afrique du Sud) qui représentent plus de 40% de la population et 18% du PIB de la planète, réunis à Sanya en Chine, se sont prononcés aujourd'hui contre l'usage de la force en Libye. Dans les pays voisins de la Libye, l'opinion publique en Algérie et en Tunisie est hostile à l'opération militaire de l'OTAN.

 

Sur le terrain les conséquences de la guerre sont désastreuses. Alors que la Libye est le pays le plus riche d'Afrique du Nord, plus de la moitié de la population (3,5 millions d'habitants) pourrait nécessiter une aide humanitaire, et 500 000 personnes ont déjà fui le pays. Les Occidentaux accusent les forces de Kadhafi de tirer sur les populations civiles à Misrata qui est sur la ligne de front depuis plusieurs jours.


Réciproquement il y a quinze jours une déclaration du porte parole du ministère russe des affaires étrangères Alexandre Loukachevitch mettait en cause des frappes effectuées par les Occidentaux sur des sites non-militaires à Tripoli, Tarhuna, Maâmura et pointait la mort de 48 civils (150 blessés), la destruction partielle d'un centre cardiologique, de routes et de ponts. Le bilan des pertes civiles reste opaque. Le gouvernement libyen en dénombre une centaine depuis le début des opérations, un chiffre vraisemblable et peut-être même sousestimé compte tenu du fait que les forces loyalistes sont disséminées dans les villes contrôlées par le gouvernement.

 

Au delà de ces effets immédiats, la guerre pourrait aussi générer une catastrophe à moyen terme dans l'ensemble de l'Afrique du Nord-Ouest. Selon le quotidien algérien El Watan, des centaines de jeunes Touaregs du Mali et d'Algérie se sont rendus ces derniers temps à Tripoli pour défendre le régime du colonel Kadhafi, attirés par la perspective d'avoir de l'argent et des armes. Parallèlement aux forces d'Al Qaida Maghreb venues soutenir les insurgés de Benghazi, ils sont un facteur préoccupant de dissémination du conflit dans tout le Sahara à moyen terme.

 

Les chances de trouver une sortie décente au bourbier libyen restent cependant minces,le Conseil national de transition de Benghazi posant toujours comme préalable à la paix la démission de Kadhafi.

 

http://atlasalternatif.over-blog.com/article-l-intervention-occidentale-en-libye-en-passe-de-provoquer-une-somalisation-du-pays-71715875.html

18/08/2010

Une société de mercenaires sans foi ni loi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/blackwater-l-ascension-de-l-armee-60033

 

Société de mercenaires

 

Nous avions une Armée, au service de la Nation, chargée de défendre la Patrie.

 

Nous avions une Gendarmerie, des militaires au service de la Nation, chargés du maintien de l'ordre.

 

Nous avions une Police, dans les villes, au service de la Nation, chargée du maintien de l'ordre.

 

Notre Armée était composée de conscrits, d'appelés. Nous avons maintenant une armée de métier.

 

Mais de plus en plus, l'armée de métier fera place aux entreprises privées de sécurité, comme en Irak ou en Afghanistan (Blackwater, société militaire privée). Leur motivation n'est pas la défense de la patrie, mais des intérêts financiers ou industriels.  Les règles de guerre ne les concernent pas, et l'Etat qui les emploie s'exonère de ses crimes.

 

Naturellement, ces mercenaires sont bien payés. Ils commettent de nombreuses bavures, de plus en plus de civils sont tués.  L'existence humaine n'a pas d'importance pour eux: On les entend dire, par exemple, qu'il faudrait éliminer tous les Afghans, "ils sont moins que rien".

 

Les Afghans ont répondu: Karzaï exige désormais que les sociétés privées de sécurité soient dissoutes d'ici à quatre mois.

 

En France, quel avenir avec Sarkozy ?

 

Les armées de mercenaires seront appelées à remplacer les armées de métier. Grassement payées, sans scrupules, sans foi ni loi. Tant pis pour les civils et pour les bavures. Seul compte le profit.

 

Bien entendu, il ne s'agira pas de défendre la patrie mais le Grand Capital apatride.

 

Et la Police ? Et la Gendarmerie ? En France, Sarkozy les supprimera dès que possible. Pour les remplacer par des agents de sécurité privés, mal payés, mal formés,  incompétents et imprévisibles. Le but étant malgré tout de remplacer les travailleurs par la machine, la vidéo-surveillance a donc de beaux jours devant elle. Que d'avantages ! Vite amortie, ne revendiquant pas, docile...  Et tant pis pour l'emploi.

 

Que feront les sans emploi ? Les postes de fonctionnaires sont peu à peu supprimés, les agriculteurs disparaissent de nos campagnes, les emplois industriels ne seront bientôt plus qu'un souvenir. Les caissières, à leur tour, rejoindront les contrôleurs de bus ou de métro sans travail, ou les défunts employés de stations service, et les agents de sécurité seront eux-mêmes robotisés.

 

L'Emploi est le premier des droits humains. Pourtant, ce sera le dernier des droits, bientôt. Le profit d'abord, pour une minorité.

 

Et que se passera-t-il avec les chômeurs, les sans emplois ? Ils deviendront une armée de mécontents, de manifestants, d'insurgés. Il "faudra" réprimer . Aux Etats-Unis, la FEMA a prévu des camps d'internement pour eux. En Europe, un article du Traité de Lisbonne stipule que la peine de mort sera rétablie pour les manifestants, pour les récalcitrants au Nouvel Ordre Mondial qui tue l'Emploi comme la souveraineté des pays ou l'Etat protecteur.

 

Face aux malheureux sans travail et ne pouvant assumer les charges de leur foyer, face aux jeunes privés d'avenir, face aux familles disloquées, il y aura une armée de mercenaires, une police et une gendarmerie privées.

 

Même la guerre est appelée à être privatisée, ce qui ne l'empêchera pas de devenir préventive, globale, totale, permanente voire nucléaire.

 

Elle est pas belle, la vie que nous promettent les tenants du Nouvel Ordre Mondial cher aux Sarkozy ou aux Dominique Strauss-Kahn ?

 

Au fait, la vie... ou la mort ?

 

 

wagons-USA-1.jpg

 

Futurs "camps" de la FEMA

 

http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/archive/2010/08/18/une-societe-de-mercenaires-sans-foi-ni-loi.html

04/04/2010

L'Occident orchestre les crises internationales, et les peuples sont les dindons de la farce !

  • Il  faut  voir  la  réalité  en  face : L'Occident  est  derrière  la plupart  des  crises  internationales !

Lorsque les enfants vont voir Guignol, ils savent qu'il y a des personnages, et derrière, un  marionnettiste.  Mais leurs parents ne savent pas que derrière les principaux événements du monde, il y a des personnes, des groupes d'intérêts, des Services secrets, des Etats... afin de fausser le cours des choses ! Pour une fois, ceux-ci sont pris la main dans le sac. Grâce à la marionnette qu'ils ont pourtant placée à la tête d'un Etat, afin de servir leurs intérêts - pas ceux du pays, dont ils se moquent bien évidemment. 

Ca tangue, au Vénézuela ? L'Opposition hausse la voix ? Chut, bonnes gens, la CIA orchestre la dissidence. D'autant que le pays fleure bon le pétrole... En Iran, les turbulences, réelles ou pas, sont abondamment relayées par la Presse occidentale de propagande. L'enjeu est de taille: La mise en place d'une marionnette au service des intérêts des Anglo-Saxons et d' Israël, afin de "sécuriser" ce dernier pays, de lui permettre de dominer la région, et d'offrir aux Occidentaux de nouvelles occasions de juteux profits.  Mais ça n'a pas marché, contrairement à la Georgie ou en Ukraine voici quelques années. Alors, pour l'Iran la mise au pas passera par une bonne guerre, détruisant toutes ses infrastructures, laissant le pays exsangue, en ruines, et les femmes sans leurs hommes, les enfants sans leurs parents, et puis l'air irrespirable, etc... Qu'importe, l'essentiel est de transférer les ressources dans les poches des bons chrétiens américains, envoyés par Dieu lui-même en mission civilisatrice...  Y'a bon l'homme occidental !

Et on pourrait multiplier les exemples. Mais cette fois, il y a un grain de sable: La marionnette installée par l'Occident en Afghanistan, Hamid Karzaï, ose révéler un secret de polichinelle: C'est l'Occident qui a faussé le résultat des élections, pour servir ses intérêts ! Bigre, où va-t-on si maintenant les marionnettes se rebiffent ! 

Bonnes gens, oyez ! On se moque de vous, on vous ment, les médias sont les rois des menteurs, vos gouvernants sont indignes de confiance, les peuples sont le dernier de leurs soucis, les maîtres du monde ne songent qu'à remplir leurs coffres-forts !

Voici l'article qui vous dira tout. Jusqu'à quand accepterez-vous d'être les dindons de la farce ? C'est toute la question. Reconnaissez qu'elle mérite d'être posée... Votre Eva, toujours aussi malicieuse !  

http://sos-crise.over-blog.com/article-karzai-accuse-l-oc...

Si Hamid Karzaï s'est dit "surpris" par l'agitation qui a suivi ses propos, il se range du côté des USA (Afp)

 

00:31 Écrit par Eva R-sistons dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : afghanistan, iran, occident, ukraine, georgie, venezuela, karzai |  Facebook |