05/05/2017

Macron Président, la France entre aussitôt en opposition

résister révolution.gif.

 

L'homme élu,

l'homme à abattre.

Macron Président,

la France entre en résistance

par chantal dupille (eva R-sistons)

 

Dimanche 7 mai, 20 h. L'homme de Rothschild et d'Attali, le banquier Emmanuel Macron, est élu, imposé par le Système (et ses médias laquais) qui a discrédité Fillon (emploi de sa femme, pourtant légal), Mélenchon (qui aurait soi-disant détruit notre économie par sa politique), et MLP caricaturée en Hitler français, malgré le très Républicain Nicolas Dupont-Aignan à sa droite, et le Chevènementiste Philippot, à sa gauche.

Macron, pion du Nouvel Ordre Mondial représenté dans notre pays par Attali, va détruire la France (gros dossier http://actualiteevarsistons.eklablog.com/macron-et-bayrou...) (1), et la mener vers la guerre mondiale (voir surtout à la fin de l'article, http://actualiteevarsistons.eklablog.com/moi-gaulliste-de...

 

macron,révolution,attali,nouvel ordre mondial

Macron lors du débat du 3 mai 2017

les yeux exorbités, la bave aux lèvres. Drogue ?

 

Le candidat des Puissances de l'Argent, le Thatcheriste Macron, à peine élu, va gouverner comme un dictateur (par ordonnances, sans le Parlement), en imposant TOUT ce dont les Français ne veulent pas, comme l'achèvement du démantèlement du Code du Travail protégeant les travailleurs.

Une correspondante de la Presse allemande, vivant depuis longtemps en France, a déclaré sur Public Sénat qu'elle allait dès lundi, quitter le pays. Et pour cause : Les Français n'auront élu Macron que par défaut. 80% d'entre eux, le détestent. Moi, par exemple. Macron est la plus grande menace pour la France.

 

 

A 20h, je pense, et j'espère, que la résistance va s'organiser contre l'intrus jamais élu, sans parti, imposé par une sorte de coup d'état politique, et méprisant envers le peuple français.

Tous debout ! Oui, DEBOUT ! Partout ! Et surtout devant les médias, ils sont les pires ennemis du peuple français ! Grève générale, blocages de routes, etc. Jusqu'au départ d'Emmanuel Macron le parasite de la France... Libérons immédiatement notre pays de l'imposteur !

chantal dupille (pseudo eva R-sistons)

journaliste non-alignée, écrivain, blogueuse

 

(1) Voyez aussi mon article sur les retraités floués, pourtant gros bataillon électoral de Macron http://senior-infos.eklablog.com/e-macron-m-le-pen-les-re...

 

 

15/11/2014

Jolis Noël avec les sdf

,

 

clochard-visage.jpg

 

Chantal Dupille (eva R-sistons)

lance l'opération " Noël des sdf ",

à relayer pour donner des idées !

 

 

 

Mes ami(e)s,

 

bientôt Noël ! Pas pour tous... et dans ce nouvel ordre mondial si égoïste et inégalitaire, il y en a de plus malheureux que les autres ; ne les oublions pas ! Et ils peuvent être source de nos plus grandes joies ! "Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir...".

 

Or donc, à Noël soit je servais la soupe aux clochards sur une péniche à Pars avec par exemple un Secours Populaire, soit je co-organisais un repas de Noël pour les sdf, vous savez, les sans toit si chers à l'Abbé Pierre... et puis j'ai toujours eu mon sans domicile attitré, auquel je fournissais sourire, vêtements, nourriture ou même de quoi lire.

 

Mais ma plus belle expérience, que j'ai même une fois partagée avec mes enfants pour leur plus grande joie (j'habitais alors Strasbourg), c'était de confectionner des paquets cadeaux avec aussi bien chaussettes chaudes que friandises, et de les porter le soir de Noël à tous ceux qui souffrent de voir les autres faire bombance, ou de voir les vitrines pleines sans jamais rien pour eux. Oui ceux que le monde ne veut pas voir cachent leur misère encore un peu plus les soirs de fête... car ils ont mal, très mal. 

 

Autour de la cathédrale de Strasbourg, quand les cloches sonnent à toute volée, les clochards, les miséreux, les abandonnés se recroquevillent derrière une porte, dans un coin, dans un recoin, dans une fente moins inhospitalière, plus protégée du froid... et ils essaient de dormir le plus vite possible. Alors réveillez-les pour leur offrir un paquet cadeau plein de bonnes choses, et vous aurez une joie que vous n'oublierez jamais ! Quoi, on ne les oublie pas, ils existent ? La fête sera partagée, avec d'un côté les larmes de reconnaissance, et de l'autre une joie indescriptible qu'aucune bombance, avec caviar et champagne, ne pourra donner. Essayez, sortez de votre cocon, improvisez le partage, et alors ce sera le plus beau Noël de votre vie ! Alors oui, tous, toutes, allez-y comme moi, même en famille, pour troquer l'esprit de compétition contre celui de partage, réellement fraternel...

 

Fraternel ? Au fait, n'est-ce pas là la fraternité réellement républicaine, en actes ?

 

Chantal Dupille dite eva R-sistons

 

 

Voici un extrait de mon autobiographie

"Arlequine" (ma Cour des Miracles).

 

 

 

Ce soir, je sers la soupe aux clochards. Comme tous les bénévoles. Comme tous ceux que la misère ne laisse pas indifférents.

Il est dix-sept heures. Les uns debout, les mains dans les poches, les autres assis, le dos rivé au mur, les sans-domicile de la capitale attendent l'ouverture du centre d'accueil La Mie de Pain, situé 54 rue de Bobillot ; la queue ne cesse de s'allonger. Bientôt les portes blindées1vont engloutir la horde des traîne patins et des ventres creux.

On assiste à de mystérieux conciliabules :

T'as pas une vieille paire de chaussette en rab, par hasard ? J'ai des tickets de métro, ça te servira pour pioncer au chaud dans la journée.

Non. Tout ce que je peux te donner, c'est un vieux mouchoir que j'ai trouvé hier sur le trottoir.

T'as pas des mégots, au moins ?

Ça, oui. Tiens. Envoie les tickets.

La porte s'ouvre, laisse passer le gardien, un ancien clochard.

Entrez. Pas tous ensemble.

Poussez pas, derrière. Y a du roulis, ce soir !

Toi, là-bas, tu rêves ou quoi ? Tu penses tout de même pas qu'on va t'héberger avec ton clebs ? Ici, c'est pas un chenil. Bon vent ! Et toi, le Marseillais, tu as de l'embonpoint, ce soir. Montre voir.

Je montre rien du tout.

Montre voir, que je te dis, ou je te fous dehors. Tiens, qu'est-ce que je sens ? Ah ça, par exemple ! C'est ta nouvelle cachette ? L'autre jour, une bouteille dans chaque jambe de pantalon, aujourd'hui tu remets ça avec ta sacrée ficelle ! Tu crois donc qu'une bedaine comme la tienne, ça se remarque pas ? Donne tes bouteilles de vin, je te les rendrai plus tard. C'est le règlement ! Après, vous vous les lancez à la tête. Avance. Toi, laisse ta poussette à l'entrée ; tu la récupéreras demain. Et puis, cesse de te gratter comme ça !

La longue cohorte des pauvres diables pénètre dans le réfectoire. Il y en a de tous les âges, de toutes les nationalités. Certains sont correctement vêtus, d'autres respirent la misère.

Bonjour, Chantal. Ça fait plaisir de te revoir, toi et ton sourire !

Un clochard débonnaire me serre la main. Il m'a reconnue.

Bonjour Monsieur2. Comment allez-vous ?

Je donne une cuiller et une gamelle bien chaude à la main qui se tend. Un petit salut discret, et le clochard s'éloigne.

Tiens, il y a de la soupe au poulet, ce soir !

Pourquoi vous dites ça ? Nous n'avons que de la soupe de légumes à vous proposer.

Je le dis parce que mon voisin porte un imper mastic. Vous ne savez donc pas qu'on envoie des agents en civil

à la Mie de Pain ?

Je l'ignorais.

Le défilé de la misère continue, morne et lent. Chaque soir de l'hiver, quatre cents à huit cents personnes trouvent à la Mie de Pain de la soupe à volonté ainsi qu'un gîte chauffé où, sans avoir à révéler le secret de leur infortune, ils peuvent dormir.

J'ai apporté une boite de conserves, dit un vagabond filiforme. Est-ce qu'on peut me l'ouvrir ? Tiens, mais voilà le mort...

Le mort ?

Oui, répond un clochard barbu et chevelu comme un patriarche. Je suis un mort qui se porte bien. Tu veux voir mon extrait de décès, mignonne ? Je l'ai eu grâce à un copain. Légalement, je suis mort. Comme ça, j'ai la paix.

Le silence retombe. La misère est la même pour tous. Que confier à son voisin qu'il ne sache déjà ?

Encore un peu de soupe, Monsieur ? Il y a pas mal de rab, ce soir.

Soudain, un homme décharné pénètre dans le réfectoire ; ceux qui viennent quêter un deuxième bol de potage s'écartent afin de lui livrer passage ; l'entraide et la solidarité ne sont pas un vain mot dans la cloche. Le nouvel arrivant semble hors de lui ; il hurle sa colère avec des gestes de pantin désarticulé :

Je viens de Clairvaux, j'ai dix-huit années de tôle derrière moi pour le meurtre de ma femme qui m'a plaqué ; c'est cher payé. On m'a fait cadeau de deux ans pour bonne conduite, c'est tout. La prison, vous savez ce que c'est ? Un univers terrible. On vous fout avec des pédés. J'ai connu Bontemps avant de passer trois mois dans une cave noire avec pour seuls aliments de l'eau et du pain. A la sortie, on m'a interdit de séjour. A l'Agence Nationale pour l'Emploi, on nous catalogue comme sans domicile. Je croyais avoir payé ma dette en sortant de prison ; je découvre aujourd'hui qu'on m'a condamné à vie ! Alors, demain je vais commettre un acte désespéré pour signaler mon cas. N'importe quoi. Un cambriolage avec effraction ou assassiner un type. Je passerai devant un tribunal et je pourrai attirer l'attention sur les libérés de prison qui, comme moi, ne trouvent pas de travail.

Cinq cents paires d'yeux las fixent l'homme qui clame sa détresse au milieu du réfectoire. Que peut-on faire ? Je m'assieds à côté de lui pour tenter d'apaiser sa juste colère.

Commettre un crime ne résoudra rien, Monsieur. Le temps travaille pour vous et bientôt, j'espère, la loi adoucira votre sort. En attendant, pourquoi ne pas faire comme William Borst, un ancien clochard réinséré après avoir apposé sous les essuie-glaces des véhicules en stationnement une centaine de S.O.S. dans lesquels il narrait sa vie tragique et sollicitait un emploi ?

C'est curieux, jamais personne ne m'a parlé comme vous.

Un jeune homme se met à pleurer. Alors le libéré de prison, oubliant sa propre colère, serre dans ses bras son voisin de table et lui murmure :

Non, mon frère, pas ça ! Je croyais être le plus malheureux et je m'aperçois que ce n'est pas vrai. Tu as la jeunesse pour toi, au moins. Tu as la vie devant toi. Sèche tes larmes. Raconte-nous ton histoire et calme-toi. On va essayer de t'aider.

Il existe chez les plus déshérités une perméabilité à la souffrance, une générosité que l'on trouve rarement ailleurs. En toutes circonstances, les enfants de l'adversité se sentent solidaires les uns des autres. Non seulement ils partagent leurs derniers sous avec un frère de misère, mais les poches les plus trouées ont des ressources inespérées lorsqu'on organise une collecte pour le colis d'un ami en prison ou quand il s'agit de fleurir la tombe de celui qui a eu la chance d'échapper au bistouri des carabins ou à la fosse commune.

Je voudrais échanger d'autres mots avec le libéré de prison et son voisin ; je voudrais que jamais ne cesse un dialogue dont les deux hommes ont tant besoin pour reprendre un peu espoir. Mais déjà la porte du dortoir aspire leur commune solitude.

Là-haut, trois cents hamacs répartis sur deux rangées sont mis à la disposition des sans-logis ; ceux qui ne peuvent y trouver place couchent par terre. Les premiers arrivés choisissent les hamacs du haut3, au risque de se rompre le cou s'ils ont trop bu. En guise de traversin, les hébergés utilisent des journaux, la musette ou des souliers. La promiscuité révèle l'incommensurable détresse des exclus de la société : les odeurs de vin mal cuvé se combinent avec la sueur rance et les haleines chargées ; toutes les cinq minutes, un pensionnaire se lève afin de satisfaire un besoin pressant, quand il ne se soulage pas sous lui ; au milieu d'un concert de gargouillements, de rots, de toux en cascade, de râles, de ronflements, de soupirs sonores, de soliloques, d'imprécations et d'injures, bienheureux celui qui trouve un sommeil réparateur ! Seuls les plus endurcis parviennent à s'endormir vers minuit. Les autres restent aux prises avec les effluves et les rumeurs innombrables, pour ne pas dire avec les poux, les puces, les punaises.

Pendant ce temps, un clochard repose paisiblement à l'entrée de la Mie de Pain ; il a choisi de coucher dans une poubelle de chaufferie qu'il a soigneusement recouverte de bouts de carton. Ce clochard solitaire et presque heureux, c'est Marcel, un ancien professeur de Lettres qui, chaque soir avant de s'endormir, lit Homère, confortablement installé sur son trône de scories.

Bien que la ville ne soit pas encore sortie de sa torpeur, les hôtes de la Mie de Pain, abrutis de fatigue et de misère, se répandent un peu partout. Mais, invisible et pourtant peut-être plus réelle que jamais, l'armée des va-nu-pieds se terre le jour, ne laissant apercevoir, ça et là, sur un banc, devant un pan de mur lézardé, à l'entrée d'une station de métro ou aux abords d'un marché, que des isolés, des francs-tireurs, véritables fantômes attardés chez les vivants et bientôt balayés par le flot populaire ou la mort.

 

1Ainsi, les retardataires ou ceux qui sont en état d'ébriété ne risquent plus de défoncer la porte d'un coup de pied.

2Rien ne réjouit autant un sans-domicile que de se voir appelé Monsieur, comme n'importe quel individu. Ce mal-aimé de la société, en dépit de la superbe indifférence qu'il affiche volontiers, souffre de se sentir rejeté, misérable, solitaire ; il aspire à retrouver sa dignité d'homme. Mon vouvoiement est de respect.

3Il paraît que l'air y est meilleur.

.

04/11/2014

Gaza, un génocide qui ne dit pas son nom

 

Malformations de Palestiniens

suite aux bombardements

 

palestiniens-TB-pic.php-copie-1.jpg

 

Un génocide qui ne dit pas son nom

Par chantal dupille (eva R-sistons)

 

Bonjour

 

Vous me connaissez, je suis une humaniste avant tout attachée à la paix, à la communion des individus, à la justice, à la solidarité et à la fraternité universelles. Et pour moi TOUTE vie assassinée, ou meurtrie, est un scandale.

 

 

Des citoyens juifs demandent à ce que la Shoah soit considérée pendant au moins mille ans comme l'événement le plus important de l'histoire de l'humanité. Certains d'entre eux ont vécu l'enfer des camps de concentration, et pourtant c'est Israël qui tolère et pire encore, programme l'horreur chez ses voisins palestiniens pourtant innocents de la Shoah. Comment est-il possible que des personnes qui ont connu tant de souffrances, puissent en infliger à leur tour, surtout à des innocents ? Il y a des moments où on ne comprend pas... Et pourtant, il faut se rendre à l'évidence : Ce sont bien des descendants de victimes de la Shoah qui sont la source de tant de malheurs en Cisjordanie et surtout à Gaza !

 

 

Pour moi, toute vie est sacrée. Alors bien plus de deux mille morts, c'est insupportable. Mais il y a pire, et de cela, personne ne parle : Les blessés se comptent par milliers, dans leur chair ou dans leur coeur, les enfants naissent et vivent constamment avec la peur, les jeunes ne connaissent que le désespoir, et surtout, surtout... quel scandale ! Il naît de plus en plus de malformés, et les maladies incurables se multiplient

 

 

Nous savons tous que les Palestiniens sont victimes d'une punition collective, qu'ils sont ensemble enfermés dans la plus grande prison du monde, à ciel ouvert, qu'ils ne peuvent ni entrer ni sortir ni pêcher vraiment ni commercer ni même manger à leur faim ou se soigner convenablement... Toutes les infrastructures sont méthodiquement, sadiquement, détruites, et les cultures sont saccagées ou volées, l'eau est de moins en moins potable - elle est d'ailleurs monopolisée par Israël, qui en retour déverse abondamment ses eaux usées en terre palestinienne. 

 

 

Un tiers des Gazaouis, désormais, est privé de logement, de toit, et l'aumône versée - par ceux qui ont mauvaise conscience - pour reconstruire, est gelée par Israël et reversée au compte-goutte en attendant la prochaine destruction toujours pire que la précédente. Tout cela signe la mort d'un peuple - et scandale suprême, d'un peuple innocent, bouc-émissaire !  C'est une extermination qui ne dit pas son nom. Et le monde ferme les yeux ? Et même les frères arabes s'en lavent les mains ? C'est insensé !

 

 

Car - et c'est là que je veux en venir - la mort de tous les Palestiniens est programmée. Songeons à Gaza, minuscule territoire où s'entassent deux millions d'individus contraints malgré eux (vu l'exiguité) à être des boucliers humains : Ce petit bout de terre toujours plus laminé, écorché, blessé, amputé, reçoit périodiquement des tonnes de bombes ! DES TONNES DE BOMBES ! Avec à la clé toutes sortes de maladies, d'handicaps, de cancers, de leucémies... et la naissance d'enfants malformés, non viables ! Bref, c'est un génocide sournois mais bien réel. Autrement dit, à terme les Palestiniens sont condamnés, TOUT un peuple est appelé à disparaître après avoir vécu, au quotidien, un enfer unique dans l'Histoire !


 

Nos belles démocraties se vantent d'être des parangons de vertu, et elles ferment les yeux sur le plus grand scandale : Tout un peuple condamné à mort après avoir vécu quotidiennement l'horreur absolue, parce qu'il dérange ceux qui ont une soif messianique d'espace, et parce qu'il y a, offshore, du gaz juteux à exploiter ! 

 

 

J'avais un jour suggéré une action, une résistance non-violente sans précédent dans l'histoire de l'humanité, à l'image de l'enfer fou vécu : Que tous les Palestiniens osent entamer une grève générale de la faim pour signifier au monde indifférent qu'ils existent, qu'ils ont droit de vivre comme tous ! Que faut-il faire pour REMUER LES CONSCIENCES ? 

 

 

Alors peut-être le monde se décidera-t-il enfin à empêcher l'intolérable en marche...

 

 

Nous avons TOUS le devoir d'assistance à peuple en danger !

 

 

Chantal Dupille dite eva R-sistons

 

 

Tweet de  

J'ai vu des colons arroser avec leurs excréments tout droit éjectés des fosses septiques des palestiniens trop près du MUR DE LA HONTE

 

 

 

JPEG - 51.9 ko
Des Palestiniens ont dû s’abriter sous tente devant leurs appartements, détruits par l’offensive israélienne à Beit Lahiya le 11 août 2014 - Photo : Reuters/Suhaib Salem

01:48 Écrit par Eva R-sistons dans Résister | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gaza, palestine, génocide, résister, cancer, malformations |  Facebook |

26/07/2014

Non à la capitulation des Palestiniens !

 

 

Palestiniens-la-souffrance.jpg

 

Non à l'anéantissement des Palestiniens

 

Par eva R-sistons

 

 

Je suis loin de partager tout ce qui est écrit dans ce post (1) d'une citoyenne juive engagée pour la paix, bien que moi aussi je sois une citoyenne du monde d'abord attachée à la paix et à la communion des peuples, formant UNE seule race, humaine. Mais je ne veux pas d'une  "paix" des cimetières, reposant sur le nettoyage ethnique, sur l'anéantissement d'un autre peuple ! L'objectif des sionistes messianiques actuellement au pouvoir est en effet d'éliminer le Hamas qui orchestre la résistance palestinienne, pour pouvoir librement, sans rencontrer la moindre résistance, organiser ensuite leur projet colonial RACISTE de Grand Israël, et même d'Israël planétaire, surtout avec leur nouveau Président faucon. Et menant directement vers le Nouvel Ordre Mondial raciste, eugéniste, esclavagiste, technique, totalitaire - monstrueux, satanique ! 

 

Les Palestiniens ne sont pas responsables de la Shoah, ils paient injustement le crime des autres ; la réalité, c'est qu'ils dérangent les messianiques racistes au pouvoir à Tel-Aviv, voulant éliminer les GOYIM, quels qu'ils soient, d'autant que pour ces adorateurs du Veau d'Or, il y a en ligne de mire, le gaz offshore palestinien à voler.  

 

Tout peuple a le droit, et le devoir, de résister, surtout s'il est opprimé et même martyrisé, s'il défend une cause juste, vitale, et s'il est menacé dans son existence même. Eva

 

(1) Une citoyenne juive appelle à la fraternité. Non à l'anéantisement des Palestiniens (eva), http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-une-citoyenne-juive-appelle-a-la-fraternite-non-a-l-aneantisement-des-palestiniens-eva-124228726.htm

 

Voir par ex ici :

 

Shoah des Palestiniens: Les armes de destruction massive d'Israël

http://senor-information.over-blog.com/article-shoah-des-palestiniens-les-armes-de-destruction-massive-d-israel-124228517.html

 

.

palestiniens-TB-pic.php.jpg

 

La Shoah des Palestiniens

eva R-sistons (chantal dupille)

 

 

Sur mon compte twitter,

j'ai expliqué en quoi il s'agit d'un génocide

qui ne dit pas son nom.

La mort lente, sournoise.

 

Bombardements,

problèmes respiratoires,

cancers,

malformations,

handicapés physiques et mentaux (terreur),

eau qui manque,

eau polluée,

pas d'électricité,

tunnels de survie détruits,

hôpitaux détruits,

morts, ruines,

destruction de maisons et d'infrastructures,

essais d'armes chimiques

sur une population sans défense....

 

Israël est un monstre !

Et la communauté internationale qui laisse faire,

est ignoble...

 

eva R-sistons

 

 

05:29 Écrit par Eva R-sistons dans Résister | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gaza, palestine, génocide, résister |  Facebook |

Résistance : Non au Nouvel Ordre Mondial

 

 

 

 

 .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment résister ? La parution complète ici :

Résistance, dossier - Pour un vrai 14 Juillet: Reprendre la Bastille - Le 14.7.2015

http://chantaldupille.over-blog.com/article-resistance-dossier-pour-un-vrai-14-juillet-reprendre-la-bastille-le-14-7-2015-124229080.html

 

05:05 Écrit par Eva R-sistons dans Résister | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nouvel ordre mondial, résister, ogm, génocides |  Facebook |

08/05/2014

Femmes de tous les pays, unissons-nous pour un monde meilleur !

 

 
Un appel que j'ai lancé en 2008
sur mon blog Chantal Dupille,
mais tellement d'actualité !
 
Samedi 26 juillet 2008

 

 

Chantal Dupille lance un appel aux femmes :


Pas de choc de civilisations !

Je lance un Appel solennel
à toutes les femmes !

Mes chères soeurs,
de tous pays,
de toutes cultures,
de toutes religions,
de toutes sensibilités politiques,
engageons-nous dès maintenant
pour la paix et pour la vie,
alors que le monde menace d'exploser
en luttes fratricides
bloc contre bloc,
occident contre orient,
occident prédateur contre les peuples,
race blanche dominatrice
contre les autres,
nantis contre pauvres,
oligarchie financière
contre Etats souverains,
gouvernants contre gouvernés...

alors qu'on nous dresse les uns
contre les autres,
sous prétexte d'un "choc de civilisations"
en réalité à des fins de puissance,
de domination,
de contrôle des ressources
et des zones stratégiques,
pour le seul profit d'une caste arrogante
militaro-financière,
qui ne se soucie pas de nos vies,



ne soyons pas dupes !
l'autre, de race ou de culture différente,
n'est pas notre ennemi,
l'Arabe, le Russe, le Chinois
ou le réfugié économique,
ne sont pas nos adversaires,

nos ennemis véritables,
ce sont ceux qui nous poussent
les uns contre les autres,
artificiellement,
en se servant de nos vies,
voire en les sacrifiant
dans des guerres qui ne profitent
qu'aux industriels de la mort,
armement, chimie, banques,
pétrole, reconstruction...


hier nos maris, nos fils, nos frères
sont morts pour le Charbon et l'Acier,
aujourd'hui on veut nous transformer
en chair à canon,
pour satisfaire la voracité insatiable
des vampires du pétrole ou de la Bourse



femmes, mes amies,
ne soyons pas dupes,
nous sommes tous frères et soeurs,
au Juif nous devons la première
religion monothéiste,
auréolée de ses prophètes,
au Chrétien nous devons
l'amour évangélique
qui transcende la Loi,
au Musulman nous devons
la poésie des mots, des images,
chacun apportant sa pierre
à l'édifice commun

un édifice qui pourrait être
une harmonieuse tour de Babel,
et non d'orgueilleuses tours
qu'on dresse en Amérique,
et puis qu'on fait exploser
dans un silence médiatique
assourdissant,
pour ôter nos dernières libertés,
pour nous soumettre encore un peu plus
à l'oligarchie de psychopathes
à la tête des Etats
qui n'ont ni foi, en dépit de leurs paroles,
ni loi...

 

   

 

L'effroyable imposture 2                                                                                                                                     


mes soeurs, engageons-nous
contre la Pensée Unique
qui prétend que désormais,
notre horizon se limite au Veau d'Or,
à la Finance, à la haute Finance,
au libéralisme mondialisé,
et tant pis pour les traditions,
tant pis pour les solidarites ancestrales,
en Afrique ou ailleurs,
tant pis pour nos protections sociales,
tant pis pour nos retraites par répartition,
tant pis pour notre système de Santé,
tant pis pour nos services publics,
tant pis pour notre souveraineté,
tant pis pour l' indépendance nationale,




ils veulent tout faire sauter
pour faire encore plus de profit,
mais nous, mes soeurs
qui donnons la vie,
nous pensons à nos enfants,
nous pensons à nos petits-enfants,
nous pensons aux générations futures,
nous pensons à la civilisation,

6093af8960f298f3976ebcdd28e4d9dd.jpg




 

et nous ne voulons pas de
leur barbarie sans âme,
programmée par leurs technocrates,
leurs bureaucrates,
si loin de nos préoccupations,
si loin de nos souhaits,
si loin de nous,
si près d'eux
et de la mafia mondiale
prédatrice,
égoïste,
cupide,
sans scrupules,
carnassière,
criminelle.

 

Retour à l'accueil...

 

 

Mes soeurs,
à partir du 10 novembre prochain,
tous ceux qui ont participé à la joie
de bâtir un monde nouveau
sur les ruines encore fumantes
de nos vies, en 1944,
tous ceux qui ont particpé
à la mise en place du
Conseil National de la Résistance,
tous ceux-là
ont décidé de se remettre
en mouvement
pour défendre nos acquis,
nos solidarités,
nos valeurs,

en nous demandant de nous unir,
oui, tous ensemble,
le même jour,
pour commencer à défendre
tout ce à quoi nous tenons,
nos enfants,
nos protections sociales,
la civilisation,
l'humain.



Soeurs de France ou d'ailleurs,
de confession juive,
chrétienne,
musulmane,
ou... laïques,
soeurs en humanité,
soeurs citoyennes du même monde,
soeurs enfants du même Créateur,
soeurs universelles,
n'acceptons pas les intolérables
qu'on nous impose
contre nos intérêts
et au profit d'une oligarchie.

Mettons-nous en marche !
Pour que le monde  soit fraternel,
solidaire,
beau.
Tout simplement !
Liberté, égalité, fraternité...
ou plutôt,
fraternité, liberté, égalité !

 

Chantal Dupille (pseudo Eva R-sistons)

Voir aussi

Femmes en guerre contre la guerre ! Appel aux femmes, mes soeurs

http://r-sistons.over-blog.com/article-12537520.html


23:48 Écrit par Eva R-sistons dans Résister | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : femmes, résister, cnr, guerre, paix, arabe, russe, chinois, babel, chrétien, musulman, juif, i |  Facebook |

16/03/2014

Résister ! Résistons à l'intolérable... Plus que jamais !

 

resister-doit-toujours-se-conjuguer-au-present-Lucie-Aubrac.jpg

 

" Il y a 70 ans était signé le programme du Conseil National de la Résistance appelé « Les Jours Heureux ». A la libération la deuxième partie de ce programme fut appliquée et donna naissance au modèle social français. Cette Révolution sociale nous la devons aux hommes courageux, qui au péril de leur vie, dans la période la plus sombre de notre histoire, ont combattu l’ignoble et ont rendu possible la formidable utopie des « Jours Heureux ». Cette belle histoire n’a jamais été racontée et il est important de la faire connaitre surtout aux jeunes générations. Le film éponyme de Gilles Perret est un excellent vecteur pédagogique.

 

Pour célébrer le 70° anniversaire l’association « Comité pour une Nouvelle Résistance-CNR » animait le débat après la projection à Montauroux le vendredi 14 mars 2014. (Voir PJ).

 

Le 15 mars 2014 est donc une date importante et il appartient à chacun de nous de faire un petit effort pour faire revivre ce moment déterminant de notre patrimoine commun. A l’heure où les conquis de la Libération sont un à un remis en cause, il est important d’appliquer les recommandations de feu Stéphane Hessel : « Résister c’est créer, créer c’est Résister ».  L’objectif des maîtres du monde est parfaitement clair, Denis Kessler l’a parfaitement résumé dans cette déclaration au journal « Challenge » du 4 octobre 2007 en disant : « Il s’agit aujourd’hui de sortir de 1945 et de défaire méthodiquement le programme du Conseil National de la Résistance ». (..) " Lucien Pons

 

.

http://www.youtube.com/watch?v=E4uLCGrBNT8

Comité pour une Nouvelle Résistance

 

Résister...

Résistons à l'intolérable !

Plus que jamais..

Par eva R-sistons

 

Résister !

 

Il n'y a pas de plus beau mot, pour moi ! Car c'est celui d'un homme ou d'une femme debout. Debout, oui pleinement debout, avec dans le coeur la rage de se battre pour la liberté, la vérité, la justice, la paix, la fraternité entre tous les humains ! Un engagement qui ne permettra jamais de pactiser avec le moindre mensonge ou avec la moindre injustice. Et quand un frère ou une soeur souffre, quelle que soit la couleur de sa peau ou de sa religion, quand un camarade est bafoué dans sa dignité, quelle que soit sa cause, alors oui levons-nous ardemment ! Contre tous les oppresseurs, contre tous les racistes, contre tous les tyrans, contre tous les dictateurs, contre tous les profiteurs, contre tous les va-t-en guerres ! Il n'y a qu'une seule race, humaine. Si tous les individus se donnaient la main contre leurs bourreaux, comme ils seraient forts - invincibles ! Seules notre passivité, notre faiblesse, notre désunion leur permettent d'être si puissants et dévastateurs.

 

Et à l'heure de la résurgence de tous les fascismes, de toutes les pestes brunes, de tous les totalitarismes, de toutes les intolérances, de toutes les haines... il est plus que jamais nécessaire de se lever; Nous le devons à nos ancêtres qui ont versé leur sang pour la liberté, nous le devons à nos enfants (pour qu'ils vivent sinon mieux que nous, au moins pas plus mal), nous le devons en fraternité avec les peuples du monde entier ! Nous le devons aussi à notre conscience...

 

valmy-france.jpg

 

Lorsque l'on voit la tyrannie s'étendre, cyniquement parée des plus nobles vertus, lorsque l'on voit grandir le spectre de toutes les injustices, de tous les égoïsmes, de toutes les guerres (de plus en plus meurtrières), de toutes les fausses révolutions, et surtout du Nouvel Ordre Mondial qui ose même plaider dès l'école pour que nous ne soyons plus un homme ou une femme, mais un genre neutre à abêtir et à soumettre, alors oui nous DEVONS nous lever pour dénoncer l'intolérable et travailler au bien commun, au bonheur de tous. C'est un devoir impérieux, le devoir de chacun, sans frontières et concommittant. Nous avons tous nos capacités propres, mettons-les en commun et avançons, toujours épris de l'espérance d'un avenir meilleur. Comme le rappelle Lucie Aubrac, le verbe résister se conjugue au présent ! 

 

Quelle intuition j'ai eue en appelant mon premier blog "R-sistons à l'intolérable" ! Deux mots qui doivent nous unir : Militer ensemble, refuser l'intolérable qu'on nous impose chaque jour un peu plus et si sournoisement. Alors que l'on va bientôt commémorer la Révolution des Oeillets menée par les Généraux Portugais unis à leur peuple, tournons-nous vers ceux dont la vocation est d'être prêts à donner leur vie pour leur pays, vers les militaires comme hier au Portugal. Demandons-leur de se joindre à nous pour que quelques grosses familles n'imposent pas leurs délires à l'humanité entière. Personne ne peut rien contre tout un peuple uni. Ne laissons personne nous diviser et nous effrayer !

 

Portugal.  

Permalien de l'image intégrée

 

Ensemble, frères et soeurs, faisons barrage au monde insensé qu'ils veulent nous imposer, sans patrie, sans Etat, sans départements, sans villages, sans paysans, sans ouvriers, sans dignité, sans liberté, sans fraternité, sans idéal... et même sans hommes et sans femmes !

 

En avant, tous ensemble, pour une nouvelle résistance qui renverse tous les obstacles !

 

Chantal Dupille (pseudo eva R-sistons)

 

TAGS : résister, Lucie ubrac, Révolution des Oeillets, Portugal, Nouvel Ordre Mondial, Militaires, Généraux, Armée

 

Hommage à http://lucien-pons.over-blog.com/

 

 

et au Comité Valmy,

mes deux sites préférés

 

Valmy-panoramique.jpg

http://www.comite-valmy.org/

 

 

06/12/2013

Apartheid palestinien et apartheid sud-africain

 

 

Photo 227 + R.jpg

 

http://blueboat-blog.africaciel.com...

 

 

 

"Vous pouvez, et devez, prendre en charge la responsabilité de changer le monde et d’améliorer le sort de tous les peuples". Mandela

 

"Cela semble toujours impossible, jusqu'à ce qu'on le fasse." Mandela

 


"La mort est inévitable. Quand un homme a fait ce qu’il considérait être son devoir envers son peuple et pour son pays, il peut reposer en paix". Mandela

 

 

 

 

Permalien de l'image intégrée

 

 

Mandela, combattant pour la Liberté et pour la Justice

 

et ses héritiers Palestiniens

 

Par eva R-sistons

 


 

Comme tous, j'ai appris la mort de Mandela. Il rentrera dans l'Histoire, ceux qui la déforment ne pourront éviter de faire son éloge, tout en gommant son engagement pour la libération des Palestiniens, et en fustigeant ses choix communistes comme son amitié pour Castro et pour le Colonel Kadhafi héros de la libération des peuples africains.

 

Pour moi, ce qui compte, c'est la manière dont on peut faire vivre encore Mandela.

 

Assurément en étant comme lui un combattant de la Liberté, contre toutes les formes d'oppression et d'injustice. Comme en Palestine occupée, vivant au quotidien les affres de l'apartheid le plus infâme, puisque les Palestiniens voient par exemple leur eau volée par les Israéliens qui en échange, déversent sur leur territoire leurs eaux usées. A lui seul, cet acte rappelle les moments les plus sombres de notre Histoire. On peut parler de génocide, atrocement discret.

 

Les Mandela, aujourd'hui, sont d'abord en Palestine. 

 

Rendre hommage à Mandela, c'est indirectement, rendre hommage aux Palestiniens qui aujourd'hui, sont les grandes victimes innocentes de l'apartheid.

 

L'hommage sera INUTILE, s'il n'est pas prolongé en actes CONCRETS pour la libération de la Palestine occupée.

 

 

 

 

Voici résumés, quelques-uns de mes tweets

 

 

 


Mandela est mort, un Régime ne le pleurera pas : Israël. Car il incarnait la lutte contre l'apartheid, qu'Israël n'a jamais condamné, au contraire. Evidemment !

 


Mandela. CV non autorisé. Militant communiste anti apartheid, ami de Castro et de Kadhafi, héros d'Afrique du Sud libérée via Cubains + Kadhafi

 


On avait de grands hommes, indépendants, courageux, des voix fortes : De Gaulle, Mandela, Arafat, Chavez, Kadhafi, Lunumba.. Là, juste des laquais ! Sauf des Poutine-Assad, qui résistent, à contre-courant, pour la souveraineté des Nations.

 

Les médias célèbrent le Mandela homme du pardon, de la réconciliation. L'Algérie a fait la même chose. Gageons qu'on n'en parlera pas !

 


Mandela, celui qui restera comme l'une des + grandes figures de l'Histoire, est Noir. Voilà qui vaut mieux que tous les discours sur le racisme

 


Une grande âme forte, même en prison, peut vaincre l'injustice, l'abjection, la mort. On peut tuer un corps, pas l'âme, elle triomphe !
 
Les Palestiniens subissent tous une punition collective, ce qui est interdit par la Loi, d'ailleurs. Mais même martyrisés, ils résistent !
 
L'apartheid 2013, c'est un Régime qui opprime un autre, l'enferme dans une prison à ciel ouvert, le bombarde avec armes interdites, envoie ses eaux usées

Palestiniens ! Faites entendre votre voix, vous êtes les Mandela aujourd'hui, luttant contre l'apartheid ! Vive les Mandela palestiniens !
 

 

NOUS qui pleurons sincèrement le résistant à l'apartheid, Mandela, poursuivons son combat pour la liberté, contre l'oppression, en EXIGEANT la cohérence, donc la fin de l'apartheid en Palestine

 

 

Eva R-sistons


courts extraits de


http://chantaldupille.over-blog.com

 


.

 

03:33 Écrit par Eva R-sistons dans Résister | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mandela, apartheid, afrique du sud, palestine, résister |  Facebook |

01/08/2013

La vérité sur Avaaz, Amnesty International, ATTAC, Reopen911 etc

 

 

médias pacifistes TB syrie


Avaaz et Amnesty International

 

dans leur réalité

 

 

(Déjà 539 J'aime, et 46 Tweeter !)

 

ALERTE ! Amnesty International, agence de propagande US (Dossier à relayer)

 

 

 

 

 

Et dans le même ordre d'idées,

 

fausse Presse de Gauche 

 

Lettre ouverte au NouvelObs d'une citoyenne en colère contre la fausse Presse de Gauche

 

.

 

Et Reopen911 ? 

 

 http://www.silviacattori.net/article4658.html  

 

.

 

Et ATTAC ?

 

 

 

ATTAC se contente de dénoncer le capitalisme néo-libéral. Ne va pas plus loin, et c'est une ONG MONDIALE contre la Nation http://www.comite-valmy.org/spip.php?article3761 

 

 

 

Voici l'image qui dérange

 

les va-t-en guerres impérialistes !

 

Voici l'image qui dérange, qui gêne les va-t-en guerres impérialistes !

 

.

 

 

 

Khodorkovski, analyse d’une intoxication médiatique via

 

 

 

 

medias-malcom-X-images.jpg

 

..

 

 

Rappels :

   

 

Parmi mes dernières vidéos 

 

 

 

Terrorisme, vous avez dit terrorisme ? Ou l'apprentie terroriste. R-sistons vidéo 18
30:11

Terrorisme, vous avez dit terrorisme ? Ou l'apprentie terroriste. R-sistons vidéo 18

LOUFOQUE et REALITE

(évocation des attentats sous faux drapeau,

affaires Merah, Boston, Canada, Tripoli, 11/9..)

intimement mélangés

 

 

Le drame français: C'est aujourd'hui un pays colonisé par les sionistes - R-sistons vidéo 16
16:05

 

Le drame français: C'est aujourd'hui un pays colonisé par les sionistes - R-sistons

 

Le mal qui ronge la France :

 

Elle est à son insu colonisée

 

 

 

Depuis peu, je tweete

 

actualité et désinfo à chaud

 

Me suivre ici =

 

https://twitter.com/rsistons

 

 


Mon site officiel qui regroupe tout :

 

http://chantaldupille.fr/

 

 

 

 

Enfin une Maison d'Edition engagée. Ouvrages explosifs, à relayer !

 

.

Autre sélection d'été (livres actualité),

 

ici (fin post) 

 

 

Nouvel Ordre Mondial et Mikado - Ahura, Asselineau et Chavez - Réflexions

 

 

 

 

medias-Pensee-Unique.jpg

 

02/07/2012

Résistance: Actualité du Programme du CNR, le Conseil National de la Résistance

 

 

Comité pour une Nouvelle Résistance – CNR

 

 

Un document d'une brûlante actualité, à découvrir ou à redécouvrir:


Le programme du CNR, du Conseil de la Résistance, que les mondialistes détricotent jour après jour.


C'est ici :

 

L'actualité du Programme du CNR, le Conseil National de la Résistance

 

Voir aussi l'Appel lancé en 2004 par les anciens du CNR de 1944... auquel il est bien temps de répondre !

 

http://www.convergencedesluttes.fr [...] petition=8


.

 

19/01/2012

Démocratie directe avec le RIC, le Rassemblement pour l'Initiative Citoyenne

 

http://www.troubadoc.org/wp-content/uploads/2011/01/unautremondeestpossible.png

http://www.troubadoc.org/wp-content/uploads/2011/01/unautremondeestpossible.png

 

Soutenons

le Rassemblement pour l'Initiative Citoyenne 

 

J'avais été contactée il y a un an environ  par le Mouvement International Démosophie (du grec "peuple" et "sage"), à juste titre opposé au Nouvel Ordre Mondial et partisan de la démocratie directe,  afin de le représenter à la Présidentielle de 2012 en tant que Libre Penseuse engagée pour un monde plus juste et de paix. 

J'avais finalement décliné l'invitation, parce que je tiens à garder ma liberté de pensée, en n'étant par exemple membre d'aucun parti. Et puis, j'ai toujours fui le pouvoir, les honneurs, l'argent.

Depuis, j'ai découvert certaines choses qui m'ont fait prendre mes distances avec le Mouvement Démosophie, à mon avis trop engagé sur le plan philosophico-politique, trop ésotérique et trop eugénique, et représenté par un homme finalement ambigu, avec un côté "gourou" qui ne peut que me déplaire. 

D'ailleurs, par tempérament, je suis plus proche des engagements d'un René Chaboy (Site Lien en Pays d'Oc, "penser globalement et agit localement") prenant diverses initiatives toujours humanistes qui préservent en particulier l'environnement et la qualité de vie notamment rurale ; il soutient des Mouvements comme ceux en faveur d'une Constituante (Association d'André Bellon, par exemple), moi aussi.

Lien en Pays d'OC - Site internet officiel - www.lienenpaysdoc

ASSOCIATION POUR UNE CONSTITUANTE

A ce titre, je viens d'être contactée par le Rassemblement pour l'Initiative Citoyenne afin d' être candidate aux Prochaines Législatives, et pour contribuer à promouvoir le Mouvement, ce que j'accepte volontiers. 

En effet, pragmatique, à défaut de changement souhaitable de Système (le libéralisme militaro-financier occidental, imposé bien peu démocratiquement, dévaste la planète sur le plan financier, économique, social, environnemental, culturel etc en imposant sa loi d'airain qui sacrifie les peuples aux profits fous du Cartel bancaire), je me contente des initiatives qui vont dans le sens de la paix (ma première priorité), d'une plus grande justice sociale, d'un mieux vivre ensemble, et d'une démocratie réelle, directe. 

 

RIC : Démocratie directe,

démocratie réelle

 

Ainsi, la démocratie est constamment bafouée aujourd'hui.

La Presse n'est pas libre, mais aux ordres des Puissances financières et militaires occidentales, elle soutient les mondialistes et les guerres néo-coloniales de prédation des richesses planétaires et de contrôle des populations. 

Quant aux élections, elles sont truquées : Nous sommes en permanence conditionnés pour "choisir" le candidat imposé par les Maîtres du Monde surtout anglo-saxons (La campagne de Ségolène Royal a été discréditée par les Médias, au contraire Nicolas Sarkozy nous a été présenté sous les traits les plus favorables); l'alternance droite-gauche, en France, n'est même pas respectée. 

D'ailleurs, les deux partis principaux font pratiquement la même politique, plus brutale à Droite, plus humaine à Gauche. 

Il n'y a ni alternance réelle, ni VRAIE alternance ! 

De surcroît, les partis pronant une politique tant soit peu alternative, par le jeu des parrainages publics et des menaces exercées à l'encontre des futurs parrains, risquent de ne pouvoir se présenter devant les suffrages des Electeurs français ! 

Sommes-nous condamnés à subir les orientations de deux partis presque identiques, finalement ? 

D'une façon générale, cette pseudo démocratie ne tient pas compte des aspirations des peuples, ni même de leurs choix électoraux (Ainsi, le Traité de Lisbonne a été imposé par la force par Nicolas Sarkozy).
 

 

http://4.bp.blogspot.com/_E2I0tvGOY9w/SspeZBcLp6I/AAAAAAAAAQk/xExEnCkO8hw/s400/democratie.jpg

 

http://www.troubadoc.org/wp-content/uploads/2011/01/unautremondeestpossible.png

 

Disons-le clairement: En France, aujourd'hui, la démocratie est une imposture.

Les Elus ne représentent pas les Electeurs, et les Electeurs n'ont aucune prise sur les décisions. 

C'est pourquoi je soutiens une initiative comme celle du Rassemblement pour l'Initiative Citoyenne, pour que nous puissions dire clairement ce que nous souhaitons :

http://ric-france.fr 

Il est temps de choisir notre destin, de décider nous-mêmes de la politique que nous voulons.

En Suisse, les citoyens peuvent influencer le cours des choses. C'est un exemple pour nous tous !  

 

Vous aussi vous pouvez être candidat.

Ce Mouvement doit s'étendre partout !

Dans notre intérêt à tous,

et pas seulement de la démocratie réelle ! 

Tout est ici,

http://www.ric-france.fr/

La balle est dans votre camp !

Eva R-sistons

http://sos-crise.over-blog.com

 

NB : Je soutiens d'autant plus volontiers ce Mouvement

qu'il ne s'agit pas de prendre le pouvoir,

mais de promouvoir une idée nécessaire, vitale,

surtout dans la conjoncture actuelle.

 

http://archives-fr.novopress.info/wp-content/uploads/2010/08/Suisse-Landsgemeinde.jpg

La Suisse a une tradition de démocratie directe 

http://archives-fr.novopress.info/wp-content/uploads/2010/08/Suisse-Landsgemeinde.jpg

 

23/12/2011

La Révolution de couleurs en France ?

http://idata.over-blog.com/0/04/46/67//revolution.gif

 

http://idata.over-blog.com/0/04/46/67//revolution.gif

 

Appel d'eva R-sistons :

Faisons-nous aussi notre Révolution de Couleurs,

pour une vraie démocratie... directe !

 

Puisque les révolutions de couleurs sont si à la mode, via les Médias collabos, face aux dirigeants à poigne, autocrates, etc, comme nous en avons un en France, je suggère que NOUS AUSSI, nous fassions notre Révolution de Couleurs, et que nous chassions l'Intrus qui occupe l'Elysée, après avoir été sponsorisé par les médias aux ordres, et imposé par le CRIF et la Mission anglo-saxonne §, pour occuper notre pays, lui imposer le Traité de Lisbonne (dont nous ne voulions pas),  la perte de notre indépendance nationale, de notre langue, de nos traditions (laïcité, Droits de l'Homme, modèle social, Droit du Travail, services publics..), et l'imposition d'une Presse totalement assujettie, mais aussi de l'OTAN et de ses guerres, du contre-modèle de vie américain si inégalitaire, communautariste, brutal, sauvage, violent... etc

 

Faisons donc comme les agents des Révolutions de couleurs, occupons les rues, les places, postons-nous face aux Médias menteurs, indignons-nous, exigeons la démocratie mais la vraie, cette fois, donc la démocratie directe, le pouvoir au peuple, une Constituante, et bien sûr le départ des politiciens corrompus, la fin de l'asservissement au Cartel bancaire et la cessation immédiate des guerres impérialistes pour le profit de l'Empire, de ses banksters et de ses multinationales.  

 

Eva R-sistons,

http://r-sistons.over-blog.com


§  Fuites concernant les projets du NOM anglo-saxon: Calendrier des événements

     Plans du NOM anglo-saxon, fuites d'un Témoin (2) - Exposé de Bill Ryan



 

09/10/2011

Un génocide, ou des génocides ? (Vidéo eva R-sistons, 2 mn)


R-sistons vidéo 5 : Un génocide, ou des... par R-sistons

 

http://www.dailymotion.com/video/xlk4sq_r-sistons-video-5...

 

Autres vidéos d'eva R-sistons :

 

Le Nouvel Ordre Mondial expliqué à tous (vidéo eva R-sistons, 12 mn)

La première vidéo d'eva R-sistons, "revitaliser nos villages" (14 mn)

Géo-politique. Ressorts cachés des politiques internationales (vidéo eva R-sistons)

R-sistons, vidéo 2: La grenouille Sarkozy qui voulait être aussi grosse que le boeuf

 

 

24/09/2011

Vidéo Eva R-sistons contre la désertification rurale


R-sistons video 1 : Revitaliser nos villages... par R-sistons

.

rural-paysage.jpg  

Et voilà, je complète par l'article
approfondissant ce concept d'un genre nouveau :
.
.
http://c7.img.v4.skyrock.net/c76/francine909/pics/570182350_small.jpg
http://c7.img.v4.skyrock.net/c76/francine909/pics/570182350_small.jpg

Contre la désertification rurale,
la proposition d'eva R-sistons
pour revitaliser nos villages

.

Mort d’un village ! C’est le titre d’un article paru le 18 juillet 1982 dans le journal Le Monde. Extraits :

" Les cloches de l’église ne sonnent que pour les morts, jamais pour les naissances et pour les mariages. Il n’y a plus d’école ni de curé. Les maisons vétustes sont transformées une à une en résidences secondaires.

Dans ce village perché à 900 m d’altitude au coeur des Pyrénées, sur 300 habitants au siècle dernier, il en reste 30 aujourd’hui, pour des centaines d’hectares de forêts, de pics et d’herbages. (..) Les métiers à tisser ont été brûlés depuis longtemps, ils ne servaient plus à rien et prenaient trop de place. (..) Un a un, les vieux meurent, les jeunes sont partis à la ville depuis 30 ans, et le seul couple resté est sans enfants. Les célibataires en sabots tirant leur âne, harassés et épuisés, montent et descendent la montagne (..) Personne n’a voulu d’eux et de leur fumier collé aux sabots, personne ne voudra de leurs terres où aucune route ne mène. Les derniers habitants disent : "Bientôt les ours seront à notre porte..." (..) Personne ne cultive plus, les fours à pain tombent en ruine, dans ce village sans commerçant qui vivait encore en autarcie il y a cinquante ans.."

La lecture de cet article m’a fendu le coeur, moi qui aime tant l’odeur de la bonne terre, l’authenticité, le terroir, moi qui suis née à la limite de la Picardie et de la Normandie, au milieu des chevaux, des vaches, des poules en liberté... Je ne supporte pas de voir nos villages mourir, asphyxiés par Bruxelles et par le Nouvel Ordre Mondial et leurs réformes des Collectivités territoriales pour mieux nous étouffer.

Quoi, nos joyaux du terroir seront-ils un jour condamnés à n’être que des déserts, des hangars à machines, ou des lieux folkloriques qu’on visite, éventuellement, comme témoins d’un passé révolu ? Intolérable !

Il est temps de retrouver le goût de la bonne terre, il est temps de défendre un cadre de vie plus humain, plus solidaire, aussi. Le bonheur dépend de la qualité de vie et des relations sociales, pas de l’épaisseur du porte-monnaie. On veut tuer nos villages ? Rendons-les attractifs, vivants ! Et pour cela, nos zones rurales ont besoin d’initiatives. Substituons la logique humaine, créative, à la logique financière !

Imaginez : On ne parle même plus d’agriculteurs, aujourd’hui, on parle d’entrepreneurs, d’investisseurs avec nécessairement retours sur investissements ! Mais nos paysans sont l’âme du terroir, ils sont la providence nourricière, et on veut les sacrifier à la Loi impitoyable du Marché ? Insensé !

Le Nouvel Ordre Mondial a un projet : Nous détourner du terroir, nous inciter à nous agglutiner dans les grandes villes, dans les mégapoles monstrueuses, inhumaines, pour mieux nous y enfermer, nous y entasser, nous y étouffer, chacun dans notre coin, sans tisser des liens alentour puisqu’il n’y a que du béton ! Les grandes villes concentrent tous les grands problèmes de l’humanité. Alors il faut CONTRER ces projets malfaisants. La petite commune, le village, c’est un supplément d’âme ! Chacun doit redevenir acteur social... Et si l’on invente de nouvelles voies, si l’on met de l’ambiance, le lieu, la Maison du Village peut très vite devenir un espace incontournable (comme la Librairie le Bleuet à Banon, dans un coin perdu des Hautes Provence, on y accourt de partout !), un vrai phénomène de société, tout en étant la vitrine de la commune, tout en apportant un supplément d’âme, d’animation, de solidarité.

Alors, réapproprions-nous nos villages, nos espaces, notre vivre ensemble... Non à l’exode rural, non à la désertification, mettons l’imagination au pouvoir !

Et d’abord, trouvons un local, demandons à la commune de nous fournir un ancien fonds de commerce, rénovons-le dans l’esprit de la région, équipons-le, et proposons le lieu en gérance ! Mettons en valeur notre patrimoine, en nous basant sur une démarche solidaire et d’ouverture.

Voici mon idée, ma proposition : Objectifs de cette Maison de Village : .
- Etre une vitrine de la commune
- Etre un outil de dépannage
- Renforcer le lien social, la solidarité, le goût pour la culture
- Etre un lieu d’animation et de service public
- Etre un relais des talents locaux, des acteurs de proximité, des producteurs du terroir, des artistes en herbe ou de talent... Et encore sans doute bien d’autres choses !

Et pour quelles activités ? Comme l’Auberge espagnole, chacun y apporte ce qu’il veut...

D’abord, cela devrait être un lieu de dépannage, si par exemple on s’aperçoit que la bouteille d’huile est vide. Produits de base, de dépannage, utiles, mais proposés pour leur qualité et si possible, leur authenticité (production locale). D’une façon générale, choisir un produit durable...

Ensuite, un lieu de dépôt-vente de la production locale, du terroir, avec vente directe du producteur au consommateur - les produits locaux doivent trouver des débouchés. C’est une nécessité absolue pour pérenniser notre patrimoine local !

Cet espace proposera une épicerie "intelligente", un mini bazar intelligent, offrant des produits d’utilité publique. Le profit n’y aura pas sa place, les prix seront serrés, pas question de faire du business, mais d’animer, d’être utile, et de créer, si possible, un ou plusieurs emplois. Un exemple de produits proposés ? Une lampe-radio solaire (coût une vingtaine d’euros, et c’est économique, c’est écologique, et ça évite le gaspillage).

Enfin, on pourra proposer le dépôt-vente de vieux objets, vêtements, petit mobilier etc, cela soulagera financièrement certaines familles et cela évitera le gaspillage... Un mini-Emmaüs, quoi !

On va plus loin. Pourquoi ne pas imaginer un véhicule, un "commerce" (épicerie-petit bazar-mercerie..) itinérant, proposant même du pain mais par exemple complet, bref pourquoi ne pas songer à des tournées au moins hebdomadaires pour visiter les villageois isolés, se déplaçant peu, âgés, etc. Ce petit commerce itinérant participerait du service public, il permettrait de rompre un peu la solitude des isolés, comme jadis le facteur. Et pourquoi ne pas imaginer d’utiliser le véhicule afin de dépanner une personne ayant besoin de chercher ses médicaments, de faire ses courses, de transporter son animal chez le vétérinaire ? Et même lorsqu’il y a une animation, il est possible d’envisager de "cueillir" les personnes isolées, âgées, à leur domicile, pour les faire participer à la vie locale. Bref, un véhicule rendant de menus services, et faisant rayonner la chaleur humaine.

Et pourquoi, dans la foulée, ne pas imaginer le portage à domicile, au moins une fois par semaine, de repas préparés par un "cordon-bleu" local, par exemple une mère de famille ou une retraitée ayant besoin d’arrondir ses fins de mois ? Et cela permettrait de créer des liens, de re-créer du lien social...

Mais ce n’est pas fini ! Et le pôle d’animation, alors ?

D’abord, le local mettra à la disposition de la population locale un panneau d’affichage mettant en relation offres et services, proposant troc de biens, de services, etc, pour soulager, là encore, les bourses plates, créer du lien, et contrer la société capitaliste financière et marchande.

Ensuite, puisque nos bistrots disparaissent les uns après les autres, un distributeur de boissons sera proposé, il y aura une ou deux petites tables, on pourra venir jouer à la belote, discuter, lire le journal et le commenter avec ses pairs ou avec ses impairs, échanger, débattre - et pourquoi, avec quelques chaises, ne pas imaginer des soirées-débats, à thèmes ? J’en ai animé à la frontière franco-espagnole. Une mini-bibliothèque proposera quelques ouvrages, offerts par la population (au lieu d’être jetés), cela évitera le gaspillage, là encore, et puis cela favorisera la culture et les échanges. Le tout sera agrémenté d’un mini-coin Internet, pour dépanner, avec un volontaire pour former les non-initiés.

La décoration mettra en valeur les artistes locaux, qui pourront exposer leurs peintures, leurs contes, leur savoir-faire, bref remplir les murs de leurs talents. Petit lieu d’exposition, et de vente directe, là aussi, de l’artiste au public !

Et pourquoi, dans ce lieu évidemment charmant, un habitant ne viendrait-il pas apporter son accordéon, et le public esquisser trois pas de danse, comme dans les fêtes d’antan ? Ca me donne des ailes, j’adorerais animer un lieu comme ça !

Alors, elle serait pas belle, la Maison de Village ? Projet polyvalent, global, souple, ouvert, vitrine de la région, et revitalisant nos petites communes désertées. Alors, chiche ?

Proposez-moi un local dans le Sud, et j’y vais ! Et ça sera vivant, sûr !

Demandez l’aide de votre Municipalité, il y a bien quelque part un local désaffecté qui ne demandera qu’à revivre. Des aides financières pourront peut-être être apportées, aussi.

Et surtout, si vous habitez une micro-commune, sans commerce, alors contactez votre Elu local, et montrez-lui le projet !

En avant les vocations, en avant nos villages, en avant la ré-humanisation, en avant la vie et le partage, et foin du Nouvel Ordre Mondial, au diable la barbarie !

Votre eva R-sistons . Http ://r-sistons.over-blog.com

17/02/2011

Révolutions arabes pour les Nuls

resistance-contre-mondialisation.jpg

 

Révolution !

 

Des peuples se libèrent de l'oppression !

 

Ils chassent les dictateurs !

 

Des dictateurs qui ont fait fortune sur le dos des citoyens,

ainsi Moubarak possède entre 40 et 60 milliards,

à titre indicatif, Bill Gates est moins riche,

et la fortune des Bettencourt s'élèverait à 15 milliards.

 

Moubarak !

Engraissé par les Américains

pour être un simple exécutant de leur politique.

Les Palestiniens en savent quelque chose !

Enfermés vivants à Gaza grâce aux Egyptiens,

encore il y a quelques jours,

leur fabricant de médicaments a été bombardé par Israël.

Moubarak était complice de cette politique-là !

Il était vendu aux Américains

pour satisfaire Israël.

Nos Médias aux ordres parlent de "stabilité de la région".

C'est faux ! Il s'agit de stabiliser le désir d'hégémonie d'Israël

et de conforter les intérêts des multinationales américaines.

 

Les peuples subissaient le chômage, la pauvreté,

l'absence de perspectives.

Ils subissaient les dictateurs

qui s'enrichissaient sur leur dos.

 

La Tunisie a chassé son tyran milliardaire,

l'Egypte a chassé son tyran milliardaire.

D'autres peuples veulent faire la même chose.

Effet domino !

Vive le printemps arabe,

vive le printemps des peuples !

 

Mais en Tunisie comme en Egypte,

pour l'instant il s'agit d'un

changement DANS le Régime,

pas d'un changement DE régime.

Simple Révolution de palais ?

 

C'est pour cela que les Tunisiens

comme les Egyptiens

sont toujours en alerte.

Ils ne veulent pas être privés de leur libération !

Ils ne veulent pas que les USA et Israël

continuent à diriger leur pays

à travers le dirigeant de leur choix,

comme avec Suleiman le favori d'Israel.

Ils ne veulent plus d'ingérence de l'Etranger !

 

L'Armée, en Egypte, en liaison avec les Etats-Unis

(une ingérence étrangère scandaleuse),

a pris le pouvoir, elle va diriger le pays,

pour dit-elle assurer la transition,

mais qui agit en coulisses ?

Et quelle armée ?

La hiérarchie penche du côté occidental,

la base est proche du peuple.

 

Quant aux Frères Musulmans,

diabolisés par l'Occident,

ils ne sont pas fanatiques,

mais comme en Turquie, pragmatiques.

Ils sont une force sociale avant d'être politiques. 


 

 

 

Ils veulent un changement véritable,

transparent, durable.

Ils ne veulent pas être floués.

Ils continuent la lutte.

Au péril de leur vie !

Torturés, emprisonnés, ou disparus.

Voilà la réalité.

 

Ils veulent une vraie démocratie.

Nos Médias, au service des intérêts militaro-financiers,

ont toujours dit que la démocratie

était incompatible avec les Arabes.

Raté !

Les Arabes aspirent au changement,

tous les jeunes formés à Internet.

Et par leur détermination,

par leur sens de l'organisation,

par leur courage,

ils sont en train de donner une leçon au monde,

ils sont en train de devenir des modèles

pour tous ceux qui souffrent de la pauvreté,

du chômage, de l'absence de perspectives,

pour tous ceux qui sont victimes

des politiques d'aujourd'hui, ultra-libérales.

 

Au lieu d'écouter les médias 

qui nous dressent contre les Arabes,

l'Islam, les Musulmans,

en les assimilant à des Islamistes radicaux

ou à des terroristes

(Il y a 2000 membres d'Al Quaïda sur la planète !)

pour nous détourner des vrais auteurs de nos malheurs,

tout en haut, l'Oligarchie de l'Argent,

pour nous inciter à accepter

les futurs chocs de civilisation meurtriers

qui tueront nos enfants pour le profit des multinationales,

 

au lieu, donc, d'écouter les médias menteurs

qui font des Arabes nos boucs-émissaires,

suivons leur exemple pour libérer notre pays

lui aussi sous l'emprise d'un tyran

dictant sa politique

(une politique au service de ses amis milliardaires,

par exemple il a favorisé les casinos, les jeux en ligne

ruinant bien des familles),

  un tyran qui s'enrichit sur notre dos

et qui mène une vie de pacha à nos frais

(sans payer d'impôts),

et qui de surcroît est, c'est la réalité,

au service de l'Etranger,

en effet sa politique est dictée par Israël

(il défend son clocher en France)

et elle doit conduire la France à adopter

le modèle américain, sauvage, brutal, inégalitaire.

 

 

Loin d'être des agitateurs,

les Arabes en voie de libération de leurs tyrans

ont fait preuve d'une grande maturité,

et au lieu de les stigmatiser,

suivons leur exemple

pour que la France redevienne celle de toujours,

celle que nous aimons,

avec ses valeurs propres, ses traditions,

une France souveraine, libre, républicaine,

sociale, respectée dans le monde.

 

Eva R-sistons

http://r-sistons.over-blog.com

 

 

Ajouté le 17.2.11:

Egypte: Entièrement d'accord avec ce post:

http://www.partiantisioniste.com/communications/traite-de...

L'Armée, en liaison avec Washington,

détient le pouvoir.

Tout va en effet se jouer à travers elle,

alors qu'elle est traversée par deux courants:

La hierarchie, inféodée aux USA et à Israël,

(elle détient une part de l'économie + cadeaux USA),

et la base, proche du peuple.

Il faudra choisir. Qui l'emportera ?

Le peuple sera-t-il sacrifié aux intérêts Usraéliens ?

(Avec en effet un bain de sang à la clef).

Ou l'Armée choisira-t-elle le patriotisme, le peuple ?

Nous sommes au coeur de ce qui se produira ensuite.

eva


08/12/2010

Boycott d'Israël, ou pas ? L'opinion d'eva R-sistons

 


http://www.realliberalchristianchurch.org/2008/11/20/emory-university-student-newspaper-naziapartheid-israel-cartoon-exposes-huge-intellectual-dishonesty-among-faculty-and-others.html

 

Point de vue

Le boycott d'Israël est une arme indigne

 

Une entreprise commence à faire parler d'elle en France, consistant à promouvoir un embargo d'Israël tant dans l'ordre économique que dans celui des échanges universitaires ou culturels. Ses initiateurs, regroupés dans un collectif intitulé Boycott, désinvestissement, sanctions, ne s'embarrassent pas de détails. Au vu de leur charte, tout ce qui est israélien serait coupable, ce qui donne l'impression que c'est le mot même d'Israël que l'on souhaite, en fait, rayer des esprits et des cartes.

L'illégalité de la démarche ne fait pas de doute et la justice française ne tardera pas à la confirmer. Mais la justice sera bien en peine de sanctionner ce qui est essentiel dans cette affaire. C'est pourquoi, nous, associations, citoyens de tous bords, acteurs de la vie de notre pays, tous également attachés à la paix au Moyen-Orient et, donc, à l'avènement d'un Etat palestinien viable et démocratique aux côtés d'Israël, nous sommes convaincus que les boycotteurs se trompent de combat en prenant le parti de la censure plutôt que celui de la paix, celui de la séparation plutôt que celui de la possible et nécessaire coexistence - celui, en un mot, de la haine et non de la parole et de la vie partagées.

La possibilité de critiquer, même de manière vive, le gouvernement israélien concernant sa politique vis-à-vis des Palestiniens n'est pas ici en cause. Peu de gouvernements sont autant sévèrement jugés, y compris par certains d'entre nous. Mais la critique n'a rien à voir avec le rejet, le déni, et, finalement, la délégitimation. Et rien ne saurait autoriser que l'on applique à la démocratie israélienne un type de traitement qui n'est réservé aujourd'hui à aucune autre nation au monde, fût-elle une abominable dictature.

D'autant que, de plus, la globalité du rejet et sa bêtise font que l'on emporte dans le même mouvement les forces qui, en Israël, oeuvrent jour après jour au rapprochement avec les Palestiniens en sorte que les partisans du boycott sont, aussi, des saboteurs et des naufrageurs d'espérance.

La paix ne se fera pas sans les Palestiniens. Mais elle ne se fera pas non plus sans les Israéliens. Et moins encore sans les intellectuels et les hommes et femmes de culture qui, quels que soient leur pays d'origine ou leur parti pris politique, travaillent à rapprocher les peuples. Céder à l'appel du boycott, rendre impossibles les échanges, infliger aux chercheurs israéliens, par exemple, ou aux écrivains on ne sait quelle punition collective, c'est abandonner toute perspective de solution politique au conflit et signifier que la négociation n'est plus dans le champ du possible.

Nous n'acceptons pas cet aveu d'échec. Nous pensons que notre rôle est de proposer un chemin de dialogue. C'est pourquoi, nous, signataires, sommes résolument contre le boycott d'Israël et pour la paix - et, précisément, contre le boycott parce que nous sommes pour la paix.

 


 

Yvan Attal, comédien ;
Pierre Arditi, comédien ;
Georges Bensoussan, historien ;
Michel Boujenah, comédien ;
Patrick Bruel, comédien et chanteur ;
Pascal Bruckner, essayiste ;
David Chemla, secrétaire général de JCALL, ;
Bertrand Delanoë, maire de Paris ;
Frédéric Encel, géopolitologue ;
Alain Finkielkraut, philosophe ;
Patrick Klugman, avocat ;
François Hollande, député (PS) de Corrèze ;
Georges Kiejman, avocat ;
Anne Hidalgo, première adjointe au maire de Paris ;
Bernard-Henri Lévy, philosophe ;
Mohamed Sifaoui, essayiste ;
Yann Moix, écrivain ;
Bernard Murat, directeur de théâtre ;
Jean-Marie Le Guen, député ;
Pierre Lescure, directeur de théâtre ;
Serge Moati, journaliste ;
Daniel Racheline, vice-président de JCALL ;
Arielle Schwab, présidente de l'UEJF ;
Dominique Sopo, président de SOS-Racisme ;
Gérard Unger, président de JCALL ;
Manuel Valls, député-maire d'Evry ;
Michel Zaoui, avocat.

 

Pascal Bruckner, Bertrand Delanoë, Frédéric Encel, Alain Finkielkraut, Patrick Klugman, François Hollande, Bernard-Henri Lévy… Article paru dans l'édition du 02.11.10

 

http://www.lemonde.fr/idees/article/2010/11/01/le-boycott-d-israel-est-une-arme-indigne_1433857_3232.html

 

 

 

http://boulesteix.blog.lemonde.fr/2009/04/21/durban-ii-apartheid-et-israel/

 

 carter_51mslg5jj0l__ss500_.1240258763.jpg

 

 

Le point de vue d'eva R-sistons

 

Le boycott est une arme pacifique, et on ne doit pas priver les citoyens de ce Droit parce qu'il s'agit d'IsraëlLe deux poids deux mesures est intolérable. En son temps, des officiels prônaient le boycott de l'Afrique du Sud, au régime d'apartheid intolérable. Le boycott des produits, donc des entreprises - le capitalisme était atteint en son coeur - a fait tomber un régime odieux. Bref, c'est une arme sans morts mais terriblement efficace.

 

Pourquoi cette arme serait-elle indécente, et même interdite, uniquement parce qu'il s'agit d'Israël (que j'appelle "la vache sacrée de l'Occident") ? 

 

Israël ne pratiquerait pas une politique d'apartheid ? Même l'Afrique du Sud, même Jimmy Carter, font le parallèle entre l'apartheid de jadis, et l'actuel d'Israël. Personnellement, je pense que l'apartheid d'Israël est pire: Car il est génocidaire, rappelant les plus sombres périodes de l'Histoire du monde. 

 

En effet, nous assistons à Gaza, dans une indifférence criminelle, à l'extermination d'un peuple: Par exemple l'eau des Gazaouis est polluée, volontairement, et puis  des bombardements intenses ont lieu sur un territoire minuscule avec des armes de destruction massive (ainsi, uranium appauvri, dévastateur...), provoquant des naissances de malformés, toutes sortes de maladies, hypothéquant la survie même des Gazaouis. C'est un génocide qui ne dit pas son nom, scandaleusement ignoré parce que sournois, lent, progressif. 

 

Il faut bien comprendre qu'en vérité, Israël ne souhaite pas la paix, et gagne du temps, jouant sur le pourrissement pour arriver à ses fins : Le Grand Israël, niant l'existence des Palestiniens, pourtant innocents de la Shoah, et les privant de leur gaz offshore (suscitant toutes les convoitises des prédateurs).

 

Compte tenu du fait que les Palestiniens vivent une injustice historique (innocents de la Shoah, peuple attaché à sa terre), compte tenu aussi du fait qu'ils sont en voie d'extermination et qu'Israël ne cherche qu'à gagner du temps pour arriver à ses fins coloniales de domination, il est inévitable, et non indigne, de penser qu'il reste une arme pour sortir de cette situation intolérable : Le boycott.

 

Parce que nous aspirons à la Justice, à une paix véritable, juste et durable, nous ne pouvons que considérer le bien-fondé de l'arme du boycott.

 

Même pour Israël !

 

Surtout pour cet Etat violant partout le Droit et les conventions de guerre comme internationales.

 

Eva R-sistons

Boycotter Israël, ou pas ? L'opinion d'eva R-sistons suite à l'appel du Monde

 

Article d' Alain Gresh (MondeDiplomatique)  pour Nouvelles d’Orient

https://mecanoblog.wordpress.com/category/injustice/

 

 

Lire aussi :

   

Stéphane Hessel appelle au boycott d'Israël - La paix pour la ...

02/10/2010

Lettre aux citoyens juifs qui ont été persécutés

Unite-et-paix.jpg

 Lettre ouverte aux citoyens Juifs,

par eva R-sistons:


Je viens de lire le texte ci-joint. Il rejoint complètement mes préoccupations.

Le rejet de l'autre, la discrimination, l'instrumentalisation de causes ou de personnes, sont des abominations.

Vous avez vécu dans votre chair, dans vos familles, dans vos vies, l'horreur de la persécution. Longtemps. Et tout s'est accéléré, de manière atroce, avec le nazisme.

La chasse aux sorcières, par exemple aux Etats-Unis contre les Noirs ou contre les communistes du temps du Maccarthysme, est insupportable. Vous savez, pour l'avoir vécu, ce qu'est l'intolérance, la haine, le fanatisme.

Aujourd'hui, la peste brune s'étend à nouveau sur le monde, en particulier sur l'Europe. Des temps qu'on croyait révolus réapparaissent. L'abjection est à nos portes. Contre les Roms, et même plus généralement contre les Tsiganes, et puis contre les Musulmans, souvent Arabes, vos frères sémites. Oui, vous avez une origine commune, ne l'oubliez pas. Et un même culte du Dieu unique.

Sans doute direz-vous que je suis mal placée pour vous rappeler cela, moi qui critique si souvent Israël et les tenants du néo-sionisme militaro-financier. Mais n'y voyez pas une attaque personnelle, un rejet de votre religion, de vos citoyens. Je suis engagée pour la vérité - contre la désinformation et la partialité, donc -, contre les guerres génératrices de tant de souffrances et ne résolvant rien, contre le libéralisme financier et les privilèges de certains, contre les injustices qui frappent les plus faibles, les plus pauvres, toujours plus mal traités. Pour moi il n'y a qu'une seule race, humaine, et tous les individus sont mes frères et mes soeurs. Mais comme je combats pour la vérité, la paix, la justice, la communion des êtres et des civilisations, je ne peux souscrire aux politiques militaro-financières de vos décideurs, provoquant partout désolation et larmes. Au-delà des critiques concernant les choix de vos Responsables, il y a chez moi la recherche permanente de la communion entre les individus, de l'équité, de l'éthique.

Et c'est à ce titre que je m'adresse à vous. Parce que vous avez tant souffert du racisme et des discriminations, vous devriez être les premiers à dénoncer l'intolérance et le fanatisme. Or, la vérité commande de dire que vos frères et soeurs arabes sémites commencent à subir aujourd'hui ce que vous n'avez que trop subi pendant si longtemps.

En un mot, les Arabes, les Musulmans, sont aujourd'hui devenus les boucs-émissaires des frustrations de beaucoup. Ceux qui, au sommet, mettent en place les politiques anti-sociales détournent ainsi l'attention sur d'injustes victimes.  Il est intolérable que ces citoyens soient ainsi ostracisés, alors que sauf rares exceptions, bien entendu aussitôt épinglées par des médias partiaux, ils sont bien intégrés dans la société. J'admire leur patience ! Leur colère, leur ressentiment, devrait éclater chaque jour. Non, ils subissent en silence. Jusqu'à quand ?

Vous, les Juifs, vous devriez être les PREMIERS à dénoncer l'horreur qui se propage de jour en jour. Après la chasse aux sorcières communistes et juives, va-t-on dériver vers le rejet des Arabes et des Musulmans ? Alerte ! Ce que vous avez vécu, ils ne doivent pas le vivre. Pas plus que les Roms ou les Tsiganes. Vous savez jusqu'où cela peut mener : Dans les camps d'extermination. Et vers un choc de civilisations qui, s'il est nucléaire, risque d'ensanglanter la planète et de menacer l'existence même de la vie sur terre. Quelle abomination !

Alors, je m'adresse à vous: Certains parmi vous alimentent l'horreur d'aujourd'hui, alors que votre devoir, eu égard à votre passé, est au contraire d'arrêter la machine infernale. Puisque vous cultivez la mémoire de la Shoah, qu'elle serve à éviter que de telles atrocités ne se reproduisent sur de nouvelles victimes, Roms ou Arabes ou Musulmanes !

Citoyens juifs, l'Histoire vous ramène à votre devoir: Celui d'être les adversaires les plus farouches du rejet de l'autre. Au nom du passé, au nom des Préceptes qui vous ont été confiés, permettez-moi de vous le rappeler.

Nous sommes tous citoyens d'un même monde, le Créateur est le même pour tous, notre destin sur terre est le même, fragile, éphémère, et si beau, pourtant, lorsque nous faisons appel à nos instincts les plus nobles.

Rejoignez l'universel qui est, aussi, votre destin particulier, en accueillant l'autre fraternellement. Comme il est. "Si tous les gars du monde..."(titre d'un film) se donnaient la main au lieu de se rejeter et de se tirer dessus, comme le monde serait beau !

Pour être vraiment fidèle à votre passé, soyez au premier rang de ceux qui dénoncent les nouvelles discriminations !

Eva R-sistons au rejet de l'autre, quel qu'il soit.

http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/archive/2010/10/02/lettre-a...


Extrait du texte qui m'a interpellée :

Pendant les années trente, la démonisation du juif et du bolchevique a permis de rallier la majorité au national-socialisme. Le délire paranoïaque rendait plus aisée l'adhésion des masses à une guerre d'expansion impérialiste.

La rhétorique de la démonisation est une constante dans l'imaginaire
occidental. Elle a toujours servi à rationaliser l'agression qui se trame et
à la justifier après coup. On a vite fait de dénier à une altérité jugée
démoniaque son humanité et par conséquent sa légitimité. L'urgence de son
éradication s'impose alors comme un impératif moral. C'est comme si la
modernité inquiète par essence, en quête perpétuelle de sens, ne retrouve sa
cohésion et sa consistance et ne construit son identité que face à une
altérité maléfique qu'elle s'invente selon les les besoins du moment. Ce
que nous vivons en ce moment n'est pas sans nous rappeler les années trente du
siècle dernier. Je sais que beaucoup ne manqueront pas de m'accuser
d'anachronisme mais les similitudes sont si frappantes et si inquiétantes.

Si la figure du juif persécuteur et assassin du Christ, bolchévique de
surcroît a fait les beaux jours des fascistes de l'époque, aujourd'hui,
c'est celle de l'islamiste-musulman-arabe (pas la peine d'être très
regardant sur la nuance) qui fait le bonheur de l'extrême droite européenne,
nord-américaine, australienne... Voila que ressurgit des tréfonds du passé le
sarrasin sanguinaire, violent, violeur, voleur, obscurantiste, barbare, inculte,
conquérant, sans foi ni loi pour s'acharner contre les valeurs chèrement
acquises du monde civilisé. Curieuse cette subite diabolisation de l'islam
alors qu'il n y a que quelques années l'occident qualifiait les terroristes
actuels du nom gratifiant de moujahidines. Il faut dire qu'à cette époque les
islamistes combattaient l'armée soviétique en Afghanistan. Ce qu'il faut
dire aussi est que l'islam radical a été encouragé, financé et propagé
dans le monde arabo-musulman par ceux-la même qui le démonisent aujourd'hui.
L'effondrement de l'URSS a créé en occident un vide qu'on pourrait
qualifier à la limite d'existentiel. Le monde capitaliste s'est rendu compte
alors de sa fragilité et de son incapacité à assurer sa cohésion interne
sans s'inventer une altérité démoniaque. On a alors vite fait de remplacer
le démon communiste défaillant par un autre, le démon islamiste. Curieux,
cependant, cet enchaînement des faits. Les États Unis, pays traditionnellement
anti-islamique et pro-sioniste promouvant et finançant l'extrémisme islamiste
au moment où l'union soviétique implosait d'elle-même!... Et si l'objectif
étasunien n'était autre que d'éveiller les vieux démons de l'extrême
droite européenne et occidentale!... Mettre deux extrémismes face à face et
provoquer une belle réaction en chaine! En un mot instaurer " le chaos
créateur " si cher à Condoleezza Rice!

La manoeuvre a si bien réussi que toute l'Europe s'est mise en branle,
sonnant l'hallali. La meute fascisante a retrouvé subitement toute sa hargne
alléchée par la nouvelle proie, confondant taliban afghan, savant iranien,
élu palestinien, ouvrier turc, jeune des banlieues, etc...etc...A tous les
niveaux de la société, une atmosphère de guerre froide s'installe. Une
vision duale et réductrice du monde opposant l’Occident à l’Orient, la
civilisation à la barbarie relègue en arrière-plan les identités sociales.
Depuis plus de vingt ans déjà l'extrême droite occupe les devants de la
scène sociale, politique et médiatique, brandissant sans répit
l'épouvantail arabo-islamique, semant la peur et l'insécurité, remodelant
les clivages sociaux en dressant les unes contres les autres les ethnies et les
confessions. Une marche à rebours vers le tribalisme!

http://www.alterinfo.net/La-peste-brune-gangrene-l-occident_a50351.html

 

 

Lire aussi mon post,

Après l'étoile jaune, l'étoile verte ?

http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/archive/2010/05/13/apres-l-...

 

 

06:21 Écrit par Eva R-sistons dans Résister | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : juifs, musulmans, arabes, racisme, discriminations, shoah, roms, tsigans, nazis |  Facebook |

19/09/2010

Un mouvement planétaire pour s'opposer au Nouvel Ordre Mondial (Démosophia)

L

 

Voir aussi : http://www.demosophie.com/  link

(cliquer sur link)

 

SURVIVRE

Il y a des milliers de pages Web, de livres, de radios et chaînes de télévision privées qui dénoncent le "Nouvel ordre Mondial" en voie de provoquer un génocide mondial, mais il n'existe QU'UNE SEULE autre alternative, une SEULE manière d'empêcher ce génocide: que tous les rebelles aux plans du Club Bilderberg s'unissent, non  pour s'opposer à leurs plans sans rien offrir d'autre, mais pour lancer un nouveau concept de société: le "Nouveau Monde" que représente la démosophie. Un "Nouveau Monde" dont la démosophie pose les bases essentielles en offrant un concept philosophique, mais en en laissant la mise au point entre les mains de ceux qui en seront les dirigeants: les peuples eux-mêmes.


Il ne s'agit pas d'être mélodramatique en disant que si nous ne parvenons pas à instaurer la démosophie, le génocide aura lieu jusqu'à ce que notre population soit réduite à moins d'un milliard, ce qui signifie le sacrifice de 6 milliards d'entre nous! IL S'AGIT D'UNE RÉALITÉ EN COURS; comme le fait que les survivants (à l'exception de moins de mille familles ultrariches à l'origine de ce plan) seront TOUS contrôlés par un microchip implanté. L'être humain, dans le vrai sens de ce terme, aura disparu! Et la démosophie est notre seule chance d'éviter cela.

 
Il n'est plus possible de ne pas être impliqué, nous le sommes tous, et, chacun à son niveau, doit chaque jour instaurer la démosophie. Pour cela, il faut en parler sans cesse, convaincre tous ses amis et relations, user de tous les moyens possibles pour en faire parler, autant par internet que par des T-Shirts imprimés, des avis dans la Presse, des réunions etc... TOUS les moyens, chacun à sa mesure, de divulguer ce concept pour qu'il s'impose contre les plans du club Bilderberg. C'est à cette seule condition que nous pourrons sauver notre monde. Et c'est urgent! Leur calendrier prévoit la mise en route "douce" des implants pour 2012, l'installation de dictatures militaires pour 2015, et la disparition de plus de 50% de l'humanité pour 2018! Alors, nous n'avons rien à perdre, car dans peu de temps nous aurons de toutes façons tout perdu, mais surtout, nous aurons condamnés nos enfants, et là, nous n'avons pas le droit de fermer les yeux devant cette évidence!


Si chacun d'entre nous s'y met vraiment, automatiquement (ou mathématiquement parlant), ce livre sera lu par quelqu'un qui décidera alors de se présenter à une prochaine élection pour représenter la démosophie, et si nous l'avons suffisamment divulguée, ce sera un raz de marée qui balayera le monde politique pour instaurer ce système, un raz de marée qui atteindra tous les autres peuples, et nous aurons alors sauvé notre monde, notre humanité. Voilà ce qui est entre nos mains, DÈS MAINTENANT.

 

http://librepenseur-demosophy.blogspot.com/p/survivre.html

 

 

DEFINITION DU LIBRE PENSEUR

"Libre penseur" ne correspond à aucune définition officielle, c'est un terme employé par opposition aux "conditionnés à croire". Tout le système de société a toujours été basé sur la direction d'une masse par quelques uns qui avaient intérêt à conserver cette masse assujetie à leur volonté. A cet effet, ils ont usé de la superstition, puis de la religion, enfin de la politique et des grandes théories sociales ou économiques. Ceux qui dirigent ont donc toujours utilisé comme base l'enseignement, à travers le catéchisme ou la scolarité, pour commencer le conditionnement des jeunes enfants le plus tôt possible. Les "conditionnés à croire" ont donc été victimes autant du berceau culturel (la société qui les entoure), que de l'environnement familial, puis de l'enseignement officiel (l'histoire présentée).


Le libre penseur est celui qui a pris conscience de ce conditionnement, puis s'en est débarrassé peu à peu en développant trois qualités essentielles à la libre pensée: d'abord le scepticisme (douter de l'élément mais aussi de chacun des éléments-source ayant participé à sa création), ensuite le refus absolu de toute autre autorité que sa propre raison (même si celle-ci l'oblige à aller contre les conformismes ou les dogmes admis par tous), enfin la simple logique. Pour ces raisons, il n'accepte pas facilement qu'on veuille lui en imposer sans explication: il veut comprendre, dans quelque domaine que ce soit.

Le libre penseur est aussi celui qui n'hésite pas, sur les sujets qui l'intéressent, à pousser loin ses investigations afin d'obtenir ce qui s'approche le plus de la certitude, mais en restant pleinement conscient que cette certitude n'a rien d'absolu, c'est à dire qu'il conserve encore un doute quant aux conclusions de sa propre raison.

Le leimotiv majeur de sa raison est le "bon sens", ce qui l'amène à avoir une tendresse particulière pour Thomas Paine et Voltaire, un profond mépris pour la politique et les gouvernants, et une tendance forte à l'humanisme.

Ajoutons encore qu'aujourd'hui, il est de ceux qui ne croient pas obtenir de véritables informations en allumant un poste de télévision. Ajoutons aussi qu'il ne trouve pas facilement d'interlocuteurs qui lui ressemblent, ce qui l'amène souvent à se sentir "différent", "isolé".

Si vous êtes comme cela, bienvenue sur ce blog que nous préparons pour le transformer en une page Web ouverte sur toute la planète à ceux qui nous ressemblent.

Notre souhait: être suffisamment nombreux pour imposer le "Nouveau Monde" de la Démosophie au "Nouvel Ordre Mondial" qu'essayent d'instaurer les fondateurs du club Bilderberg.

 

http://librepenseur-demosophy.blogspot.com/2010/08/definition-du-libre-penseur.html