21/12/2010

Convention Hortefeux-LICRA: Quelles finalités ?

.
Convention Hortefeux-LICRA (1),
future machine d'intolérance et de rejet ?
Par eva R-sistons
.

Il y a plusieurs associations anti-racistes.
Pourtant c'est la seule LICRA
qui a été choisie par le Ministre de l'Intérieur
Brice Hortefeux, alors d'ailleurs qu'il est lui même
- un comble - sous le coup d'une accusation de racisme
(anti-Musulmans, anti-Arabes, justement !),
pour lutter contre le racisme et l'antisémitisme.
La LICRA surtout noyautée par les membres du CRIF,
profondément communautariste et orientée
moins contre le racisme,
que contre l'antisémitisme,
avec son effroyable corollaire actuel,
le racisme envers les Musulmans, les Arabes
(scandaleux de la part de ceux qui ont vécu
eux-mêmes les affres du rejet, de la stigmatisation,
allant jusqu'au désir d'anéantissement
- car l'histoire se reproduit, un choc de civilisations
en remplaçant un autre).

 

Au lieu de déclarer la guerre au racisme, quel qu'il soit,
(et plus généralement, comme le souhaitait
l'Abbé Pierre, contre la pauvreté
offense au Créateur de toutes choses),
c'est, en réalité, la guerre
contre les Musulmans et contre les Arabes
que l'on prépare, insidieusement. 
Une guerre synonyme de choc impitoyable de civilisations,
qui à l'heure du nucléaire, à l'heure des armes
de destruction massive de l'Occident,
signera la fin de l'humanité. Cet événement
n'est donc pas anodin. Il préfigure une suite tragique,
une nouvelle "Shoah" en partie impulsée par ceux
qui savent ce qu'elle signifie, pourtant.

La haine de l'autre et des appétits de pouvoir et d'argent,
se conjuguent pour tracer des lendemains intolérants
et meurtriers. Mais à l'heure du nucléaire,
les projets peuvent se transformer en apocalypses
incontrôlables, destructrices, scellant la fin de l'humanité.
Où sont les prophètes de jadis
pour rappeler à la Communauté juive les desseins de Dieu,
Ses Lois immuables, Sa Volonté porteuse de vie,
et non de mort ? Ils sont fustigés, écartés, poursuivis,
comme Stéphane Hessel, pourtant fidèle
aux Lois de Dieu comme à l'impérieuse nécessité
de décliner l'Amour agapé, de qualité supérieure,
c'est-à-dire l'Amour pour tous, et d'abord
pour les plus écrasés, les plus faibles, les plus malmenés.
Où sont les consciences pour dire "Stop",
le précipice est au bout ? Plutôt que pour signer
des Conventions qui ne conduiront qu'à davantage
d'intolérance, de rejet, de souffrances,
sous couvert d'une fallacieuse lutte contre le racisme
à condition qu'elle concerne seulement les citoyens Juifs,
ou au mieux, aussi, les citoyens Noirs.
D'où vient cette haine des néoconservateurs
chrétiens et juifs pour leurs frères et soeurs
en humanité musulmans et arabes, eux qui au contraire,
tout au moins dans le Coran, reconnaissent
les deux Religions du Livre qui les ont précédés,
juive et chrétienne ? Pourquoi cet acharnement ?
Afin de faire tourner les industries de mort
juteuses pour les profiteurs en tous genres ?
Pour anéantir une partie de l'humanité
souhaitant légitimement préserver ses valeurs particulières ?
Pour s'emparer de terres encore fécondes
alors que les ressources tendent à s'épuiser ?

.
Quel croyant sincère, fidèle, juste,
s'élèvera pour rappeler les immuables Lois divines ?
Quels porte-parole du judaïsme et du christianisme
se lèveront pour stopper le rouleau compresseur des différences,
pour stopper la haine et l'intolérance,
pour alerter avant qu'il ne soit trop tard ?
Car il y a des Conventions qui ne sont pas sincères,
car il y a des Conventions qui dissimulent
de sombres desseins contre celui qui dérange,
car il y a des Conventions qui induisent les catastrophes futures...
.
Quand l'humanité cessera-t-elle de participer
à son auto-destruction, par amour de l'Argent
ou par haine de l'autre ?
Les instruments de mort sont là, prêts à servir.
Qui donnera le signal du recul
avant que la machine ne s'emballe
et ne puisse plus s'arrêter ?
La Shoah doit-elle déboucher sur de nouvelles
atroces Shoahs, à l'heure même où l'on rappelle
tant et tant les folies antérieures ?
.
M. Hortefeux, vous avez en charge
l'ordre, pas l'Ordre des puissants
ou d'une seule Communauté,
vous êtes le Représentant de TOUS les Français,
votre devoir est de tous les servir
pour un présent et un avenir
sinon radieux du moins harmonieux,
pas pour jouer les apprentis-sorciers
à l'heure nucléaire...
.
Et vous citoyens juifs, votre mémoire
est-elle à sens unique, à sens particulier,
ou doit-elle conduire à rejeter
tous les lendemains intolérables ?
Alerte, notre destin à tous est commun,
travaillons à ce qu'il soit vivable,
source de joies et d'espérance,
plutôt que de larmes et de mort !
Il est temps d'ouvrir les yeux
et de dire non à l'intolérable en gestation
dans des Conventions sulfureuses !
Sinon, le mot demain sera rayé du vocabulaire humain...
.
Eva R-sistons
http://sos-crise.over-blog.com
.

http://www.luciole.ch/design.php?mainid=3&pageid=3.0
(1) La presse nous apprend la signature d’une « convention » entre le ministère de l’Intérieur et une association de la loi de 1901, la Ligue contre le racisme et l’antisémitisme dite la LICRA. En vertu de cet accord, chaque commissariat de police, chaque gendarmerie recevra pour diffusion la documentation de la LICRA. Une formation à l’antiracisme est prévue dans les écoles de police et de gendarmerie. Une coopération avec la LICRA est prévue en matière de « veille sur internet » pour prévenir les « dérives » sur la Toile complétée par des « échanges de statistiques ».
Voilà que le ministère de l’Intérieur devient ainsi formellement non seulement le financier de la LICRA au travers des subventions versées à cette association, mais au surplus, son informateur. En outre, cette démarche ne manque pas de soulever un certain nombre de questions, notamment de nature juridique. Est-il légal que le gouvernement passe une convention avec une association de la loi de 1901 en l’associant étroitement aux prérogatives de la puissance publique en matière de répression des dérives alléguées du racisme ?
Est-il normal que cette association précise soit privilégiée par le gouvernement alors que le MRAP, la Ligue des Droits de l’Homme, SOS Racisme, sans compter les autres, sont laissées en dehors de cet accord.
Est-il légal que policiers et gendarmes, dont ce ne sont pas les fonctions reconnues par l’État, se fassent les agents involontaires de la publicité de la LICRA.
Sous couvert de lutter contre le racisme et l’antisémitisme, avec cette convention, un pas supplémentaire vient d’être franchi vers l’instauration en France d’une véritable police de la pensée.
Yves-Marie Laulan
Président-fondateur de l’Institut de géopolitique des populations
 

12/12/2010

Prix Nobel: Pourquoi pas Stéphane Hessel ou Fidel Castro ? (eva R-sistons)

 

http://echosdesmontagnes.blogspot.com/2009/10/barack-obama-prix-nobel-de-la-guerre.html

 

Les Prix Nobel récompensent souvent ceux qui propagent la mort (Kissinger ou Obama, pour ne citer qu'eux), ou les divisions (1).  De toutes façons, le but est politique. C'est une "arme" au service de l'Occident impérial, dirigée contre ceux qui refusent de s'aligner sur la Pensée unique... totalitaire et mortifère !

Et si on attribuait ce prix décerné à ceux qui font oeuvre de paix, aux individus qui sont réellement animés de bonnes intentions envers les humains dans leur ensemble ?

Je fais deux propositions: Stéphane Hessel et Fidel Castro. Provocation ? Pas du tout !

Stéphane Hessel est un authentique Sage, une conscience de notre temps, un infatigable défenseur des Droits humains, de la vérité, de la justice, de la paix.  Toujours sur la brèche, au risque de déplaire ! Et il déplaît... aux ennemis de la paix, de la tolérance, de la réconciliation !

Sa voix est forte, sans parti-pris, et au service des plus faibles, des plus opprimés. Honte à ceux qui, mûs par la haine, l'intolérance, l'aveuglement, le traînent aujourd'hui devant les tribunaux parce qu'il appelle, légitimement, au boycott de l'intolérable ! En dépit de ses 92 ans, en dépit des attaques dont il fait l'objet, Stéphane Hessel continue de défendre l'humain partout où il est spolié, blessé, assassiné. Un Juif comme on les aime, un authentique Juste ! 

Fidel Castro, pliant sous le poids des ans lui aussi, mène un dernier combat, "pour un autre monde, pour la paix, pour la Vie". Pour la Vie ! Le voici, prophétiquement, qui dénonce l'hiver nucléaire qui s'abattrait sur le monde si Israël et ses alliés utilisaient l'arme atomique pour arriver à leurs fins. Après s'être battu pour la Justice sociale, au péril de sa vie !

Fidel Castro est un dirigeant qui partage la vie de ses citoyens: Pas d'enrichissement personnel, pas de goût du Pouvoir pour le Pouvoir, et prêt à payer de sa personne pour servir. Tandis que Bush, au bout de plusieurs jours, daignait survoler la News Orléans meurtrie, Fidel, lui, malgré son grand âge, alors qu'il était encore à la barre il y a peu encore, était capable de passer plus de 24 h debout à planifier ce qui pourrait protéger ses concitoyens des effets de la tempête annoncée. Résultat ? Pas un mort. Combien, à la News Orléans, parce que George W. Bush a préféré financer les armées prédatrices, hégémoniques, plutôt que les digues qui auraient empêché la catastrophe prévisible ?  Criminel !

Et c'est encore ce même Fidel qui, inlassablement, envoie ses médecins faire oeuvre de vie, gracieusement, partout dans le monde, là où il y a de la misère, de la souffrance, de l'infirmité. Grâce à lui, des milliers d'aveugles ont retrouvé la vue ! Et à Cuba, tous les citoyens ont droit à une éducation gratuite, à des services de santé parmi les meilleurs du monde (le taux de mortalité infantile est l'un des plus faibles de la planète, contrairement aux Etats-Unis, par exemple), les objets de première nécessité sont subventionnés...

Alors, qui fait oeuvre de vie, de paix ? Un Obama et un Kissinger, ou un Stéphane Hessel et un Fidel Castro ?

Mais pour le voir, il faudrait d'abord se débarrasser des oeillères de l'Occident cupide et égoïste....

eva R-sistons

http://r-sistons.over-blog.com .

 

 

(1) Transmis en direct par toutes les plus importantes chaînes de télévision du monde, le discours prononcé par le président du Comité Nobel à l’occasion de la remise du prix Nobel de la paix à Liu Xiaobo se présente comme un véritable manifeste de guerre. Extrait de

http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-un-manifeste-de-gu...

11/12/2010

Pourquoi Strauss-Kahn est-il lancé par les Médias alors qu'il est l'adversaire des peuples ?

dsk-2012-copie.jpg
http://alex-dessinpresse.over-blog.com/article-dsk-2012--43286106.html

 

 

Strauss-Kahn, la créature des Médias

(et des Instituts de sondage aux ordres)

Par Eva R-sistons

 

Strauss-Kahn est lancé comme une lessive par les Médias. Il est le favori non de l'opinion, mais des faiseurs d'opinion, les Médias occidentaux aux ordres de l'Oligarchie militaro-financière. Element étranger à la France, serviteur des banksters, ultra-libéral, promoteur de la Nouvelle Gouvernance Mondiale anti-populaire, il est plaqué artificiellement sur notre pays pour achever de le transformer, de l'aligner sur la Pensée Unique anglo-saxonne qui dévaste la planète en faisant le lit de la barbarie ultra-libérale sacrifiant les peuples aux super-profits pour une caste d'une cupidité monstrueuse. Strauss-Kahn est tout, sauf de gauche !

 

Disons-le clairement: L'homme qui, au micro d'une radio juive, a déclaré  que "tous les matins, en me levant, je me demande comment servir Israël", n'a pas en vue l'intérêt de la France,  mais comme Sarkozy, l'israélien (et l'américain), autant que celui des Banques Centrales et de leurs satellites (FMI, BM...).

 

Si DSK est l'idole des médias occidentaux, sionistes, atlantistes, ultra-libéraux, pro Nouvel ordre Mondial, c'est parce qu'il est le défenseur d' Israël et du capitalisme financier, parce qu'il est Atlantiste, enfin parce qu'il est le représentant des Grandes Institutions financières et donc qu'il prône une gouvernance mondiale (en fait, une dictature des Grandes Banques sur le monde, au service des intérêts usraéliens).

 

Et pour le promouvoir, les Médias vendus aux Grands Décideurs tordent la réalité, en le présentant comme de Gauche;  Il s'agit en fait d'un faux socialiste, d'un imposteur ayant investi le PS afin de le libéraliser comme son clone chez les Ecologistes de Gauche, Cohn-Bendit, qui lui se démène afin que le rouge des Verts devienne rose pâle, et même pro-européen de cette Europe qui tue l'emploi, les nations souveraines, les protections sociales . Ces deux individus sont des sous-marins d'Israël pour aligner le monde sur le libéralisme anglo-saxon et israélien.

 

Israël, afin de mieux défendre SES intérêts,  place ses créatures aux postes essentiels, notamment dans tous les partis et dans les Médias. 

   

Alors, Strauss-Kahn ? Une "arnaque" (expression de Mélenchon sur DSK) totale, à dénoncer par tous ! Les Médias cherchent une alternative prétendument de "Gauche" à Sarkozy (impopulaire, démasqué, lui) afin que le Pouvoir reste en réalité entre les mains des inconditionnels de l'ultra-libéralisme international.

 

DSK doit être élu pour mener la même politique que Sarkozy, et même l'aggraver. D'instinct, les classes populaires se méfient de cette gauche caviar, très caviar. Mais elles ne savent pas que cet homme est en fait le clone de Sarkozy, l'hypocrisie en plus: Car il ose se prétendre de Gauche !

 

Et le P.S., afin de conquérir le pouvoir, est prêt à se vendre à DSK, au risque du reniement de TOUTES ses valeurs ! C'est aussi une imposture, qu'un homme comme Mélenchon a raison de dénoncer !

 

En dissimulant les VRAIES orientations de DSK, les Médias trahissent leur vocation d'informateurs neutres, et... les Français.

 

Quand l'imposture éclatera-t-elle PARTOUT ?

 

Eva R-sistons

http://r-sistons.over-blog.com

 

http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-strauss-kahn-...

 

A lire aussi, d'eva R-sistons : 

Dsk, une catastrophe pour la gauche et pour la france

08/12/2010

Boycott d'Israël, ou pas ? L'opinion d'eva R-sistons

 


http://www.realliberalchristianchurch.org/2008/11/20/emory-university-student-newspaper-naziapartheid-israel-cartoon-exposes-huge-intellectual-dishonesty-among-faculty-and-others.html

 

Point de vue

Le boycott d'Israël est une arme indigne

 

Une entreprise commence à faire parler d'elle en France, consistant à promouvoir un embargo d'Israël tant dans l'ordre économique que dans celui des échanges universitaires ou culturels. Ses initiateurs, regroupés dans un collectif intitulé Boycott, désinvestissement, sanctions, ne s'embarrassent pas de détails. Au vu de leur charte, tout ce qui est israélien serait coupable, ce qui donne l'impression que c'est le mot même d'Israël que l'on souhaite, en fait, rayer des esprits et des cartes.

L'illégalité de la démarche ne fait pas de doute et la justice française ne tardera pas à la confirmer. Mais la justice sera bien en peine de sanctionner ce qui est essentiel dans cette affaire. C'est pourquoi, nous, associations, citoyens de tous bords, acteurs de la vie de notre pays, tous également attachés à la paix au Moyen-Orient et, donc, à l'avènement d'un Etat palestinien viable et démocratique aux côtés d'Israël, nous sommes convaincus que les boycotteurs se trompent de combat en prenant le parti de la censure plutôt que celui de la paix, celui de la séparation plutôt que celui de la possible et nécessaire coexistence - celui, en un mot, de la haine et non de la parole et de la vie partagées.

La possibilité de critiquer, même de manière vive, le gouvernement israélien concernant sa politique vis-à-vis des Palestiniens n'est pas ici en cause. Peu de gouvernements sont autant sévèrement jugés, y compris par certains d'entre nous. Mais la critique n'a rien à voir avec le rejet, le déni, et, finalement, la délégitimation. Et rien ne saurait autoriser que l'on applique à la démocratie israélienne un type de traitement qui n'est réservé aujourd'hui à aucune autre nation au monde, fût-elle une abominable dictature.

D'autant que, de plus, la globalité du rejet et sa bêtise font que l'on emporte dans le même mouvement les forces qui, en Israël, oeuvrent jour après jour au rapprochement avec les Palestiniens en sorte que les partisans du boycott sont, aussi, des saboteurs et des naufrageurs d'espérance.

La paix ne se fera pas sans les Palestiniens. Mais elle ne se fera pas non plus sans les Israéliens. Et moins encore sans les intellectuels et les hommes et femmes de culture qui, quels que soient leur pays d'origine ou leur parti pris politique, travaillent à rapprocher les peuples. Céder à l'appel du boycott, rendre impossibles les échanges, infliger aux chercheurs israéliens, par exemple, ou aux écrivains on ne sait quelle punition collective, c'est abandonner toute perspective de solution politique au conflit et signifier que la négociation n'est plus dans le champ du possible.

Nous n'acceptons pas cet aveu d'échec. Nous pensons que notre rôle est de proposer un chemin de dialogue. C'est pourquoi, nous, signataires, sommes résolument contre le boycott d'Israël et pour la paix - et, précisément, contre le boycott parce que nous sommes pour la paix.

 


 

Yvan Attal, comédien ;
Pierre Arditi, comédien ;
Georges Bensoussan, historien ;
Michel Boujenah, comédien ;
Patrick Bruel, comédien et chanteur ;
Pascal Bruckner, essayiste ;
David Chemla, secrétaire général de JCALL, ;
Bertrand Delanoë, maire de Paris ;
Frédéric Encel, géopolitologue ;
Alain Finkielkraut, philosophe ;
Patrick Klugman, avocat ;
François Hollande, député (PS) de Corrèze ;
Georges Kiejman, avocat ;
Anne Hidalgo, première adjointe au maire de Paris ;
Bernard-Henri Lévy, philosophe ;
Mohamed Sifaoui, essayiste ;
Yann Moix, écrivain ;
Bernard Murat, directeur de théâtre ;
Jean-Marie Le Guen, député ;
Pierre Lescure, directeur de théâtre ;
Serge Moati, journaliste ;
Daniel Racheline, vice-président de JCALL ;
Arielle Schwab, présidente de l'UEJF ;
Dominique Sopo, président de SOS-Racisme ;
Gérard Unger, président de JCALL ;
Manuel Valls, député-maire d'Evry ;
Michel Zaoui, avocat.

 

Pascal Bruckner, Bertrand Delanoë, Frédéric Encel, Alain Finkielkraut, Patrick Klugman, François Hollande, Bernard-Henri Lévy… Article paru dans l'édition du 02.11.10

 

http://www.lemonde.fr/idees/article/2010/11/01/le-boycott-d-israel-est-une-arme-indigne_1433857_3232.html

 

 

 

http://boulesteix.blog.lemonde.fr/2009/04/21/durban-ii-apartheid-et-israel/

 

 carter_51mslg5jj0l__ss500_.1240258763.jpg

 

 

Le point de vue d'eva R-sistons

 

Le boycott est une arme pacifique, et on ne doit pas priver les citoyens de ce Droit parce qu'il s'agit d'IsraëlLe deux poids deux mesures est intolérable. En son temps, des officiels prônaient le boycott de l'Afrique du Sud, au régime d'apartheid intolérable. Le boycott des produits, donc des entreprises - le capitalisme était atteint en son coeur - a fait tomber un régime odieux. Bref, c'est une arme sans morts mais terriblement efficace.

 

Pourquoi cette arme serait-elle indécente, et même interdite, uniquement parce qu'il s'agit d'Israël (que j'appelle "la vache sacrée de l'Occident") ? 

 

Israël ne pratiquerait pas une politique d'apartheid ? Même l'Afrique du Sud, même Jimmy Carter, font le parallèle entre l'apartheid de jadis, et l'actuel d'Israël. Personnellement, je pense que l'apartheid d'Israël est pire: Car il est génocidaire, rappelant les plus sombres périodes de l'Histoire du monde. 

 

En effet, nous assistons à Gaza, dans une indifférence criminelle, à l'extermination d'un peuple: Par exemple l'eau des Gazaouis est polluée, volontairement, et puis  des bombardements intenses ont lieu sur un territoire minuscule avec des armes de destruction massive (ainsi, uranium appauvri, dévastateur...), provoquant des naissances de malformés, toutes sortes de maladies, hypothéquant la survie même des Gazaouis. C'est un génocide qui ne dit pas son nom, scandaleusement ignoré parce que sournois, lent, progressif. 

 

Il faut bien comprendre qu'en vérité, Israël ne souhaite pas la paix, et gagne du temps, jouant sur le pourrissement pour arriver à ses fins : Le Grand Israël, niant l'existence des Palestiniens, pourtant innocents de la Shoah, et les privant de leur gaz offshore (suscitant toutes les convoitises des prédateurs).

 

Compte tenu du fait que les Palestiniens vivent une injustice historique (innocents de la Shoah, peuple attaché à sa terre), compte tenu aussi du fait qu'ils sont en voie d'extermination et qu'Israël ne cherche qu'à gagner du temps pour arriver à ses fins coloniales de domination, il est inévitable, et non indigne, de penser qu'il reste une arme pour sortir de cette situation intolérable : Le boycott.

 

Parce que nous aspirons à la Justice, à une paix véritable, juste et durable, nous ne pouvons que considérer le bien-fondé de l'arme du boycott.

 

Même pour Israël !

 

Surtout pour cet Etat violant partout le Droit et les conventions de guerre comme internationales.

 

Eva R-sistons

Boycotter Israël, ou pas ? L'opinion d'eva R-sistons suite à l'appel du Monde

 

Article d' Alain Gresh (MondeDiplomatique)  pour Nouvelles d’Orient

https://mecanoblog.wordpress.com/category/injustice/

 

 

Lire aussi :

   

Stéphane Hessel appelle au boycott d'Israël - La paix pour la ...

07/12/2010

Profession: Avocat d'affaires. Président de la République, ensuite ? Alerte, danger !

 stratégie d'entreprise

http://www.misswhite.fr/astuces.php

 

 

Alerte ! Avocat d'Affaires...


Pour devenir Président de la République, voici l'homme idéal pour le Nouvel Ordre Mondial carnivore : L'avocat d'Affaires. Pourquoi ?

 

Définition: Un avocat d'Affaires "a pour clients des sociétés. Ses activités se rapprochent de celles du conseil en stratégie. Il a pour spécialité, selon les cas, le droit financier, le droit boursier (..) Il exerce dans des cabinets spécialisés, français, mais aussi assez souvent – à Paris – dans des cabinets anglo-saxons. "L’avocat d’affaires diffère du juriste d’abord du fait de son diplôme d’avocat, bien sûr, mais aussi par ses facilités relationnelles, indispensables dans ses relations avec les clients (..) L’avocat d’affaires est en général sous statut libéral" (http://www.letudiant.fr/etudes/30-filieres-pour-gagner-plus-14915/avocat-daffaires-12982.html)

Les mots soulignés représentent, finalement, ce dont les citoyens se méfient de plus en plus. Sarkozy, Copé, honnis, sont des avocats d'Affaires: Multipliant les relations haut placées, au service de grosses sociétés surtout financières, souvent anglo-saxonnes (la City n'est pas loin !), défendant le libéralisme dont les peuples ne veulent pas...

Le Nouvel Ordre Mondial qui décime la planète, adore les avocats d'affaires, et les promeut aux fonctions les plus importantes, même présidentielles. Deux atouts essentiels:

- Avocat, maîtrisant parfaitement la communication, manipulateur à souhait. Et tant pis pour les citoyens bernés ! 

- D'Affaires. Il s'agit de défendre, une fois élu, non les peuples, mais le monde des Affaires, les grosses entreprises, les multinationales, les nantis, les plus fortunés, et d'une façon générale, le capitalisme, plus exactement le capitalisme financier, le libéralisme, la mondialisation, et donc, en principe... le Nouvel Ordre Mondial. La boucle est bouclée ! Les citoyens sont bernés. Doublement ! Par le verbe, et par la mission, finalement: Contre leurs intérêts vitaux, opposés à ceux des nantis !

Sarkozy, et celui qui aspire à devenir son dauphin, J.F. Copé, sont de parfaits représentants de cette profession si contraires aux intérêts des citoyens de base.

Alerte, lecteurs ! Un candidat affiche cette profession ? Fuyez-le, il a toutes les chances de vous manipuler et de défendre une politique totalement contraire à vos intérêts !

Eva R-sistons

Http://r-sistons.over-blog.com

http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/

 

NB : Un comble, voici que mon hébergeur accompagne mon blog de pubs que je n'ai jamais demandées, de surcroît sur les banques ! Je viens de protester contre cet ABUS...  

 

Un autre avocat d'affaires, Lellouche, "ensemble pour un cauchemar français" !


.

 

 

26/11/2010

SNCF et déportation. Nos prisons - Barbarie des hommes hier et aujourd'hui


http://www.decitre.fr/gi/66/9782749902166FS.gif

          http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-les-trains-de-la-mort-53291708.html

 

Nouveau télescopage de l'Actualité:  La SNCF complice de crimes envers la communauté juive; l'Etat français complice des suicides en prison. Quelle humanité ? La barbarie est-elle une constante de l'humanité ?


On croyait la barbarie disparue. On l'espérait ! Mais non, la bête immonde sommeille, ou plutôt se pare d'un vernis démocratique, elle n'en est pas moins vivace, bien vivace. Quand l'homme triomphera-t-il de lui-même, de ses instincts les plus sauvages ? La barbarie est-elle la chose la plus répandue, même dans les milieux les plus "policés", les plus civilisés ?

En juin 2006, la SNCF était condamnée pour sa participation aux transferts de détenus sous l'Occupation. Quelles étaient exactement les responsabilités de l'entreprise française dans la déportation ? C'est la question que Raphaël Delpard se pose dans un livre, "Enquête sur la SNCF et la déportation". Certes, des cheminots ont refusé d'être complice de l'horreur absolue. Mais souvent, trop souvent, la SNCF s'est rendue complice de crimes contre l'humanité, non seulement en facilitant les transferts vers les camps de la mort, mais aussi en rendant les conditions de voyage des futures victimes totalement inhumaines, par exemple en obstruant les orifices d'aération.  Comment des individus "normaux", travaillant pour une entreprise de transport d'Etat, ont-ils pu être complices d'une telle barbarie ? En chaque individu sommeille-t-il un bourreau qui s'ignore, ou au moins, un résigné à l'inaction et même à l'horreur ? Toujours est-il que des hommes "ordinaires" ont sciemment participé à l'"extraordinaire" d'une barbarie peu commune, toujours est-il qu'ils ont été complices d'un crime d'Etat.

 

http://www.lyceepauleluard.fr/lpe_v158/images/stories/voyages/auschwitz/Rails.jpg

Autre séquence. L'Actualité, aujourd'hui, nous renvoie à la barbarie dans les prisons françaises, parmi les plus inhumaines d'Europe, et régulièrement épinglées par Bruxelles: Par exemple, le taux de suicide des détenus y est anormalement élevé. La patrie des Droits de l'Homme ne cesse d'être montrée du doigt, sous Sarkozy, pour ses manquements. Là, il s'agit du sort d'individus deux fois condamnés, d'abord dans leur parcours marqué par la précarité, la violence subie quotidiennement dès leur naissance, ensuite par l'inhumanité d'un Pouvoir uniquement préoccupé du sort de ses amis honteusement nantis ! Le sort des "perdants" ne soucie guère l'Union pour un Mouvement Anti-Populaire. Au contraire, tout est fait pour les exclure davantage, les marginaliser plus, les condamner à encore plus de misère, de violence, de souffrance. Jusqu'à les laisser attenter à leur vie, jusqu'à laisser une guillotine qui ne dit pas son nom revivre...

guillotine.jpg (107771 bytes)

http://www.legrandsoir.info/Du-retour-de-la-guillotine-en-France.html

 

La barbarie, tout au long de l'Histoire, semble la chose du monde la mieux partagée, tant dans les pays dits "sous-développés" que dans nos auto-proclamées démocraties, dans nos "claironnées" démocraties (au point de s'ériger en modèle pour le monde entier). Les siècles passent, les circonstances changent, mais l'inhumanité demeure. Elle peut-être feutrée, sournoisement dangereuse - un chanteur comme Pierre Pierret ne vient-il pas de se livrer à la stigmatisation des Musulmans ? (1) Elle peut-être, aussi, à découvert, sauvagement pernicieuse, comme dans nos Médias se livrant quotidiennement à la plus scandaleuse des diabolisations... Encore ce 25 novembre, David Pujadas, au nom sans doute d'un néo-sionisme décomplexé, se livrait sur FR2 à une incitation indirecte au choc de civilisations, en braquant une fois de plus les projecteurs sur les excès d'une Charia portée par des fondamentalistes qui ne représentent guère la Communauté musulmane. Insidieux ou clairement affiché, le Mal est là, la bête immonde resurgit, porteuse de lourdes menaces de chasse à l'homme, de croisades guerrières contre l'autre, et même de chocs de civilisations barbares !

Des questions se posent inévitablement. La Communauté juive ne cesse de rappeler le souvenir de ses souffrances, mais alors pourquoi après avoir subi l'indicible, se livre-t-elle aujourd'hui à une indécente stigmatisation de ses frères sémites, Arabes ? (2) Pourquoi, trop souvent, prend-elle la tête de la croisade contre les Musulsmans, au risque de toutes les stigmatisations, de tous les conflits, de toutes les guerres même les plus périlleuses du fait de l'usage qu'une organisation comme l'OTAN menace de faire du nucléaire pour imposer ses vues aux irréductibles ?

Pourquoi rappelle-t-on toujours la Shoah d'une communauté en préparant, en coulisses, la "Shoah" planétaire qui éliminera, avec des armes de destruction massive, une partie de l'humanité, pour procéder à la dépopulation, au nettoyage "ethnique" ou religieux, à l'élimination de ceux qui ne sont pas d'accord avec la Pensée unique judéo-chrétienne, ou, tout simplement, des plus faibles ? Comment peut-on fustiger la barbarie d'un temps, et préparer celle d'un autre temps, plus pernicieuse encore ?


apocalypse-bleue-ruines.jpg

http://r-sistons.over-blog.com/10-categorie-10807617.html

 

Les leçons de l'Histoire ne servent-elles donc à rien, sinon à être instrumentalisées pour encore plus de violence, et à échelle plus vaste, quitte à risquer ensuite de provoquer la fin de l'Histoire humaine ?

Sans aller si loin, pourquoi, après avoir désigné à la vindicte populaire la population juive, fustige-t-on aujourd'hui les Musulmans, au risque de toutes les stigmatisations, de toutes les dérives, de tous les chaos, de toutes les exterminations à nouveau, bref de toutes les barbaries ? Lorsque David Pujadas distille l'islamophobie sur une chaîne publique en mettant dans la tête des télespectateurs, finalement, au risque des amalgames les plus douteux, que la Charia islamique "condamne à périr dans le feu les Non-Musulmans" (en omettant d'ailleurs de dire que dans le Talmud, les "goys - c'est-à-dire les non Juifs - sont des animaux à exterminer"), ne joue-t-il pas sciemment avec le feu, n'utilise-t-il pas scandaleusement l'argent des contribuables pour servir son clocher, des intérêts qui ne doivent pas être ceux du peuple français attaché à la paix et aux Droits de l'Homme ?  Ne pousse-t-il pas, ce qui est immensément grave, au choc de civilisations qui ne profitera qu'à une minorité de psychopathes cupides ?

Mais alors, la barbarie que l'on fustige à juste titre en portant sans cesse à la connaissance du grand public, à temps et même à contre-temps, l'histoire de la Shoah, est-elle destinée à se perpétuer sous des formes nouvelles, hier la guillotine aujourd'hui le suicide par désespoir en prison, hier l'extermination des Tsiganes et des Juifs, aujourd'hui celle des Musulmans ?

Alerte ! Les rappels de l'Histoire n'ont de sens que s'ils servent à prévenir les errements futurs, pas à être exploités, instrumentalisés pour des causes finalement éloignées du but proclamé ! On ne peut dans le même temps demander que cesse l'antisémitisme envers les Juifs, et propager quotidiennement l'antisémitisme envers les Arabes et maintenant, un racisme aussi odieux envers les citoyens Musulmans !

De même que nous devons exiger la reconnaissance et la réparation du préjudice subi par les citoyens juifs pendant la déportation, il est indispensable de fustiger l'islamophobie rampante des Pujadas ou des Perret, lourde de menaces futures, et même de réclamer sa juste pénalisation ! Il y va de la paix sociale, de l'entente entre les peuples, de la communion des civilisations, et surtout, de la paix, oui de la PAIX, ce Bien le plus précieux !

Une citoyenne, Lina, écrit ceci : "Une seule solution : pétition pour exiger que l' ismaphobie soit pénalisée, de la même manière que l' antisémistisme! Que les musulmans de France organisent une marche grandiose telle " Contre l' islamophobie, je marche!" (3)

Si nous tolérons le loup (Pujadas, et d'une certaine manière Perret...) dans la bergerie, si nous acceptons la barbarie du racisme anti-Juifs ou anti-Musulmans, nous mettons en péril la civilisation humaine. A l'heure des armes de destruction massive "usraéliennes" (des USA comme d'Israël), les confrontations peuvent se muer en apocalypses irréversibles.

Il est temps de s'en souvenir, et de prévenir le Mal absolu avant qu'il n'élimine l'humanité.

Eva R-sistons

http://r-sistons.over-blog.com

 

(1) : http://www.alterinfo.net/L-islamophobie-prend-une-ampleur-invraisemblable-en-France-Pierre-Perret-surfe-aussi-sur-la-vague-islamophobe_a51970.html?com#com_1691864

(2) Les Sémites sont un ensemble de peuples utilisant ou ayant utilisé les langues sémitiques (..) arabes, hébraïques... (http://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9mites)

(3) http://www.alterinfo.net/L-islamophobie-prend-une-ampleur-invraisemblable-en-France-Pierre-Perret-surfe-aussi-sur-la-vague-islamophobe_a51970.html?com#com_1691864

 

apocalypse-F--j.jpg

 

 


 

 

24/11/2010

Grande braderie des travailleurs... Alerte ! Salariés soldés ! Par eva R-sistons

32

 

http://yatuu.free.fr/?p=231

 

Alerte ! Travailleurs en soldes...

 

Trouvé cette image sur over-blog,

elle est éloquente.

Les humains n'existent plus.

On les brade, comme une vulgaire marchandise.

Celui qui se vend le mieux,

celui qui a le plus de chance de trouver un boulot

alors qu'on les supprime tous,

c'est celui qui se vend le moins cher.

 

A l'ère Sarkozy,

valet du Nouvel Ordre Mondial contre les peuples,

on licencie, on délocalise,

on brade, on casse (les salaires).

 

Les emplois industriels sont en voie de disparition,

les agriculteurs se meurent ou se suicident,

les fonctionnaires sont dégraissés

et n'ont même plus la garantie de leur emploi,

les caissières seront remplacées par des appareils

comme avant elles les chauffeurs de bus,

les agents du Métro ou les pompistes,

il restera les emplois verts, au mieux,

ou de larbins, au pire.

L'emploi sera un luxe, une denrée rare.

 

Allons, allons,

encore un peu,

et on assistera à la grande braderie finale !

On rasera gratis, ou plutôt on travaillera gratis,

tous esclaves, bientôt !

C'est le rêve des maîtres du monde:

Un volet de main d'oeuvre

taillable et corvéable à merci,

en échange d'un bol de riz,

et le reste, eh bien on l'éliminera:

Guerres, crises ou pandémies provoquées, OGM,

voilà le grand ménage,

il faut moins de pollution et plus de tranquillité,

et bien sûr plus de ressources à se partager,

ce n'est pas de la science fiction,

c'est le Nouvel Ordre Mondial.

 

Bonnes gens, au menu, maintenant,

les soldes de travailleurs !

Travail cassé. Prix cassés...

Ca vous dit ?

Non ?

Bon sang, réagissez !

Sinon demain,

le Nouvel Ordre Mondial

aura imposé sa dictature assassine !

 

eva R-sistons

 

 

 

 .

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.caraibeexpress.com/spip.php?article977

08:31 Écrit par Eva R-sistons dans Société | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : travail, soldes, nouvel ordre mondial, ogm, sarkozy |  Facebook |

23/10/2010

La fallacieuse lutte contre le terrorisme: Citoyens, vous êtes bernés !

Le Chat et le terrorisme
http://lafontanelle.free.fr/index.php/2006/12/01/
.
Terrorisme ! Un épouvantail brandi à tout moment.
Lutter contre le terrorisme ?
Quelle imposture !
2000 membres d'Al Quaïda dans le monde
(source Expert français en terrorisme,
pardon je ne me souviens plus de son nom),
et ces 2000 là terrorisent les puissantes armadas de l'Occident.
Loufoque ! Très loufoque...
Un bon Service de Renseignement suffirait à les terrasser.
.
Alors, pourquoi cet épouvantail à peuples ?
.
- Pour faire peur, d'abord.
Une personne terrorisée vote pour celui
qui lui promet la Sécurité. Point.
.
- Ensuite, pour mieux contrôler les citoyens.
Au nom du terrorisme, tout est minutieusement épié,
surveillé, noté, imprimé, archivé.
Nos moindres faits et gestes !
Et les fichiers se recoupent,
oh merveille de la technologie triomphante.
.
- Et puis, il y a les lois liberticides.
Au nom de la lutte contre le terrorisme,
on supprime peu à peu toutes nos libertés.
Au final, que restera-t-il ?
Le terrorisme est un prétexte commode
pour faire accepter l'intolérable. Pfff !!!
.
- C'est aussi un moyen de dominer les consciences
pour, ensuite, se permettre de tout contrôler:
Ressources, pays récalcitrants, régions entières...
Le Terrorisme est le meilleur allié de
la fort peu démocratique entreprise occidentale
de domination du monde. Vous avez dit hégémonie ?
Impérialisme pas mort. Et même bien vivant !
.
- Le terrorisme incite à fabriquer des armes,
pour se défendre contre... une menace imaginaire.
Les pays qui ont peur,
(et on s'arrange, pardi, pour qu'ils aient peur),
se fournissent en armes auprès de ceux
qui les fabriquent et qui instrumentalisent la peur .
Les mulinationales de l'armement se frottent les mains.
Et pour services rendus,
non aux citoyens restés sur le carreau, eux,
mais aux Maîtres du monde,
les Gouvernements reconnaissants
octroient aux marchands de morts, après leur disparition,
rues à leur nom, plaques commémoratives...
et de leur vivant, ils sont chouchoutés
par les Médias et par les Politiques et par les Financiers
(liste non exhaustive).
Fortune, pouvoir, prestige assurés !
Tuez le plus possible,
et vous serez encensés.
Drôle de "civilisation" !
Le Petit Prince de St Exupéry,
s'il regardait notre planète,
serait encore bien étonné.
Candide (de Voltaire), aussi !
.
- Mais ce n'est pas Tout !
Bonnes gens, vous avez peur ?
Blotissez-vous sous les ailes protectrices
du Nouveau Désordre Mondial.
Pardon, du "Nouvel Ordre Mondial".
Ils n'attendent que ça,
les concepteurs de cette jolie, jolie structure !
.
Alors, le "terrorisme",
il est pas utile ?
Pour les crédules, au moins.
Et tant pis pour eux, ils l'auront cherché !
.
Eva R-sistons

petit-prince-nettoie.jpg





  .

13/10/2010

Prix Nobel de la Paix : Une imposture, un scandale - Par eva R-sistons

obama-guerre-copie-4.jpg

De qui se moque-t-on ?

Définition du prix Nobel: 

Le prix Nobel (Nobelpriset en suédois) est une récompense de portée internationale. Remis pour la première fois en 1901, les prix sont décernés chaque année à des personnes « ayant apporté le plus grand bénéfice à l'humanité », par leurs inventions, découvertes et améliorations dans différents domaines de la connaissance, par l'œuvre littéraire la plus impressionnante, ou par leur travail en faveur de la paix, suivant ainsi les derniers vœux d'Alfred Nobel, inventeur de la dynamite.

Au XXIe siècle, les prix sont décernés au courant du mois d'octobre de chaque année. La cérémonie de remise des prix a lieu le 10 décembre, jour anniversaire de la mort d'Alfred Nobel. (Wikipedia)

 

Quant au prix Nobel de la Paix, il récompense une personne ayant fait avancer la cause de la paix dans le monde.

Quelques prix Nobel célèbres:

- Kissinger, un voyou (c'est un euphémisme) qui orchestre guerres, complots, coups d'état, tortures, comme en Amérique Latine (Chili, etc).

- Shimon Peres, "travailliste" (de gauche) qui participe à un gouvernement d'extrémistes de droite et va-t-en-guerre, et qui, d'une voix patheline, fait comprendre qu'il faut être prêt à attaquer l'Iran.

- Elie Wiesel, tout aussi pathelin, qui ne veut pas qu'on "dévalue" la Shoah (des Juifs) en y incluant les autres victimes même encore plus victimes, proportionnellement, comme les Tsiganes. Ce prix Nobel-là fait ouvertement l'apologie de la guerre (contre l'Iran).

- Obama, qui enlève une partie des bataillons d'Irak mais... pour les mettre en Afghanistan, et qui mène plusieurs guerres à la fois, jamais rassasié: Pakistan, Somalie, etc tout en destabilisant des Etats latino-américains, entre autres. Ce lascar-là nous mènera à la guerre totale contre l'Iran, nucléaire et mondialisée. Avec ce Prix Nobel de la Paix, d'ailleurs, les bases militaires se multiplient aux quatre coins de la planète

- Liu Xiaobo, un dissident chinois, récompensé parce qu'il s'oppose à son pays non-aligné sur l'Occident. Chirin Ebadi, en Iran cette fois, avait elle aussi été honorée pour sa dissidence.

Qui dira après ça que les Nobel sont au service de la paix ? Ils sont au service d'un Occident impérialiste, oui ! 

Seuls seront bernés les imbéciles...

Eva R-sistons aux impostures

 

02/10/2010

Lettre aux citoyens juifs qui ont été persécutés

Unite-et-paix.jpg

 Lettre ouverte aux citoyens Juifs,

par eva R-sistons:


Je viens de lire le texte ci-joint. Il rejoint complètement mes préoccupations.

Le rejet de l'autre, la discrimination, l'instrumentalisation de causes ou de personnes, sont des abominations.

Vous avez vécu dans votre chair, dans vos familles, dans vos vies, l'horreur de la persécution. Longtemps. Et tout s'est accéléré, de manière atroce, avec le nazisme.

La chasse aux sorcières, par exemple aux Etats-Unis contre les Noirs ou contre les communistes du temps du Maccarthysme, est insupportable. Vous savez, pour l'avoir vécu, ce qu'est l'intolérance, la haine, le fanatisme.

Aujourd'hui, la peste brune s'étend à nouveau sur le monde, en particulier sur l'Europe. Des temps qu'on croyait révolus réapparaissent. L'abjection est à nos portes. Contre les Roms, et même plus généralement contre les Tsiganes, et puis contre les Musulmans, souvent Arabes, vos frères sémites. Oui, vous avez une origine commune, ne l'oubliez pas. Et un même culte du Dieu unique.

Sans doute direz-vous que je suis mal placée pour vous rappeler cela, moi qui critique si souvent Israël et les tenants du néo-sionisme militaro-financier. Mais n'y voyez pas une attaque personnelle, un rejet de votre religion, de vos citoyens. Je suis engagée pour la vérité - contre la désinformation et la partialité, donc -, contre les guerres génératrices de tant de souffrances et ne résolvant rien, contre le libéralisme financier et les privilèges de certains, contre les injustices qui frappent les plus faibles, les plus pauvres, toujours plus mal traités. Pour moi il n'y a qu'une seule race, humaine, et tous les individus sont mes frères et mes soeurs. Mais comme je combats pour la vérité, la paix, la justice, la communion des êtres et des civilisations, je ne peux souscrire aux politiques militaro-financières de vos décideurs, provoquant partout désolation et larmes. Au-delà des critiques concernant les choix de vos Responsables, il y a chez moi la recherche permanente de la communion entre les individus, de l'équité, de l'éthique.

Et c'est à ce titre que je m'adresse à vous. Parce que vous avez tant souffert du racisme et des discriminations, vous devriez être les premiers à dénoncer l'intolérance et le fanatisme. Or, la vérité commande de dire que vos frères et soeurs arabes sémites commencent à subir aujourd'hui ce que vous n'avez que trop subi pendant si longtemps.

En un mot, les Arabes, les Musulmans, sont aujourd'hui devenus les boucs-émissaires des frustrations de beaucoup. Ceux qui, au sommet, mettent en place les politiques anti-sociales détournent ainsi l'attention sur d'injustes victimes.  Il est intolérable que ces citoyens soient ainsi ostracisés, alors que sauf rares exceptions, bien entendu aussitôt épinglées par des médias partiaux, ils sont bien intégrés dans la société. J'admire leur patience ! Leur colère, leur ressentiment, devrait éclater chaque jour. Non, ils subissent en silence. Jusqu'à quand ?

Vous, les Juifs, vous devriez être les PREMIERS à dénoncer l'horreur qui se propage de jour en jour. Après la chasse aux sorcières communistes et juives, va-t-on dériver vers le rejet des Arabes et des Musulmans ? Alerte ! Ce que vous avez vécu, ils ne doivent pas le vivre. Pas plus que les Roms ou les Tsiganes. Vous savez jusqu'où cela peut mener : Dans les camps d'extermination. Et vers un choc de civilisations qui, s'il est nucléaire, risque d'ensanglanter la planète et de menacer l'existence même de la vie sur terre. Quelle abomination !

Alors, je m'adresse à vous: Certains parmi vous alimentent l'horreur d'aujourd'hui, alors que votre devoir, eu égard à votre passé, est au contraire d'arrêter la machine infernale. Puisque vous cultivez la mémoire de la Shoah, qu'elle serve à éviter que de telles atrocités ne se reproduisent sur de nouvelles victimes, Roms ou Arabes ou Musulmanes !

Citoyens juifs, l'Histoire vous ramène à votre devoir: Celui d'être les adversaires les plus farouches du rejet de l'autre. Au nom du passé, au nom des Préceptes qui vous ont été confiés, permettez-moi de vous le rappeler.

Nous sommes tous citoyens d'un même monde, le Créateur est le même pour tous, notre destin sur terre est le même, fragile, éphémère, et si beau, pourtant, lorsque nous faisons appel à nos instincts les plus nobles.

Rejoignez l'universel qui est, aussi, votre destin particulier, en accueillant l'autre fraternellement. Comme il est. "Si tous les gars du monde..."(titre d'un film) se donnaient la main au lieu de se rejeter et de se tirer dessus, comme le monde serait beau !

Pour être vraiment fidèle à votre passé, soyez au premier rang de ceux qui dénoncent les nouvelles discriminations !

Eva R-sistons au rejet de l'autre, quel qu'il soit.

http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/archive/2010/10/02/lettre-a...


Extrait du texte qui m'a interpellée :

Pendant les années trente, la démonisation du juif et du bolchevique a permis de rallier la majorité au national-socialisme. Le délire paranoïaque rendait plus aisée l'adhésion des masses à une guerre d'expansion impérialiste.

La rhétorique de la démonisation est une constante dans l'imaginaire
occidental. Elle a toujours servi à rationaliser l'agression qui se trame et
à la justifier après coup. On a vite fait de dénier à une altérité jugée
démoniaque son humanité et par conséquent sa légitimité. L'urgence de son
éradication s'impose alors comme un impératif moral. C'est comme si la
modernité inquiète par essence, en quête perpétuelle de sens, ne retrouve sa
cohésion et sa consistance et ne construit son identité que face à une
altérité maléfique qu'elle s'invente selon les les besoins du moment. Ce
que nous vivons en ce moment n'est pas sans nous rappeler les années trente du
siècle dernier. Je sais que beaucoup ne manqueront pas de m'accuser
d'anachronisme mais les similitudes sont si frappantes et si inquiétantes.

Si la figure du juif persécuteur et assassin du Christ, bolchévique de
surcroît a fait les beaux jours des fascistes de l'époque, aujourd'hui,
c'est celle de l'islamiste-musulman-arabe (pas la peine d'être très
regardant sur la nuance) qui fait le bonheur de l'extrême droite européenne,
nord-américaine, australienne... Voila que ressurgit des tréfonds du passé le
sarrasin sanguinaire, violent, violeur, voleur, obscurantiste, barbare, inculte,
conquérant, sans foi ni loi pour s'acharner contre les valeurs chèrement
acquises du monde civilisé. Curieuse cette subite diabolisation de l'islam
alors qu'il n y a que quelques années l'occident qualifiait les terroristes
actuels du nom gratifiant de moujahidines. Il faut dire qu'à cette époque les
islamistes combattaient l'armée soviétique en Afghanistan. Ce qu'il faut
dire aussi est que l'islam radical a été encouragé, financé et propagé
dans le monde arabo-musulman par ceux-la même qui le démonisent aujourd'hui.
L'effondrement de l'URSS a créé en occident un vide qu'on pourrait
qualifier à la limite d'existentiel. Le monde capitaliste s'est rendu compte
alors de sa fragilité et de son incapacité à assurer sa cohésion interne
sans s'inventer une altérité démoniaque. On a alors vite fait de remplacer
le démon communiste défaillant par un autre, le démon islamiste. Curieux,
cependant, cet enchaînement des faits. Les États Unis, pays traditionnellement
anti-islamique et pro-sioniste promouvant et finançant l'extrémisme islamiste
au moment où l'union soviétique implosait d'elle-même!... Et si l'objectif
étasunien n'était autre que d'éveiller les vieux démons de l'extrême
droite européenne et occidentale!... Mettre deux extrémismes face à face et
provoquer une belle réaction en chaine! En un mot instaurer " le chaos
créateur " si cher à Condoleezza Rice!

La manoeuvre a si bien réussi que toute l'Europe s'est mise en branle,
sonnant l'hallali. La meute fascisante a retrouvé subitement toute sa hargne
alléchée par la nouvelle proie, confondant taliban afghan, savant iranien,
élu palestinien, ouvrier turc, jeune des banlieues, etc...etc...A tous les
niveaux de la société, une atmosphère de guerre froide s'installe. Une
vision duale et réductrice du monde opposant l’Occident à l’Orient, la
civilisation à la barbarie relègue en arrière-plan les identités sociales.
Depuis plus de vingt ans déjà l'extrême droite occupe les devants de la
scène sociale, politique et médiatique, brandissant sans répit
l'épouvantail arabo-islamique, semant la peur et l'insécurité, remodelant
les clivages sociaux en dressant les unes contres les autres les ethnies et les
confessions. Une marche à rebours vers le tribalisme!

http://www.alterinfo.net/La-peste-brune-gangrene-l-occident_a50351.html

 

 

Lire aussi mon post,

Après l'étoile jaune, l'étoile verte ?

http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/archive/2010/05/13/apres-l-...

 

 

06:21 Écrit par Eva R-sistons dans Résister | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : juifs, musulmans, arabes, racisme, discriminations, shoah, roms, tsigans, nazis |  Facebook |

27/09/2010

Avec Sarkozy, une France-western ! En avant les cow-boys...

NS-l-americain-livre.jpg

Accoyer, Copé, Bertrand,

 

 

Parlement en folie, rues chaudes, opinion en ébullition. Et en prime, une France fractionnée, Nicolas Sarkozy aime les affrontements, les clivages, les divisions, par tempérament et par calcul politique.... Résultat, foire d'empoigne jusqu'à la Chambre des Députés, là aussi on est au bord de l'incident grave, Bernard Accoyer interdit de parole les Non-Inscrits et limite le temps d'intervention de l'Opposition, il est poursuivi, il faut mettre une 2e rangée de gardes d'honneur.. pour le protéger, western garanti avec un Président comme Sarkozy semant la zizanie jusque dans ses propres rangs: Bertrand et Copé, par exemple, mais aussi un Bayrou qui vote avec l'opposition contre la réforme des retraites, les députés Villepinistes ou N. Dupont-Aignan qui s'abstiennent, la fronde ne fait que commencer. Y'a du sport, avec notre cow-boy national ! Course-poursuite à l'Assemblée, séances explosives, guerres de tranchées, empoignades, règlements de compte, affrontements partout, passe d'armes, voici le western en France, version Sarkozy. Ambiance garantie ! Haut la France, le monde entier, la planète entière, pouffe de rire ! Fiers d'être Français, avec Sarkozy 1er...

Sarkozy aime l'Amérique des cow-boys, celle qui dégaine au lieu de discuter, et il a entrepris d'américaniser la France. La France des Lumières, de Voltaire, du Gl de Gaulle ! Cela nous promet, en tous cas, une société d'une rare violence qui nous éloignera vraiment des Lumières... et des Droits de l'Homme ! Une société qui idolâtrera l'argent et qui orchestrera des guerres partout. Marianne, où es-tu ? Tu ne réagis pas ? Ensemble, avec Sarko l'Américain, tout est donc possible ? Même le reniement complet de ses valeurs ?

Bigre... Décidément, il y a quelque chose qui cloche au Royaume de France ! Eva R-sistons à l'intolérable

http://r-sistons.over-blog.com

http://sos-crise.over-blog.com

http://no-war.over-blog.com

http://senor-information.over-blog.com ...

 

NS-drapeau-OTN-copie-1.jpg

23/09/2010

Insupportable quête de boucs-émissaires, scandaleuse chasse aux sorcières...

UMPpolice-68.jpg

 

Bonjour

Juste quelques lignes pour vous dire que je suis outrée.

Pour masquer sa politique anti-sociale, ses mesures douces envers les riches, impitoyables envers les pauvres (et les classes moyennes), le gouvernement Sarkozy organise méthodiquement les chasses aux sorcières.

Et par exemple, il y eût l'affaire Coupat, le Groupe de Tarnac, à l'occasion une formule a même été inventée le concernant: "Les ultra-Gauchistes". Tout est bon pour rouler les Français ! Dérangeants, ces jeunes, n'est-ce pas, qui souhaitent vivre différemment, en marge de la société de consommation et de gaspillage. Leur crime ? S'être mis au vert. Accessoirement, avoir des lectures, et des pensées, qui ne conviennent pas au gouvernement.

Ensuite, haro sur les Musulmans, les Arabes, tout est bon pour les attaquer, même le voile intégral (et non la burka) portée seulement par environ 200 femmes. Avec en apothéose, l'accusation de terrorisme; la France, sous la houlette des dirigeants d'aujourd'hui, doit vivre dans la crainte des Islamistes, ou plutôt de leurs attentats. Des Islamistes, on passera  aux Musulmans ! Il faut bien préparer les esprits à la guerre contre l'Iran, et, aussi, amadouer les électeurs du FN. Au passage, après avoir suscité une terreur artificielle, on divise les citoyens entre eux et on alimente la xénophobie.

Et le terrorisme d'Etat ? Il se porte bien, lui...

Nouvelle étape, on stigmatise les Roms. Même le Cirque Romanès, un joyau de notre culture, est menacé dans son existence !

Et aujourd'hui, comme la pilule Rom ne passe pas, surtout après la colère de l'UE envers la France, on masque les problèmes socio-économiques et la politique de redistribution en faveur des riches, par des alertes à l'attentat. Islamiste, bien sûr !

Si vous voulez savoir ce qui se passe réellement en France, lisez la Presse étrangère. La France d'aujourd'hui est épinglée comme jamais elle ne l'a été.

Alors, elle est pas belle, la France de Sarkozy ???

Votre eva

19/09/2010

Un mouvement planétaire pour s'opposer au Nouvel Ordre Mondial (Démosophia)

L

 

Voir aussi : http://www.demosophie.com/  link

(cliquer sur link)

 

SURVIVRE

Il y a des milliers de pages Web, de livres, de radios et chaînes de télévision privées qui dénoncent le "Nouvel ordre Mondial" en voie de provoquer un génocide mondial, mais il n'existe QU'UNE SEULE autre alternative, une SEULE manière d'empêcher ce génocide: que tous les rebelles aux plans du Club Bilderberg s'unissent, non  pour s'opposer à leurs plans sans rien offrir d'autre, mais pour lancer un nouveau concept de société: le "Nouveau Monde" que représente la démosophie. Un "Nouveau Monde" dont la démosophie pose les bases essentielles en offrant un concept philosophique, mais en en laissant la mise au point entre les mains de ceux qui en seront les dirigeants: les peuples eux-mêmes.


Il ne s'agit pas d'être mélodramatique en disant que si nous ne parvenons pas à instaurer la démosophie, le génocide aura lieu jusqu'à ce que notre population soit réduite à moins d'un milliard, ce qui signifie le sacrifice de 6 milliards d'entre nous! IL S'AGIT D'UNE RÉALITÉ EN COURS; comme le fait que les survivants (à l'exception de moins de mille familles ultrariches à l'origine de ce plan) seront TOUS contrôlés par un microchip implanté. L'être humain, dans le vrai sens de ce terme, aura disparu! Et la démosophie est notre seule chance d'éviter cela.

 
Il n'est plus possible de ne pas être impliqué, nous le sommes tous, et, chacun à son niveau, doit chaque jour instaurer la démosophie. Pour cela, il faut en parler sans cesse, convaincre tous ses amis et relations, user de tous les moyens possibles pour en faire parler, autant par internet que par des T-Shirts imprimés, des avis dans la Presse, des réunions etc... TOUS les moyens, chacun à sa mesure, de divulguer ce concept pour qu'il s'impose contre les plans du club Bilderberg. C'est à cette seule condition que nous pourrons sauver notre monde. Et c'est urgent! Leur calendrier prévoit la mise en route "douce" des implants pour 2012, l'installation de dictatures militaires pour 2015, et la disparition de plus de 50% de l'humanité pour 2018! Alors, nous n'avons rien à perdre, car dans peu de temps nous aurons de toutes façons tout perdu, mais surtout, nous aurons condamnés nos enfants, et là, nous n'avons pas le droit de fermer les yeux devant cette évidence!


Si chacun d'entre nous s'y met vraiment, automatiquement (ou mathématiquement parlant), ce livre sera lu par quelqu'un qui décidera alors de se présenter à une prochaine élection pour représenter la démosophie, et si nous l'avons suffisamment divulguée, ce sera un raz de marée qui balayera le monde politique pour instaurer ce système, un raz de marée qui atteindra tous les autres peuples, et nous aurons alors sauvé notre monde, notre humanité. Voilà ce qui est entre nos mains, DÈS MAINTENANT.

 

http://librepenseur-demosophy.blogspot.com/p/survivre.html

 

 

DEFINITION DU LIBRE PENSEUR

"Libre penseur" ne correspond à aucune définition officielle, c'est un terme employé par opposition aux "conditionnés à croire". Tout le système de société a toujours été basé sur la direction d'une masse par quelques uns qui avaient intérêt à conserver cette masse assujetie à leur volonté. A cet effet, ils ont usé de la superstition, puis de la religion, enfin de la politique et des grandes théories sociales ou économiques. Ceux qui dirigent ont donc toujours utilisé comme base l'enseignement, à travers le catéchisme ou la scolarité, pour commencer le conditionnement des jeunes enfants le plus tôt possible. Les "conditionnés à croire" ont donc été victimes autant du berceau culturel (la société qui les entoure), que de l'environnement familial, puis de l'enseignement officiel (l'histoire présentée).


Le libre penseur est celui qui a pris conscience de ce conditionnement, puis s'en est débarrassé peu à peu en développant trois qualités essentielles à la libre pensée: d'abord le scepticisme (douter de l'élément mais aussi de chacun des éléments-source ayant participé à sa création), ensuite le refus absolu de toute autre autorité que sa propre raison (même si celle-ci l'oblige à aller contre les conformismes ou les dogmes admis par tous), enfin la simple logique. Pour ces raisons, il n'accepte pas facilement qu'on veuille lui en imposer sans explication: il veut comprendre, dans quelque domaine que ce soit.

Le libre penseur est aussi celui qui n'hésite pas, sur les sujets qui l'intéressent, à pousser loin ses investigations afin d'obtenir ce qui s'approche le plus de la certitude, mais en restant pleinement conscient que cette certitude n'a rien d'absolu, c'est à dire qu'il conserve encore un doute quant aux conclusions de sa propre raison.

Le leimotiv majeur de sa raison est le "bon sens", ce qui l'amène à avoir une tendresse particulière pour Thomas Paine et Voltaire, un profond mépris pour la politique et les gouvernants, et une tendance forte à l'humanisme.

Ajoutons encore qu'aujourd'hui, il est de ceux qui ne croient pas obtenir de véritables informations en allumant un poste de télévision. Ajoutons aussi qu'il ne trouve pas facilement d'interlocuteurs qui lui ressemblent, ce qui l'amène souvent à se sentir "différent", "isolé".

Si vous êtes comme cela, bienvenue sur ce blog que nous préparons pour le transformer en une page Web ouverte sur toute la planète à ceux qui nous ressemblent.

Notre souhait: être suffisamment nombreux pour imposer le "Nouveau Monde" de la Démosophie au "Nouvel Ordre Mondial" qu'essayent d'instaurer les fondateurs du club Bilderberg.

 

http://librepenseur-demosophy.blogspot.com/2010/08/definition-du-libre-penseur.html

 

27/08/2010

Alerte U.E. ! Nouvelles lois honteuses concernant les animaux de laboratoires

http://www.france-metisse.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=1006&Itemid=37

 

A signer d'urgence: nouvelles lois honteuses concernant les animaux de laboratoires

 

http://lapetition.be/en-ligne/petition-7878.html

  

Début Septembre, le parlement européen sera appelé à voter et approuver la nouvelle directive sur la protection des animaux de laboratoires.

C’est une loi favorisant l’industrie, faite spécifiquement pour mettre en évidence la nécessité des recherches sur animaux et du commerce qui en découle. Cette loi ne propose pas de méthodes alternatives, et ce même lorsqu’elles sont possibles.
En même temps, la Loi permettra :
- D’expérimenter sur les primates, même quand le but n’est pas de trouver des traitements pour les humains
- D’expérimenter sur les animaux sauvages ou errants, y compris les chats et les chiens (article 11)
- De réutiliser, systématiquement, les animaux ayant déjà servi à l’expérimentation, et qui ont souffert « légèrement » ou « modérément », ou encore même « sévèrement », prolongeant ainsi leur souffrance et leur détresse.
- De continuer à expérimenter, sans anesthésie, dès lors que les chercheurs estiment cette pratique appropriée (article 14)
- D’expérimenter sur des animaux vivants dans des buts pédagogiques (article 5)
- De créer des animaux génétiquement modifiés pour la réalisation de procédures chirurgicales
- De soumettre les animaux à d’inévitables chocs électriques, pour les rendre impuissants
- De garder des animaux d’espèce sociale, tels que chiens et primates, dans l’isolement complet et ce durant des périodes prolongées.
- De pratiquer, sans anesthésie, des ablations thoraciques (par exemple l’incision de la cage thoracique suivie de l’ouverture de la cavité pleurale)
- De forcer l’animal à nager jusqu’à l’épuisement, jusqu’à ce que mort s’en suive (annexe VIII)


Nous sommes à la fois honteux et profondément chagrinés en constatant à quel point le profit oriente les secteurs pharmaceutiques et chimiques. Nous sommes horrifiés voir autant bafoués les droits des autres espèces vivantes.
Des scientifiques internationalement renommés prônent d’utiliser des méthodes alternatives, utiles et plus exactes sur le plan scientifique.

Le parlement européen trahit de part et d’autre et les animaux et les citoyens européens qui croient en la justice !
La directive 86/609/EEC est un cadeau pour les industries chimiques et pharmaceutiques. Elle est scientifiquement obsolète, cruelle envers les animaux sans défense.
Nous demandons au parlement européen de renforcer les dispositions du rapport d'Elisabeth JEGGLE, en prenant compte, et en tout premier lieu, du bien - être des animaux.

Signer la pétition / De petitie  ondertekenen.Signer la pétition / De petitie ondertekenen.

 

 

Un Parson russel terrier Et à propos d'animaux, Complainte d'un chien abandonné... .

   

Histoire_de_CHIEN__de_Frenchky










































  Sur_forum_2 ... Sur_forum_3 ... Sur_forum_4  


 http://bernache.canalblog.com/archives/2008/08/18/10270893.html

19:28 Écrit par Eva R-sistons dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : animaux, laboratoires, parlement européen, chimie |  Facebook |

18/08/2010

Une société de mercenaires sans foi ni loi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/blackwater-l-ascension-de-l-armee-60033

 

Société de mercenaires

 

Nous avions une Armée, au service de la Nation, chargée de défendre la Patrie.

 

Nous avions une Gendarmerie, des militaires au service de la Nation, chargés du maintien de l'ordre.

 

Nous avions une Police, dans les villes, au service de la Nation, chargée du maintien de l'ordre.

 

Notre Armée était composée de conscrits, d'appelés. Nous avons maintenant une armée de métier.

 

Mais de plus en plus, l'armée de métier fera place aux entreprises privées de sécurité, comme en Irak ou en Afghanistan (Blackwater, société militaire privée). Leur motivation n'est pas la défense de la patrie, mais des intérêts financiers ou industriels.  Les règles de guerre ne les concernent pas, et l'Etat qui les emploie s'exonère de ses crimes.

 

Naturellement, ces mercenaires sont bien payés. Ils commettent de nombreuses bavures, de plus en plus de civils sont tués.  L'existence humaine n'a pas d'importance pour eux: On les entend dire, par exemple, qu'il faudrait éliminer tous les Afghans, "ils sont moins que rien".

 

Les Afghans ont répondu: Karzaï exige désormais que les sociétés privées de sécurité soient dissoutes d'ici à quatre mois.

 

En France, quel avenir avec Sarkozy ?

 

Les armées de mercenaires seront appelées à remplacer les armées de métier. Grassement payées, sans scrupules, sans foi ni loi. Tant pis pour les civils et pour les bavures. Seul compte le profit.

 

Bien entendu, il ne s'agira pas de défendre la patrie mais le Grand Capital apatride.

 

Et la Police ? Et la Gendarmerie ? En France, Sarkozy les supprimera dès que possible. Pour les remplacer par des agents de sécurité privés, mal payés, mal formés,  incompétents et imprévisibles. Le but étant malgré tout de remplacer les travailleurs par la machine, la vidéo-surveillance a donc de beaux jours devant elle. Que d'avantages ! Vite amortie, ne revendiquant pas, docile...  Et tant pis pour l'emploi.

 

Que feront les sans emploi ? Les postes de fonctionnaires sont peu à peu supprimés, les agriculteurs disparaissent de nos campagnes, les emplois industriels ne seront bientôt plus qu'un souvenir. Les caissières, à leur tour, rejoindront les contrôleurs de bus ou de métro sans travail, ou les défunts employés de stations service, et les agents de sécurité seront eux-mêmes robotisés.

 

L'Emploi est le premier des droits humains. Pourtant, ce sera le dernier des droits, bientôt. Le profit d'abord, pour une minorité.

 

Et que se passera-t-il avec les chômeurs, les sans emplois ? Ils deviendront une armée de mécontents, de manifestants, d'insurgés. Il "faudra" réprimer . Aux Etats-Unis, la FEMA a prévu des camps d'internement pour eux. En Europe, un article du Traité de Lisbonne stipule que la peine de mort sera rétablie pour les manifestants, pour les récalcitrants au Nouvel Ordre Mondial qui tue l'Emploi comme la souveraineté des pays ou l'Etat protecteur.

 

Face aux malheureux sans travail et ne pouvant assumer les charges de leur foyer, face aux jeunes privés d'avenir, face aux familles disloquées, il y aura une armée de mercenaires, une police et une gendarmerie privées.

 

Même la guerre est appelée à être privatisée, ce qui ne l'empêchera pas de devenir préventive, globale, totale, permanente voire nucléaire.

 

Elle est pas belle, la vie que nous promettent les tenants du Nouvel Ordre Mondial cher aux Sarkozy ou aux Dominique Strauss-Kahn ?

 

Au fait, la vie... ou la mort ?

 

 

wagons-USA-1.jpg

 

Futurs "camps" de la FEMA

 

http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/archive/2010/08/18/une-societe-de-mercenaires-sans-foi-ni-loi.html

11/08/2010

Vidéo que nous devons tous écouter. Tous debout, comme le magistrat Serge Portelli !

 

 

Mardi 10 août 2010 2 10 /08 /2010 22:34

Un grand merci Patrick

 

 


.
.

http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-a-ecouter-mediter-diffuser-et-a-ne-pas-oublier-55219025.html

05:29 Écrit par Eva R-sistons | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : serge portelli, résister, liberté, démocratie |  Facebook |

05/08/2010

Menace irakienne ou iranienne, ou menace américaine ?

bushxombie-dees.jpg

 

 

 

Tyran irakien, ou américain ?


 

Bonjour

 

Je regarde une ancienne vidéo de la guerre d'Irak.

 

Les mêmes événements se produisent,

 

et le monde ne comprend toujours rien.

 

Dans les deux cas, Irak comme Iran,

 

un boycott pour affaiblir le pays avant de l'attaquer,

 

et puis des armes nucléaires qui n'existent pas:


Un faux prétexte !

 

L'Iran sera détruit comme l'Irak,

 

deux pays pourtant berceaux de la culture de l'humanité.

 

Les cow-boys ne respectent rien,

 

la culture, ils ne savent pas ce que c'est.


 

Or, en écoutant cette ancienne vidéo,

 

je découvre cette perle :

 

Le Journaliste de TV5 interviewe un réfugié irakien en France.

 

Celui-ci a cette réponse étonnante,

 

qui devrait faire le tour du monde !

 

" Je préfère un tyran local

 

à un tyran planétaire " !

 

Parole d'or !

 

Saddam a été pendu le 30 décembre 2006, jour de l'Aïd el-Kebir

http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2535p018-025.xml0/irak-saddam-hussein-fbisaddam-hussein-revelations-d-outre-tombe.html

 

 

Et par exemple,

 

le Kosovo pense être devenu indépendant,

 

alors qu'il est devenu...  dépendant des Etats-Unis,

 

obéissant à ses diktats,

 

et hébergeant la plus grande base militaire américaine d'Europe !

 

Avec, à la clef, la certitude d'être au premier rang

 

des guerres prédatrices, préventives,

 

permanentes, nucléaires, totales

 

de l'OTAN, bras armé de l'Amérique,

 

au seul bénéfice de ses multinationales de mort

 

(armement, nucléaire, pétrole, chimie...) !

 

Les enfants du Kosovo libres ?

 

Ils mourront pour l'OTAN,

 

ils mourront pour engraisser les Banquiers

 

et les Grands Industriels !

 

 

Alors, tyran local ou planétaire ?

 

Choisissez, Msieurs-Dames !

 

Eva R-sistons

 

 

missiles_dees.jpg

06:58 Écrit par Eva R-sistons dans International | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bush, sadam hussein, irak, iran, etats-unis, otan, kosovo |  Facebook |

31/07/2010

La grenouille Sarkozy qui voulait se faire aussi grosse qu'un boeuf


Une Grenouille vit un Boeuf

Qui lui sembla de belle taille.

Elle, qui n'était pas grosse en tout comme un oeuf,

Envieuse, s'étend, et s'enfle, et se travaille,

Pour égaler l'animal en grosseur,

Disant : "Regardez bien, ma soeur ;

Est-ce assez ? dites-moi ; n'y suis-je point encore ?

- Nenni. - M'y voici donc ? - Point du tout. - M'y voilà ?

- Vous n'en approchez point.". La chétive pécore

S'enfla si bien qu'elle creva.

Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages :

Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs,

(..)

 

Jean De La Fontaine
http://www.cours.fse.ulaval.ca/ten-20727/sitesdescours/000_14ete2004/Poesie/Grenouille.htm


Il était une fois une grenouille qui s'appelait Sarkozy.
Quelque chose de chétif et de pas bien intéressant.
Envieuse à souhait, verte de jalousie
en voyant ceux qui avaient réussi.
Elle se prit à vouloir enfler, enfler...
pour ressembler à ceux qu'elle jalousait,
le porte-monnaie bien rempli
et l'arrogance à nulle autre pareille.

La grenouille s'installa à Neuilly
pour y faire de bonnes rencontres,
pour y faire bonne fortune,
elle y fit aussi grandir ses rejetons.
Elle joua au Shériff en narguant Humanbomb,
bref elle se fit connaître,
et  elle rafla tous les postes.

Et voilà que ses relations
la poussèrent à l'Elysée,
pour les y représenter.
Ce qu'elle fit fort bien.

Elle cassa alors le modèle social français
pour l'offrir à ses amis nantis,
et puis la laïcité, la paix sociale,
les collectivités territoriales, le Droit du Travail,
les services publics, les droits de l'homme,
et même l'indépendance nationale
pour soumettre le pays à l'Etranger.

La France d'En-Haut applaudissait.
Mais la France d'En-Bas dépérissait.

Le roitelet n'en avait cure.
Il se pavana à Versailles,
oui lui le parvenu à la démarche
plus proche de celle de la populace
que de la majesté des rois ou des chefs d'Etat.

Partout en dehors des frontières,
on se gaussait de la grenouille.
Elle n'en avait cure,
se servant de la France pour servir ses intérêts.

Tout lui était permis, croyait-elle.
La France lui appartenait,
elle pensait qu'elle pouvait en faire ce qu'elle voulait.

Mais la France d'En-Bas n'avait ni pain ni brioches.
Pendant l'été, elle chanta au soleil.
Mais quand l'automne arriva, elle se mit en colère.

Et voici comment la petite grenouille
qui se croyait un boeuf,
(oui même pas un beauf, ça aurait été mieux),
enfla tant de dépit qu'elle éclata.

Petites gens, restez où vous êtes.
Ne songez pas à imiter les grands
en prenant le vernis et en laissant les bonnes manières.

C'était la vilaine histoire du petit crapaud,
pardon de la petite grenouille
qui se croyait si grande, si grande,
qu'elle éclata.

Ainsi va la vie.
Tant va la cruche qu'elle tombe à l'eau.

Celle-là finira dans les oubliettes
de la petite histoire de France
avec sa meuf.

Eva R-sistons
http://r-sistons.over-blog.com
http://sos-crise.over-blog.com
http://no-war.over-blog.com
.

27/07/2010

Lettre ouverte d'eva R-sistons aux Palestiniens: La condition de la victoire

 

 

8-vues-gaza.jpg

 

Chers amis Palestiniens, particulièrement de Gaza,

Alors que vous n'étiez pour rien dans la mise en place de la Shoah des Juifs, vous êtes victimes d'un événement historique qui s'est établi sur votre dos, au détriment de vos intérêts et de votre existence même. Vous êtes enfermés dans la plus grande prison du monde, à ciel ouvert, c'est une punition collective qui enfreint toutes les règles du Droit international, de la guerre, ou tout simplement humain. Vous êtes privés de travail, d'infrastructures, de services de santé dignes de ce nom, vous êtes affamés et même régulièrement bombardés, vos enfants naissent malformés, et tous sont condamnés à survivre dans la peur et la douleur. C'est sans doute le plus grand scandale de notre temps; Il est temps d'y mettre fin. Une situation aussi forte, intolérable et sans issue que celle-là, mérite une réponse forte, sans précédent: Pour résumer, je dirai qu'à situation honteuse, scandaleuse, sans précédent dans l'histoire de l'humanité, il faut une réponse glorieuse, radicale, historique - marquant l'Histoire ! Ne serait-ce que pour que ce genre d'événements ne se reproduise plus. Et le fait que des Juifs victimes de la Shoah puissent à leur tour infliger de telles souffrances à des voisins qui ne sont pas responsables des leurs, est parfaitement inexplicable, insensé, et scandaleux.

Voici d'abord ce que pense M. Lieberman:


Avigdor Lieberman souhaite couper les derniers liens entre l'État hébreu et le territoire palestinien.

Avigdor Lieberman voudrait voir Gaza disparaître une bonne fois pour toutes des préoccupations israéliennes. Selon le quotidien Yedioth Ahronoth, qui cite un document classifié, le ministre des Affaires étrangères israélien aurait de nouveau préparé un de ces plans radicaux dont il a le secret, visant cette fois à l'abandon total par Israël de ses derniers liens avec le territoire palestinien.

Le retrait israélien de l'été 2005 mené par Ariel Sharon avait mis fin à la présence de l'armée et des colons israéliens à l'intérieur de Gaza. Entourée par une double clôture étroitement surveillée, et soumise à un blocus étroit, la bande de Gaza continue cependant à dépendre d'Israël pour une partie de ses importations, même si le siège les a considérablement réduites.

Israël fournit notamment une partie de l'électricité de Gaza, dont la facture est réglée, irrégulièrement, par l'Autorité palestinienne. Quoique étroitement contrôlés, quelques points de passage existent encore entre Gaza et le monde extérieur : Erez pour les personnes et Kerem Shalom pour les marchandises autorisées par l'embargo israélien.

En scellant hermétiquement sa frontière terrestre avec Gaza, le plan de Lieberman reviendrait pour Israël à se désintéresser totalement du sort de ce territoire où vivent plus d'un million et demi de Palestiniens.

Gaza deviendrait ainsi une sorte de presqu'île palestinienne indépendante aux mains du Hamas, uniquement accessible par la mer ou par l'Égypte, et prise en charge économiquement par l'aide internationale.

 

Propositions radicales

Lieberman a l'intention d'exposer son plan la semaine prochaine à Catherine Ashton, haute représentante de l'Union européenne, attendue dimanche en Israël avec six ministres européens des Affaires étrangères. Les Européens pourraient, selon lui, financer la construction d'une centrale électrique, d'une usine de dessalement d'eau de mer, et d'une station d'épuration, débarrassant ainsi Israël de ses dernières obligations vis-à-vis du territoire. Il souhaiterait aussi le déploiement aux points de passage avec Gaza d'une force militaire internationale (son plan citerait même la Légion étrangère française), chargée d'empêcher la contrebande d'armes.

Lieberman est coutumier de ces propositions radicales. Il avait déjà prôné l'échange des territoires à majorité arabe du nord d'Israël avec une partie de la Cisjordanie, pour se débarrasser de citoyens manquant de loyauté. Cette nouvelle proposition, émanant d'un chef de la diplomatie auquel pratiquement personne à l'étranger ne souhaite parler, a peu de chances d'être accepté par qui que ce soit. Mais ce plan n'en reste pas moins la manifestation extrême d'une tendance de fond en Israël, où l'on est de plus en plus enclin à ignorer le problème palestinien en le circonscrivant derrière des murs et des barrières, plutôt que de chercher à le résoudre.

http://www.lefigaro.fr/international/2010/07/16/01003-20100716ARTFIG00570-israel-le-chef-de-la-diplomatie-veut-en-finir-avec-gaza.php

 

Et voici ce que je reçois ce jour d'une Association solidaire de la Palestine, l'AFPS :

 

Israël harcèle les manifestants non-violents

On savait qu’Israël ne déteste rien tant que la résistance non-violente qui non seulement combat efficacement l’occupation et la colonisation, mais ne peut être présentée de manière crédible comme « terroriste » par sa propagande. Depuis des années, l’armée s’attaque régulièrement aux manifestants, blessant et parfois même tuant certains d’entre eux – palestiniens, israéliens ou « internationaux ».

Il vient encore de sévir ce week-end en Cisjordanie :

- vendredi, à Bili’in, son armée a arrêté quatre militants qui prenaient part au rassemblement hebdomadaire contre le mur. Auparavant, les soldats avaient attaqué avec des gaz lacrymogènes un groupe de quelque 200 manifestants, dont une cinquantaine d’Italiens. Mais, parmi les personnes arrêtées se trouvait une ancienne vice-présidente du Parlement européen, Luisa Morgantini. Celle-ci fut finalement libérée, ainsi que ses trois compatriotes ;

- toujours vendredi, mais à Al-Massara, les soldats ont lancé, sans sommation, des bombes assourdissantes à proximité immédiate des manifestants. Une jeune Française, qui se prénomme Colombe, a dû être transportée aux urgences, où elle est toujours en observation suite à ses blessures à l'oreille et à une perte auditive ;

- enfin, dimanche, à Hébron, trois autres jeunes militants français de « Génération Palestine » ont été arrêtés lors d’une manifestation pacifique. Chaînes au pied et menottes aux poignets, ils furent amenés au tribunal de Jérusalem-Ouest pour y être jugés en comparution immédiate. Accusés de violences sur les soldats (sic), le juge les interdit de séjour à Hébron, Nil’in et Bil’in – et non dans toute la Cisjordanie, comme l’exigeait le procureur.

Voilà comment la soit disant « seule démocratie du Proche-Orient » traite la liberté d’expression et de manifestation pacifique, en l’occurrence dans un territoire qu’elle occupe illégalement et contre un mur dont la Cour internationale de justice a exigé la destruction il y a plus de six ans.

Que disent, que font l'Élysée et le Quai d’Orsay ? Rien : une fois encore, leur silence ou/et leur impuissance sont révélateurs d’une complaisance scandaleuse à l’égard de la politique de l'État d’Israël.

L’Association France Palestine Solidarité (AFPS) appelle ses militants et ses groupes locaux à leur faire entendre la voix des Françaises et des Français qui, dans leur grande majorité, soutiennent le droit des Palestiniens à vivre libres dans leur État. Elle les appelle à redoubler d’efforts pour boycotter les produits des colonies israéliennes afin de terme enfin un terme à l’insupportable impunité dont bénéficie l'État israélien.

A Paris, le 26 juillet 2010

AFPS

Association France-Palestine Solidarité (AFPS)
21 ter Rue Voltaire 75011 Paris
Tél: 00.33.1.43.72.15.79
Fax: 00.33.9.56.03.15.79
afps@france-palestine.org
www.france-palestine.org


Certains d'entre vous, me connaissant, savent que je suis pour la non-violence active, j'admire Gandhi ou M.L. King, tout en ne recourant jamais à la violence ils ont fait efficacement avancer les causes qui leur tenaient à coeur. Et d'abord, il faut qu'une cause soit juste; la vôtre l'est, c'est une affaire universellement entendue. Et pourtant, elle piétine, elle empire même. Car au fond, vous le savez, les Israéliens ne veulent pas la paix, et ils ne pensent qu'à se débarrasser de vous. Les peuples du monde entier soutiennent votre cause, mais les dirigeants, trop préoccupés par leur réussite personnelle, leur position sociale et leurs prébendes honorifiques ou matérielles, s'en désintéressent. Les Elus, ceux qui ont le pouvoir, aujourd'hui, sont les valets du grand désordre international inique, militaro-financier, qu'on appelle "mondialisation".

Bref, amis Palestiniens, ne comptez QUE sur vous-mêmes.

Depuis toujours, je défends la résistance non-violente. La guerre ne résout rien, elle aggrave toujours les problèmes, et les faibles en sortent encore plus meurtris. De leur côté, les Israéliens veulent la sécurité sans en payer le juste prix, et ils souhaitent dominer la région, quitte à l'ensanglanter. Vous êtes un obstacle, parmi d'autres, à leur volonté d'hégémonie. Vous le savez, ils favorisent les extrémistes dans vos rangs pour mieux les utiliser; votre prétendu "terrorisme" qui est en fait résistance légitime, est entretenu par eux pour mieux l'instrumentaliser, car la victimisation sert leurs desseins coloniaux de prédation et de domination.

 

Comment sortir de cette situation insoluble ?

 

Seule une action forte, unique dans l'histoire de l'humanité, déterminée et parfaitement médiatisée (inévitablement, en raison justement du caractère unique de cette résistance) sauvera votre peuple. Et justement, de la mort peut sortir la vie... Au point où vous en êtes, d'ailleurs, alors que vos enfants sont condamnés à naître handicapés (via l'usage d'armes, à votre encontre, de destruction massive interdites) et à être privés d'avenir, sans travail, sans liberté... vous n'avez plus rien à perdre ! Donc, il faut MARQUER les esprits...

 

Je vous suggère dans Gaza affamée, meurtrie, à l'agonie, d'organiser VOLONTAIREMENT une grève de la faim totale, tout le peuple Palestinien doit refuser de s'alimenter en l'annonçant au monde, et en lui tendant le miroir de son inaction, de sa passivité, de son indifférence, de sa résignation à l'intolérable, il faut renvoyer à la face de la planète la honte de sa démission face à votre extermination lente mais radicale, oui il faut entamer la grève de la faim totale et médiatisée qui ébranlera les consciences, les obligera à réagir et à régler enfin cette plaie hideuse à la face de notre (in)humanité !

 

Israël veut vous condamner au "terrorisme" pour mieux vous détruire ? Il ne supporte pas la résistance non violente qui dessert ses projets de guerre et de domination ? Alors, allez jusqu'au bout, et là, enfin, les choses bougeront !

 

Courage, mes amis, seule votre créativité, votre détermination, viendront à bout de l'innommable..

 

Eva R-sistons à l'intolérable de façon non-violente, résolument, et efficacement

 

carte-postale-gaza.jpg


http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/archive/2010/07/27/lettre-ouverte-d-eva-r-sistons-aux-palestiniens-la.html


Principal blog d'eva: http://r-sistons.over-blog.com

 

Je vous conseille de lire cet article,

et de le relayer (ravages des armes de destruction massive) :


Alerte ! Fallujah pire qu'Hiroshima ! Ce que l'on nous cache est terrible !

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=14496#14496

 

(JPG)


 

20/07/2010

Liste de mes articles sur ce blog R-sistons.actu

eva R-sistons (2007)


Liste articles de ce blog R-sistons.actu (titres):


http://sos-crise.over-blog.com/article-liste-de-mes-articles-r-sistons-actu-au-19-juillet-2010-54171829.html

Cliquer sur le lien link en-dessous pour avoir la liste (titres des articles publiés sur ce blog)

link

 

burqa-sarkostique-jpeg.jpg

 

http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/archive/2010/04/30/la-france-burqaisee-ole.html

 

01:39 Écrit par Eva R-sistons dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : r-sistons.actu, sos-crise, eva r-sistons |  Facebook |

Jérusalem, oh Jérusalem !!! Pour toujours à Jérusalem... Par eva R-sistons

 

Depuis le  haut à droite : Panorama de Jérusalem vu depuis Givat ha'Arba, Mamilla,  la vieille ville et le dôme du Rocher, un souk de la vieille ville, le  bâtiment de la Knesset, le Mur occidental, la Tour de David et les murs  de la vieille ville


Quoi ? Jérusalem, parcelle par parcelle, est grignotée par Israël ? Ici on creuse sous la Mosquée sacrée des Musulmans, là on expulse des Palestiniens manu-militari, et tant pis s'ils sont dépossédés de tout et ne savent pas où aller, et tant pis si on viole les traités internationaux ! Et quoi encore ?


Voilà ce qu'on lit sur Wikipedia (d'où sont extraites les images):

La ville (..)  est très hétérogène : s’y mêlent de nombreuses religions, peuples, groupes socio-économiques. La partie nommée « vieille ville », entourée de remparts, est constituée de deux quartiers à dominante arabe, dits quartier chrétien et quartier musulman, ainsi que d’un quartier à dominante arménienne et d’un quartier à dominante juive.


Va-t-on mettre la ville à feu et à sang pour se l'approprier ?





Jérusalem n'appartient pas aux Juifs ! Pas plus qu'aux Chrétiens ou aux Musulmans ! Les croyants du monde entier en ont assez de voir la ville défigurée par  le ressentiment, la haine ! Les croyants du monde entier en ont assez de voir la ville symbole annexée par une seule religion ! Jérusalem appartent à tous, au Dieu des religions monothéistes, et à tous les fidèles de toutes confessions !

Bibliquement, Jérusalem préfigure la cité céleste, elle doit devenir la capitale de TOUTES les religions monothéistes, leur vitrine, chaque religion monothéiste y a ses principaux symboles (juif, chrétien, musulman). Elle doit être fréquentée par tous les croyants, et devenir lieu de communion des peuples, des religions, des cultures, lieu de paix et de fraternité !

Voilà un message universel auquel nous devons tous souscrire !

Et nul ne doit le contester, sous peine d'être infidèle à la destination de cette ville, sous peine de piétiner le message d'unité inscrit dans l'Histoire même de la cité !

Jérusalem, oh Jérusalem, proclame haut et fort ta vocation universelle !

Eva R-sistons aux communautarismes et à la défense égoïste de son clocher !

 

____________________________________________________________________

 

Lire à ce propos :

 

Notre camarade Vincent nous envoie depuis la Palestine le témoignage ci-dessous. Il nous écrit :" Tout se passe bien ici, on a manifesté a Sheikh Jarrah cet après midi, un quartier arabe où ils expulsent les familles. On part dimanche dans les camps en Cisjordanie, je pense que l'accès au mail sera plus difficile."

La colonisation en marche

Régulièrement, nous entendons parler de prétendues négociations dans le cadre du processus de paix, qui incluent souvent un "gel de la colonisation". Qu'en est il vraiment?

A Jérusalem, le processus de colonisation est permanent. La vieille ville est pour l'instant relativement épargnée, bien que l'on voit régulièrement apparaître ici et là des drapeaux israéliens en plein quartier musulman, preuve de l'occupation de ces maisons par des familles juives.

En revanche dans les quartiers arabes autour de la vieille ville c'est avec l'aide de l'armée que les familles palestiniennes sont délogées. Les maisons sont détruites a Silwan, alors qu'a Sheikh Jarrah les colons prennent possession des maisons quelques heures ou minutes à peine après l'expulsion des propriétaires palestiniens. Depuis un an, des familles dorment sur le trottoir, en face de leurs maisons, et voient y vivre les colons israéliens qui n'hésitent pas à les narguer et a les insulter... Des manifestations régulières ont lieu pour dénoncer ces expulsions, avec la participation de militants internationaux mais aussi d'israéliens.

A Jérusalem, la bataille est démographique. Pour le gouvernement israélien il faut judaïser la ville, et tout faire pour que la proportion de population arabe reste la plus faible possible. Cette politique passe également par le refus d'accorder des permis de construire ou par la destruction, dans la vieille ville y compris, d'habitations jugées illégales.

En Cisjordanie, la problématique est différente, et les moyens mis en œuvre également. La bataille ici est territoriale. Il faut placer ses pions pour empêcher l'autre de le faire, et ainsi Israël grignote petit à petit le territoire palestinien. Michel Warchawski, militant anticolonialiste israélien, compare cette stratégie à une partie de Go, ce jeu chinois où, en plaçant correctement ses pions, il faut encercler son adversaire et établir un territoire le plus grand possible.

D'abord trois maisons en haut d'une colline, puis trois sur la colline voisine, puis sur celle d'à coté, et ainsi de suite... Petit à petit les colonies fleurissent comme du chiendent autour des villages palestiniens. D'abord uniquement stratégiques, car elles sont au départ inhabitées et purement factices, elles se développent et deviennent des colonies de peuplement. La colonisation est gelée par les négociations? Aucun problème, les colonies sont déjà là, et les accords n'empêchent jamais les constructions pour assurer leur "développement naturel" dû, disent-ils, à l'accroissement démographique.

Par la construction d'un poste à essence, d'une usine, d'une route, le gouvernement israélien empêche les palestiniens de se déplacer, d'agrandir leur village ou d'accéder à leurs champs.

À l'heure actuelle, la construction de nouvelle colonies peut être gelée, leur espace couvre déjà près de 50% du territoire de la Cisjordanie, même si ce n'est pas construit en continu.

La colonisation est parfaitement planifiée par les autorités israéliennes. C'est une politique contrôlée et assumée. Dans certains cas cependant, l'État n'est pas l'initiateur des colonies. Des colons fanatiques, souvent très religieux, prennent sur eux d'aller s'installer en Palestine, de manière totalement illégale. Mais même dans ces cas là, l'État hébreux soutient le processus, en envoyant l'armée pour la protection des colons puis en fournissant les services élémentaires, eau, électricité, soins, éducation. Ces colonies "sauvages" - si tant est que les autres ne le soient pas - finissent dans tous les cas par être reconnues et intégrées au plan de colonisation.

Les villages palestiniens sont condamnés à devenir des enclaves sur leur propre territoire. Les routes pour les Palestiniens doivent passer en dessous de celles réservées aux colons, contourner sans arrêt le mur de séparation, faire des détours gigantesques pour rejoindre deux villes toutes proches. Il faut ainsi 2h30 pour rejoindre Jéricho depuis Jérusalem, villes distantes de seulement 20km !

Le gel de la colonisation est un leurre. Jamais l'État d'Israël n'a eu l'intention de cesser de coloniser, jamais une colonie n'a été démantelée, en dehors de Gaza. Par ces agissements, en rendant impossible une vie normale pour les Palestiniens, Israël compromet jour après jour la possibilité de la création d'un Etat palestinien.

Il est de notre devoir de dénoncer haut et fort cette hypocrisie, de faire tout notre possible ici et dans le monde pour faire cesser la colonisation, pour réclamer le démantèlement des colonies et pour que des sanctions soient imposées à l'État colonial d'Israël !

Vincent

On lira aussi sur le sujet :

Trois maisons palestiniennes démolies à Jérusalem-Est! Dites, Monsieur Frêche, les liens de Montpellier (et de la région) avec la terre d'Israël restent-ils toujours aussi "charnels"?

http://www.resistons.net/index.php/2010/07/14/743-trois-maisons-palestiniennes-demolies-a-jerusalem-est-dites-monsieur-freche-les-liens-de-montpellier-avec-la-terre-d-israel-restent-ils-toujours-aussi-charnels


Auteur : Vincent - Source : NPA 34

 

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=14341#14341

 

La tragédie est en marche.

A Gaza, via les bombardements incessants (malformations des nouveaux-nés etc) et la privation de toute vie normale, l'asphyxie est en route, l'extermination qui ne dit pas son nom.

Les Israéliens font aux Palestiniens ce que les Nazis ont fait aux Juifs ! Nous assistons à une tragédie atroce: La "Shoa" des Palestiniens ! En attendant la destruction de l'Iran, de la Syrie, du Liban, etc... Israël est un des grands cancers de l'humanité avec la GB, les Etats-Unis et maintenant la France de Sarkozy ! La planète va exploser sous les coups de butoirs de tous ces fous... eva R-sistons

00:14 Écrit par Eva R-sistons dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jérusalem, juif, israël, musulman, chrétien, arménien, bible |  Facebook |

15/07/2010

Alerte ! Les USA sont en train d' "occuper" tous les pays les uns après les autres !


 

Voici peu, j'ai reçu ce courriel:
.
"Je viens de lire votre article: "Les Etats-Unis occupent le Costa Rica". Très bien. Mais ils n´occupent pas que le Costa Rica, ils occupent la planète, la France et l´Europe inclus .... J´habite la Suède depuis 1969 et depuis 2007, la Suède qui est un pays faisant partie de l´UE, eh bien ce pays s´est jeté complètement dans les griffes des USA. Je joins un lien qui mène à une copie du contrat liant la Suède aux USA.  De plus, la Suède, sous la tutelle ou l´influence des USA, a instauré depuis un an un système d´écoute de TOUTES les communications électroniques passant par son territoire: Internet, Email, fax téléphone fixe et portable, absolument TOUT est écouté et épluché. Pire que la DDR. On hallucine !
.
Je voudrais revenir sur cette notion d'occupation. Le mot évoque une situation comme celle de Gaza ou de Cisjordanie, par exemple: Occupation violente, dévastratrice, broyeuse de vies, et médiatisée. Mais il est clair, désormais, qu'il faut dépasser ce cadre. Car avec les Américains, ces descendants de familles dans la misère ou de repris de justice, ces conquérants de terres appartenant aux autres pour s'y installer à n'importe quel prix, ces parvenus s'enrichissant sur le dos d'esclaves noirs, ces Américains, donc, sont en train de coloniser la planète entière, sans bruit et sans vague médiatique bien entendu, puisque la Presse est aux mains des partisans du capitalisme le plus impitoyable.
.
Peu à peu, de l'Amérique latine (Costa-Rica, Colombie, Honduras par la force...) au Moyen-Orient (où tous les décideurs, hormis dans certains pays comme l'Iran ou la Syrie, sont des marionnettes corrompues au service de Washington) en passant par l'Europe même du Sud ou Haïti désormais, tous les pays sont en train de passer sous la coupe de la Maison "Blanche", de gré ou de force, et tant pis pour la démocratie affichée. Cela signifie quoi ? Finie la souveraineté de l'Etat occupé, en avant les politiques les plus brutales gommant toutes les spécificités et mettant en oeuvre des mesures "d'austérité", à la sauce Strauss-Kahn, de régression sociale continue. Ainsi, par exemple, le modèle social européen ne sera bientôt plus qu'un souvenir. Tout sera privatisé, et les citoyens n'auront aucun droit, ils ne seront plus protégés contre les aléas de la vie. La culture sera uniformisée, par le bas, et chacun devra se battre contre l'autre au lieu d'en être solidaire - bref, American Way of Life pour tous, une société impitoyable, la jungle appliquée à la planète entière ! Quel horizon ! Et les zélus laissent faire ? Au mieux ils se taisent au lieu de dénoncer, au pire ils accompagnent ou même favorisent l'intolérable américain !
.
Nous sommes tous colonisés ou en voie de l'être par le carnassier Oncle Sam ! Nos terres, nos parlements, la moindre parcelle de nos territoires, et même nos esprits, sont ou seront "occupés" par une puissance étrangère et... ennemie de nos vies ! Avons-nous vraiment réalisé les enjeux ? Avons-nous pris conscience de ce qui nous attend ? Avec, à terme, la mort définitive de la démocratie, la fin de nos libertés, de notre autonomie, de notre souveraineté, de notre indépendance !
.
Sommes-nous prêts à être prisonniers de l'impitoyable Americain Way of Life, et un jour à envoyer nos enfants se battre pour que les Rockefeller et les Rothschild puissent encore plus nous dominer par l'argent et par le pouvoir, pour qu'ils puissent davantage accaparer les biens de la terre, pour qu'ils puissent mieux nous asservir ? Bref, sommes nous prêts à payer le prix, tous, de l'augmentation de la puissance de quelques familles américaines et de leurs valets ?
.
Occupation, colonisation... La première chose à faire est de prendre conscience de la menace qui pèse sur tous les peuples, sur chacun de nous. Et bien sûr de relayer cette perspective, afin que jamais, jamais, nous ne tolérions davantage l'emprise des Yankees, de l'OTAN, de Big Brother... sur nos vies !
.
Votre eva R-sistons à l'intolérable de la menace américaine

.
Commentaire reçu:

Moi je crois que tu te trompes de cible.

Ce ne sont pas les "américains", ce sont les capitalistes, le lobbys financier, le lobby militaro-industriel. C'est à dire 200 personnes à peine. Ils ne sont pas plus américains que ça. Toutes ces multinationales sont apatrides, elles ne veulent plus rendre compte à aucun état. D'où leurs sièges installés dans des paradis fiscaux, des républiques bananières à leur solde. Il ne s'agit pas d'une conquête lancée par les Etats Unis contre le reste du monde, il s'agit d'une conquête lancée par l'élite financière de la planète, il y a des américains certes, mais pas seulement.

Ils "occupent" déjà les Etats-Unis depuis longtemps, et ils veulent occuper le monde, voilà tout.

Seulement de plus en plus de citoyens américains sont conscients de cela. Il n'y a qu'à écouter Chomsky par exemple. Il se pourrait bien qu'un jour les USA s'effondrent de l'intérieur, sous la pression du peuple américain, le jour où il crèvera de faim. Et ce jour se rapproche à toute vitesse, j'ai l'impression...

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=14283&rech=24624#24624

 

Reçu ensuite, même site:

 

Deux cents personnes, Roland ? Plutôt cinq mille. Il faut compter les nombreux think tanks de Washington, tous les hauts fonctionnaires, en particulier au Pentagone, au Département d'État, à la tête de la CIA, de la NSA, d'autres officines plus discrètes, pas mal de gouverneurs d'États, de Représentants et de sénateurs. Il faut compter les dirigeants des grandes banques d'affaires, chairmen, membres des conseils d'administration, la même chose pour les fonds de pension, les assureurs, les industriels lourds, d'armement, chimiques, pharmaceutiques, électroniques, et d'autres comme Microsoft ou Oracle....

Et tous ceux-là sont uniquement américains, il faut voir tous ceux qui marchent main dans la main avec eux, et qui vivent ailleurs, Londres, Bombay, Beijing, Bruxelles, Francfort, Joannesbourg, et même Paris.... j'en oublie, sciemment ou pas.

 

Lettre ouverte d'une journaliste à Skynet.be à la suite des changements

Bonjour

 

Chaque changement pour "améliorer" est en général une catastrophe pour les usagers.

Par exemple, on nous met le détail des commentaires dont on se fiche éperdûment. Par contre, où est la liste d'articles ? Déjà, il y avait l'inconvénient (contrairement par ex à over-blog) de n'y avoir que les dates, maintenant il n'y a plus rien.

Nous voulons les TITRES des posts, pour que les Lecteurs puissent facilement trouver les articles qui les intéressent sur la liste bien en évidence, comme sur over-blog !

eva R-sistons

(blogueuse au TOP sur over-blog, journaliste-écrivain professionnelle)

http://r-sistons.over-blog.com

http://sos-crise.over-blog.com, etc

02:03 Écrit par Eva R-sistons dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : skynet.be |  Facebook |

17/06/2010

Le Système vainqueur du Communisme s'effondre à son tour

banques-pour-guerres-gig-TB.gif

Bonjour

L'Occident a pavoisé: Il a eu raison du Système communiste soviétique ! Chute du Mur de Berlin, ensuite... oui, mais remplacé par le Mur de l'Argent dont on disait que celui-là serait indestructible.

Las ! A son tour, le Système capitaliste s'écroule, victime de ses excès fous. Liberté d'entreprendre ? Même plus. Liberté de spéculer... jusqu'à la lie ! On spécule sur la mauvaise santé de l'Euro, des Etats, de l'Europe....Tout est source de profits ! Même la faillite d'un Etat, même, pour certains patrons, le suicide d'un employé... Et les Anglo-Saxons, ces champions du cynisme avec Israël, commencent à spéculer sur l'euro afin de mieux abattre le concurrent européen, tout en se l'asservissant au sein de l'OTAN pour leurs guerres meurtrières et réductrices de population !

Après la Grèce, l'Espagne et le Portugal s'écroulent. La France va suivre, en dépit des fanfaronnades de ses dirigeants (à l'instant, j'écoute sur LCP Kouchner annoncer la sortie de crise !) et de ses Médias pourris. Et ne parlons pas des USA, avec ses 40 millions de pauvres, et ce n'est qu'un début ! La grande puissance est elle-même au bord de la faillite, pour s'en sortir elle prépare une guerre mondiale qui redonnera des couleurs aux industriels de mort (armement, chimie, nucléaire, pétrole, agro-alimentaire, reconstruction etc).

Ayons le courage de le dire: La crise ne se termine pas. Elle commence ? Pire, elle ne prendra plus fin, le Système est vicié à la base, et de toutes façons il se déconsidère lui-même, d'ailleurs les citoyens n'en veulent pas, car il repose sur une surconsommation indigeste, une compétition démente, la guerre économique, le sacrifice des populations, les guerres prédatrices meurtrières, et j'en passe....

Le Système est à bout de souffle. Les plans d'austérité s'ajoutent les uns aux autres, créant toujours plus de pauvreté et plus de déficits et de dettes, le serpent se mord la queue, c'est sans fin... L'emploi n'est même plus une priorité ! Une minorité seulement s'en met plein les poches, et les Médias sont complices, et vecteurs,  de ce Racket planétaire. La vérité ? Le Système est pourri, il s'effondrera (une maison bâtie sur des fondations pourries s'écroule tôt ou tard). Et il est géré par une mafia apatride qui mérite au pire la potence, au mieux la prison pour crimes contre l'humanité...

Il est temps que l'Etat frappe sa propre monnaie au lieu de s'endetter sans fin au profit des banksters, il est temps de retourner au protectionnisme, mais aussi à un Etat fort et à la prépondérance du politique sur l'économique et surtout sur le financier.

En Europe, l'Allemagne et la France doivent former un couple moteur, la France ne doit pas se dissoudre dans le pan-germanisme renaissant - seulement soumis aux USA et à Israël.

Mieux, l'Europe doit être un projet pour les peuples, à leur service, non pas au service des Marchés financiers, faute de quoi les Etats doivent sortir de ce magma manipulé par le Nouvel Ordre Mondial anglo-saxon (et israélien en coulisses). Ayons le courage de quitter l'Europe pour retrouver notre souveraineté monétaire, économique, sociale, politique !

Un sursaut est nécessaire. Il passera par l'éveil des consciences citoyennes.

Mais pour quel Système ? Aucun. Tâtonnons pour trouver la voie nouvelle de libération.

Mais à l'heure où le P.C. français est en pleine mutation (les mauvaises langues diront qu'il est à l'agonie), souvenons-nous que le communisme authentique fut un grand idéal (qu'il faut perpétuer coûte que coûte), basé non comme le capitalisme sur la concurrence, mais sur la solidarité, un mot que l'on devrait redécouvrir. J'ai personnellement visité la Russie soviétique, j'ai constaté moi-même que tous avaient un emploi (pas de misère, pas de sdf), tous avaient un logement (certes exigu), tous bénéficiaient des crèches,  de l'école, de la Santé, de l'université, du sport... gratuitement, les transports étaient bon marché, et les produits de première nécessité étaient subventionnés. C'est vrai, je le certifie ! A l'heure où dans certains pays européens, eh oui, le communisme est interdit ou au moins stigmatisé, il est bon de le rappeler. Le Communisme s'est fait au détriment de la démocratie ? Nous, Occidentaux, nous avons une concurrence exacerbée et une pauvreté exponentielle, et nous n'avons qu'une caricature ou un simulacre de démocratie.

Un sursaut est nécessaire. Vers quoi ? A l'heure de l'Appel du 18 juin, il est utile de rappeler que le Gaullisme souverain et le communisme égalitaire ont élaboré, ensemble, un programme, celui du CNR, pour lequel nos pères se sont battus. A l'heure, aussi, où on le détricote pan par pan, il est temps de le revendiquer, comme première étape d'un Système nouveau, libre et libérateur, et dans lequel les peuples verraient leurs besoins fondamentaux satisfaits.

Si le monde n'est pas balayé par la guerre mondiale en préparation, il faudra, sur les ruines du capitalisme assassin, bâtir une nouvelle société (basée sur le Bien commun). Tous ensemble, cette fois !

eva R-sistons au Nouvel Ordre Mondial monstrueux.

N.B.: Dans le mot communisme, il y a ... mise en commun ! Un idéal à retrouver !

http://r-sistons.over-blog.com,

http://sos-crise.over-blog.com,

http://no-war.over-blog.com,

etc comme r-sistons à la désinformation

 

14/06/2010

Alerte ! Le Nouvel Ordre Mondial s'apprête à tuer nos emplois. Par eva R-sistons

pauvres-tt-possible-j.jpg

A-t-on réalisé que le Nouvel Ordre Mondial à l'oeuvre s'apprête à tuer nos emplois ? Pourquoi l'investissement productif, alors que la spéculation rapporte plus, sans fatigue ?

Et puis, un employé revendique ! Il fait grève ! Il prend des congés maternité ! C'est tellement plus rentable, et pratique, de tout robotiser ! Plus d'employés sur les quais de métro,  personne pour nous accueillir dans les stations-services, la banque nouvelle génération utilise des distributeurs automatiques, bientôt plus d'hôtesses d'accueil dans les super-marchés, plus de caissières, rien.... Le joli monde que voilà ! Comment nos enfants vont-ils travailler ? Soit dit en passant, la société communiste si décriée offrait un emploi à TOUS !!!

Les fonctionnaires ? Tous en voie de disparition, bientôt un vestige. Même l'Armée de la Nation, la Police, la Gendarmerie seront un souvenir ! A la place, des mercenaires, comme à Blackwater ! Des sociétés militaires privées, sans foi ni loi, seulement appâtées par le gain et non par la défense de la France et des Français !

Les agriculteurs ? Bientôt un souvenir, suicidés ou désespérés. Même nos jardins potagers sont menacés, comme aux USA ! En avant les OGM, le contrôle total des populations par l'arme alimentaire !

Les emplois industriels ? Ils disparaissent tous les uns après les autres !

Que restera-t-il ? Au mieux des emplois de service, au pire des emplois de larbins !

Vous n'êtes pas d'accord ? Manifestez !

Pour vous, le Nouvel Ordre Mondial a prévu les lois martiales, la peine de mort pour les manifestants et les émeutiers.

Alors, il est pas beau, l'avenir ??

Eva R-sistons à l'intolérable

http://r-sistons.over-blog.com

Ne manquez pas de lire:

http://sos-crise.over-blog.com/article-le-monde-est-dirig...


Le travail d'aujourd'hui tue l'emploi de demain

L'emploi -le chômage, en fait ! -est un problème récurrent de la société française. Quelle que soit la conjoncture économique, le pays a du mal à passer sous la barre des 10 % et, lorsqu'il y parvient, la tendance à la baisse ne se confirme pas sur une longue période. Les économistes ont depuis longtemps fourni toutes les explications, à défaut d'avoir pu proposer des moyens concrets et surtout applicables de sortir de cette situation qui nous distingue de tous nos voisins européens. Certains d'entre eux, l'Espagne notamment, ont une fourchette plus ouverte que celle de la France, mais réussissent de ce fait, en bonne période, à atteindre des situations de quasi-plein-emploi, quitte à retomber brusquement ensuite sur un taux de chômage double du nôtre. Nous échappons en partie à ces soubresauts, mais nous connaissons un chômage endémique ! Parallèlement, un nouveau problème est apparu depuis peu : le travail est devenu psychologiquement difficile, angoissant, « stressant ». Cela conduit une proportion non négligeable de ceux qui subissent cette pression à la maladie professionnelle, voire, dans le pire des cas, au suicide. Ce qui nous paraît à la fois intéressant et troublant, c'est que, si ces phénomènes sont bien connus et largement commentés, rares sont ceux qui font un lien entre les deux. La segmentation de la pensée qui caractérise les modes de raisonnement dominants -par opposition à une approche systémique de la réalité -classe chaque phénomène dans une « boîte » et n'envisage pas de passerelles entre ces « silos mentaux ». Cette forme de fuite devant la complexité de la réalité constitue une limite certaine à la recherche de solutions collectives.

Et pourtant… La question n'est bien sûr pas d'expliquer l'un par l'autre, dans une logique de causalité directe et absolue qui serait un non-sens intellectuel. Elle est de regarder si l'un des phénomènes, la détérioration prononcée du travail, ne rend pas plus compliquée la solution de l'autre, la réduction durable du taux de chômage.

Quelle est en effet la conséquence majeure de la détérioration du travail sur les comportements des salariés ? Pour faire court, elle les conduit à des stratégies de retrait, à un désinvestissement du travail, à la fois émotionnel et en temps, au profit d'un investissement dans d'autres sphères, la sphère privée sous toutes ces formes, où ils peuvent vivre la « vraie vie ». Ce « transfert d'investissement » est bien perçu par les DRH, qui parfois ont du mal à y faire face, soit qu'ils tentent de proposer, à la population cadre en particulier, un « deal » plus attractif, soit qu'ils engagent leurs entreprises dans des politiques de contrôle contraignant qui ne disent pas leur nom, telles que la multiplication des indicateurs de gestion, censés « encadrer » les comportements au travail.

Par ailleurs, ces comportements de retrait face à la dureté croissante du travail rejoignent un phénomène beaucoup moins connu et surtout enfoui sous un accord implicite de toutes les parties concernées pour n'en pas parler, celui des « poches de sous-travail ». Soient tous les secteurs, publics ou privés, dans lesquels le « taux d'engagement » des personnels (c'est-à-dire la proportion du temps passé réellement à travailler par rapport au temps de travail supposé ou officiel) tombe en dessous d'un seuil que l'on peut estimer à 65 %. Ces phénomènes, que nos travaux nous permettent régulièrement d'identifier, n'apparaissent que très rarement au grand jour. Ils sont vécus par la collectivité comme « honteux » et il faut que la Cour des comptes s'en empare - dans le cas des contrôleurs aériens par exemple -pour qu'ils arrivent de façon éphémère sur l'agenda médiatique, avant d'être à nouveau recouverts d'un silence consensuel.

Confrontées à ces problèmes, les entreprises cherchent toutes solutions permettant de réduire leur dépendance vis-à-vis du travail humain. A défaut de pouvoir lutter efficacement -et rapidement -contre ces maux, elles se tournent vers tout ce qui va permettre de maîtriser à nouveau les rythmes de travail, sans avoir à affronter des problèmes sociaux qui viendraient encore compliquer leur situation actuelle. On voit donc réapparaître ici et là du travail à la chaîne, qui oblige le salarié à s'adapter au rythme de celle-ci, perdant ainsi « l'autonomie de son geste » ; notre pays devient progressivement le champion du monde de la mécanisation, comme si la disparition du travail humain au profit du robot était par définition un progrès donc non contestable. La réalité, c'est que la dureté du travail d'aujourd'hui et les stratégies de retrait qui en découlent se cumulent au sous-travail « éparpillé » et contribuent ainsi, dans des proportions qui jusque-là n'ont fait l'objet d'aucune étude, à tuer l'emploi de demain.

http://www.lesechos.fr/info/analyses/020569187004-le-travail-d-aujourd-hui-tue-l-emploi-de-demain.htm

Créer une entreprise: politiquement correct pour la droite, mais plus dans les discours que dans les faits

Existe-t-il un politiquement correct de droite ?

FRANCOIS DE LA CHEVALERIE EST ENTREPRENEUR.

Qui dit politiquement correct pense plutôt à un discours de gauche, friand de bons sentiments. Toutefois, par ignorance d'une réalité complexe, il s'abîme souvent dans de seules leçons de morale. De surcroît, ceux-là mêmes qui le professent s'en détournent dès lors qu'ils sont mis directement à contribution. Les exemples ne manquent pas : l'on maudit l'exclusion dans les quartiers populaires sans jamais y mettre les pieds, l'on s'émeut de l'inégalité des chances tout en bataillant pour que ses enfants ne fréquentent pas un établissement mal situé.

Le politiquement correct de gauche a-t-il son pendant à droite ? Le thème de la création d'entreprise en fournit volontiers la trame. Se déclinant autour de slogans volontaristes, celle-ci est souvent présentée comme la panacée à tous les maux. Contre l'anémie du tissu industriel, contre le chômage, contre un pays par trop fonctionnarisé. S'abreuvant de supposées valeurs -dynamisme, initiative, liberté -elle serait presque le couronnement d'une vie réussie.

Seulement voilà, comme pour le politiquement correct de gauche, entre discours et réalité, se dresse un abîme. L'un comme l'autre souffrant des mêmes travers.

Alors que la droite loue les mérites de la création d'entreprise, ses protagonistes s'y frottent rarement. Car, sur le terrain, celle-ci est une tout autre affaire. Son accomplissement passe par de lourds sacrifices : travail à la dure, revenus incertains, responsabilités juridiques, hypothèques sur des biens immobiliers. Bien davantage que les formalités, c'est l'inévitable prise de risque sur les deniers personnels qui perturbe. Mieux vaut se fondre dans une grande entreprise ou une institution plutôt que de s'aventurer dans l'inconnu ! C'est le choix de la majorité des tenants de l'élite entrepreneuriale en France, lesquels préfèrent engranger sans trop de peine les avantages dus à leurs diplômes, à leur rang. Dès lors, vanter la création d'entreprise s'apparente à de la propagande destinée surtout aux recalés, aux jeunes, aux chômeurs, aux immigrés, à tous ceux qui n'ont pas d'autres choix que de créer leur entreprise, c'est-à-dire leur propre emploi.

Cette dérive aboutit à la mise en oeuvre de fausses bonnes solutions, comme le statut d'autopreneur ou le concours de création d'entreprises innovantes du ministère de la Recherche. Dans les deux cas, les résultats sont accablants avec peu de créations d'emploi, et une instabilité chronique. Qui plus est, ce paradoxe affecte l'ensemble de l'économie. Exceptionnellement impliqués à titre personnel dans des créations d'entreprise, les banquiers comprennent mal l'univers peu palpitant des PME, à la trésorerie souvent exsangue. En témoignent leurs difficultés à accéder aux crédits bancaires, voire à des marchés. Cette situation génère des frustrations ou une amertume assez comparables à celles que ressentent, de leur côté, animateurs sociaux et éducateurs.

Qu'il soit de gauche ou de droite, le politiquement correct s'offre comme la gestion à distance de problèmes souvent insurmontables. Il illustre la position d'une élite qui, tout en se parant des vertus d'un discours séduisant, est peu prompte à aller réellement au charbon
http://www.lesechos.fr/info/analyses/020690071812-existe-t-il-un-politiquement-correct-de-droite--.htm

29/05/2010

La Défense européenne est-elle enterrée ?

NS-drapeau-OTN.jpg

 

Le 15 mai 2003, C dans l'Air consacre son émission à  la Défense européenne. Je viens de la regarder sur une vidéo datant de l'époque (j'ai enregistré des centaines d'heures sur la guerre d'Irak et son contexte).

En 2003, quatre pays fondateurs de l'Europe avaient organisé un sommet sur la future Défense européenne. Participaient à cette réunion Chirac, Schroeder et deux Premiers Ministres, de la Belgique et du Luxembourg. Ils n'acceptaient pas volontiers que l'on puisse laisser les seuls Etats-Unis déterminer l'orientation de la politique planétaire. Et ils envisageaient de mettre en place les prémices de la Défense européenne, "non pas contre l'OTAN, mais en complément, en partenariat avec elle". Relation de complémentarité, donc, chacun étant autonome. 

Cette Union européenne de Sécurité et de Défense aurait pu mener des opérations sans les Etats-Unis.  Voici ce que le Général Loup Francart, expert en Stratégie militaire, en dit  : "Nous ne pouvons laisser la maîtise de la Défense aux Américains, face aux nouvelles menaces comme la dispersion d'armes de destuction massive ou l'effondrement de pays entraînant la destabilisation de certaines régions. Le contexte stratégique actuel est différent de celui de la Guerre froide. Nous devons au moins avoir notre propre conception stratégique". Voilà qui est clair, et qui pose les jalons d'une Défense européenne autonome. Au grand dam de Washington, qui à l'époque avait pris cette initiative pour une provocation, surtout émanant de Chefs d'Etat plus que réservés vis-à-vis de la guerre d'Irak.

La question d'une relative autonomie de l'Europe, pourtant plus sur la forme que sur le fond, avait grandement irrité C. Rice. Elle avait émis des protestations.

Et aujourd'hui ? La question est plus que jamais cruciale. Doit-on laisser aux Etats-Unis le soin décider de tout unilatéralement, seule puissance déterminante ? Ou affirmer son autonomie ? Sur Wikipedia, nous lisons ceci :

Extraits : "La Politique européenne de sécurité et de défense est une politique de l'Union européenne décrite dans le titre V du traité de Nice, visant à renforcer son rôle en matière de gestion internationale des crises militaires et civiles. La PESD est un élément essentiel de la Politique étrangère et de sécurité commune (PESC) de l'UE. Suite au sommet franco britannique de Saint-Malo du 4 décembre 1998, l'Union européenne s’est dotée en juin 1999, au Conseil européen de Cologne, d'une « Politique européenne de sécurité et de défense » (PESD). Cette PESD est, en fait, l'instrument de la politique étrangère et de sécurité commune (PESC), instituée en 1992 par le titre V du traité de Maastricht. Vers une Défense européenne ? Le traité de Maastricht précise bien que la PESC ne deviendra une politique de défense commune que lorsque le Conseil en décidera ainsi, ce qui n'est pas le cas pour l'instant. Autrement dit, la PESD n'est pas l'instrument d'une politique de défense commune au sens classique du terme, protection des territoires et des intérêts vitaux de ses membres, mais une politique visant à gérer les crises hors de l'Union et, ainsi, à apporter au monde les éléments stabilisateurs contenu dans le projet européen " (Wikipedia, "Politique européenne de Sécurité et de Défense").

Où en est-on, aujourd'hui ? Les Etats d'Europe de l'Est sont très dépendants des Etats-Unis, la soumission aveugle aux décisions des Américains ne les gêne pas. Quant à Sarkozy, il a parlé de la Défense européenne en laissant la France pleinement réintégrer l'OTAN, mais depuis, plus rien... S'agissait-il d'un artifice de langage, de communication, pour mieux faire accepter le retour de la France au sein de l'Alliance atlantique ? Gageons que Sarkozy l'Américain aura à coeur de laisser les Etats-Unis prendre les initiatives qu'ils veulent, en se contentant de les accompagner. Et tant pis si la France gaullienne, attachée à l'indépendance de la Nation, s'aligne complètement: Dans une pleine soumission fort peu goûtée par les Français, et cadrant mal avec l' Histoire de la France.

De toutes façons, si aujourd'hui Nicolas Sarkozy est au poste qu'il occupe, c'est qu'à l'arrière plan, des intérêts ont travaillé pour qu'il soit élu. Afin de liquider, ici comme dans les autres domaines, tout ce qui fait la spécificité de la France. Et l'aligner complètement, peu honorablement, sur les diktats de Washington: Au détriment de ses intérêts, de ses traditions et de son image de marque.

Et pour mieux assurer l'emprise de l'Etranger sur la France, pour mieux tuer les dernières velléites de notre pays, Nicolas Sarkozy a procédé, à peine élu, à un grand nettoyage des Ministères et des Grands Corps d'Etat. Tout est verrouillé, aujourd'hui, dans l'Administration comme dans les Médias.   

Un jour, l'Histoire jugera. A défaut des électeurs trahis...

Eva R-sistons à la démission de la France en matière d'indépendance nationale.

http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/post/7921025/la-defe...

 

22/05/2010

La "Shoah" des Tsiganes, Dossier complet - Mémoire le 23 mai

Tsiganes-scene-liberty-j.jpg

 

Les Médias ne s'intéressent qu'à la Shoah des Juifs.

Silence sur celle des Tsiganes !

L'amie des Tsiganes que je suis 

répare cette injustice historique.

Dossier spécial Génocide Tsiganes.

 

Pour commencer, invitation pour le 23 mai prochain 

 

 La Présidente de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation

La Présidente de l'Association pour la Mémoire de l'Internement et de la Déportation des Tsiganes

Vous prient de bien vouloir honorer de votre présence la cérémonie commémorative de l'internement des Tsiganes au camp de Saliers

Qui aura lieu En présence de Monsieur le Sous Préfet d'Arles

(Un Préfet ne se dérange pas pour les Tsiganes ? Et pour les victimes juives ? eva)

 et de Monsieur le Maire d'Arles ou de son représentant

  

Le dimanche 23 mai 2010 à 10 heures

                              

Devant le monument dédié à la mémoire des Tsiganes

Internés durant le Seconde Guerre mondiale

(route de Saliers en direction des Saintes Maries de la Mer (D37))

Merci de bien vouloir confirmer votre présence

par téléphone au 0 667 215 333

   

tsigane-caravane-j.jpg

mandora.fr/mandorine/index.php/cinema/liberte 

 

Mes amis,

  Je lance un Appel aux rescapés tsiganes de la Shoa, afin qu'ils témoignent de leur vécu. La "Shoah"  en tant que génocide de populations, est un événement historique de première importance. Malheureusement, nous n'en connaissons qu'une facette: Celle des Juifs, qui perdirent un tiers de leurs citoyens européens pendant cette sinistre période, alors que les Tsiganes, les handicapés mentaux, les homosexuels, les communistes, les patriotes... en furent aussi largement victimes.  C'est une grande injustice historique. La mémoire ne doit pas être sélective, de même qu'elle ne doit pas être excessive, obsessionnelle, et trop envahissante, au point de présider, négativement, à certaines politiques ! 

  Le devoir de mémoire est une nécessité, mais la mémoire doit être digérée, et encore mieux, faire l'objet d'une démarche de pardon, de réconciliation, pour ne pas être castratrice, paralysante. Il n'est pas juste que seuls les Juifs se soient appropriés cette douloureuse période, les camps de la mort ont fait d'autres victimes, tout aussi spoliées, et il n'est pas bon, non plus, que nous soyions soumis à une overdose de commémorations, de rappels, de mémoires, car cela va à l'encontre des buts recherchés. Lorsque nous entendons à longueur d'émissions, de films, d'articles, parler de la Shoah, nous sommes excédés. L'excès se retourne contre leurs auteurs. Il est à mon avis bien plus efficace de projeter un film comme Nuit et Brouillard, que de nous servir, presque chaque jour, d'une façon ou d'une autre, le rappel de cette période, au demeurant concernant les seuls Juifs. Les génocides de l'Histoire se valent, ils sont tous aussi atroces, qu'ils concernent les Amerindiens, les Arméniens, les Karens, les Noirs...

 

Tsiganes-scene-liberty-j.jpg

Aujourd'hui, la grande amie des Tsiganes que je suis se contentera d'évoquer la "Shoah" des seuls Tsiganes, à nouveau, pour demander que l'on répare enfin une injustice historique: Parce que le peuple tsigane ne défend jamais ses droits, parce qu'il est ostracisé, encore et toujours, parce que trop des siens ne sont pas scolarisés, et pour bien d'autres raisons, ils subissent l'intolérable: Non seulement PLUS que quiconque ils ont été liquidés, anéantis, exterminés dans les camps de la mort, mais ils sont deux fois victimes: Par notre indifférence, par notre silence, par notre oubli. Plus de la moitié d'entre eux ont péri, et nul n'en parle ! Non seulement il faut les associer aux commémorations,  mais il faut mettre en valeur leur vécu, rétablir la vérité, relayer leur cause. Et dans ce but, je lance un double appel:

- Aux Tsiganes eux-mêmes, afin que les derniers témoins rescapés témoignent, avant qu'ils ne disparaissent à leur tour. Un Lecteur, documentaliste, s'est proposé pour les aider. Je rappelle que plus de la moitié des Tsiganes européens furent exterminés dans les camps de la mort.

- Aux citoyens photographes, écrivains, journalistes, cinéastes... pour qu'ils relaient dans les livres d'Histoire, dans des articles, dans des films, dans des vidéos, cette page méconnue et douloureuse. Au nom de la vérité, de la justice, et bien sûr de la nécessaire mémoire ! Oui, pour réparer une injustice historique !

  Il y va de notre crédibilité, et de l'honneur des Tsiganes.

  Eva R-sistons à la mémoire sélective, à l'injustice, à l'oubli.

 

 (JPEG) 

 

"Shoah" Tsiganes: Campagne pour sa reconnaissance - Autres génocides : http://r-sistons.over-blog.com/article-19186513.html

 La "Shoah" des tsiganes http://r-sistons.over-blog.com/article-16710775.html

 

baniiereforumez8.gif

Appel aux enseignants : Commémorons TOUS les génocides !  Exemples Amérindien, Noir, Arménien, Aborigène.... http://r-sistons.over-blog.com/article-17665405.html


Appel aux Juifs, aux Evangéliques... Et mobilisons-nous contre le IV e Reich et la Shoah planétaire ! http://r-sistons.over-blog.com/article-16916124.html

 

 

Ceci n'est qu'une introduction au dossier,

qui pose des problèmes techniques à la publication ici,

je vous renvoie donc là pour le post intégral

http://sos-crise.over-blog.com/article-shoah-des-tsiganes-dossier-complet-d-eva-r-sistons-memoire-le-23-5-50862674.html

(cliquer sur ce lien)

17/05/2010

Lettre ouverte d'une ancienne militante au P.S.

Je n'ose évidemment pas m'adresser à vous avec ce mot: "Camarades", car vous passez votre temps à vous battre les uns contre les autres pour le pouvoir qui semble-t-il vous attire plus que l'déal de... fraternité et de justice.

"Compétition" est le mot phare de notre époque, vous l'incarnez à merveille dans votre parti - et dans vos choix, reconnaissez-le, bien peu différents de ceux des ultra-libéraux.  

On vous entend célébrer D. Strauss-Kahn sur tous les tons, à l'unisson des médias menteurs... et de propagande pour le libéralisme financier qui pollue nos vies et même les détruit. Encore ce soir, Moscovici y va de sa tirade sur le "pompier"de l'euro  DSK, tirade qui n'a rien à envier à celles des organes dits de "presse". Strauss-Kahn l'homme de la situation ? Oui, pour porter le PS au pouvoir, seulement cela. Mais quel pouvoir ? Le clone du sarkozien ? Et vous vous étonnez lorsque les classes populaires désertent le navire PS ?

Dois-je vous le rappeler ? DSK l'a dit au micro d'une radio juive, quand il se lève le matin, il se demande comment servir au mieux Israël. Est-ce le Président que vous voulez, non pour Israël, mais pour la France ?

DSK est un grand libéral, grand bourgeois juif (né à Neuilly comme Sarkozy) et grand amateur de jupons, et - je le connais - on ne peut plus méprisant, en réalité, pour les classes populaires qu'il ne sert qu'en paroles, pour obtenir le pouvoir au service d'Israël comme il l'a dit, et des grandes banques qui font le malheur des peuples. Vous lui faites confiance ?

Il est à la tête du FMI qui organise un transfert planétaire des revenus des classes moyennes et pauvres vers les plus riches, notamment en programmant l'austérité pour les peuples qui profitera aux grands banquiers ses amis.

Il est avec Jacques Attali, un fervent supporter du Nouvel Ordre Mondial qui tuera la démocratie, et la souveraineté des Etats, au profit des grands banquiers, encore eux. Vous aspirez à une dictature des banques sur le monde ? Et vous osez vous revendiquer du socialisme ? Ayez la décence, au moins, de changer le nom du PS, en le qualifiant de sociale-démocratie, qui d'ailleurs devrait s'appeler sociale-dictature (des banques sur la vie des citoyens), car le PS d'aujourd'hui n'a plus rien de socialiste et tout de libéral, et l'on sait que le libéralisme nous conduit directement, jour après jour (notamment via l'Union Européenne), vers le NOM totalitaire. Certes, vous saupoudrez d'un zeste de social vos projets. Est-ce suffisant pour qualifier encore votre parti de socialiste ? Au mieux, vous dis-je, sociale-"démocratie". Mais en réalité, plus grand chose ne vous sépare de l'ultra-libéralisme d'aujourd'hui. Quand le masque tombera-t-il ?

La politique extérieure de DSK ? Comme la vôtre, éloignée de l'idéal d'indépendance du Gl de Gaulle promoteur, d'ailleurs, d'une originale politique arabe. Et si proche, c'est vrai, de celle du PS, c'est-à-dire furieusement atlantiste (et donc partante pour les guerres impériales préventives, permanentes, nucléaires... au profit des multinationales de mort, de quoi faire se retourner dans sa tombe Jaurès !) et inféodée à l'OTAN, aux Anglo-Saxons et aux Israéliens qui procèdent à une politique de nettoyage ethnique en Cisjordanie, à Gaza et à Jérusalem sans que vous, "socialistes", y trouviez à redire. Que de reniements ! Et vous vous prétendez socialistes en soutenant la politique étrangère d'un Sarkozy qui liquide l'indépendance nationale au profit des Américains et du du CRIF (et de ses amis) devant lesquels d'ailleurs vous vous prosternez volontiers pour un hypothétique plat de lentilles ?

Regardez la réalité en face: Le PS n'a plus de socialiste que le nom. En réalité, il trahit le socialisme, les électeurs (en masquant ses vraies orientations), et ses promesses.

Et si le PS promeut un ticket DSK-Aubry, ou l'inverse, il réalisera un véritable hold-up de la confiance du peuple de gauche. Car Martine Aubry, alors, ne sera que le paravent de la politique néo-libérale et impériale de DSK, le grand ami des banquiers et le liquidateur de ce qui reste des protections sociales et des services publics.

L'Histoire jugera cette haute trahison du PS par amour du pouvoir

eva R-sistons à l'imposture et aux trahisons 

NB Au fait, le Mouvement politique d’éducation populaire (M’PEP). organise le
SAMEDI 26 JUIN 2010,
un Colloque Front deGauche, vers un nouveau Front populaire ? Au FIAP, 30, rue Cabanis, Paris 14e, Métro Saint-Jacques/Glacière (ligne n° 6). Le mot "Front populaire", ça vous dit encore quelque chose ?

Une dernière chose, Inde: Je viens d'apprendre qu'une petite fille de 12 ans, scolarisée, a décidé de se substituer aux enseignants défaillants (école trop chère, absentéisme, etc). C'est elle qui désormais fait les cours pour apprendre aux plus jeunes à lire et à écrire, afin de mettre en pratique le Droit à l'éducation pour tous. Je la salue plus que nos politiciens véreux !     

14/05/2010

Les petites fourmis palestiniennes sont admirables

      

Les fourmis. Les avez-vous vues au travail ? Patiemment entassant, transportant, édifiant... Petit peuple admirable de fourmis, ingénieuses, bien organisées. Pour elles, tout a du sens.

Il y a sur la terre un petit peuple de fourmis ingénieuses, et qui avec rien, font tout. Inlassablement. Courageusement. Indéfiniment ! 

Nous, nous avons tout. Nous pouvons tout construire. Et tout détruire. Eux n'ont rien, et ils font tout pour survivre avec rien.

Je regarde un documentaire sur les tunnels palestiniens. LCP, 13 mai 2010. Je suis émerveillée... 

Le petit peuple de fourmis palestiniennes n'a rien, on détruit tout ce qu'il a, et il construit et reconstruit sans cesse, avec rien. Quelle patience, quelle ingéniosité ! Quel modèle pour nous tous !

Pour survivre puisque leur voisin israélien les prive de tout - une vraie punition collective, pourtant prohibée par les lois de guerre -, pour survivre puisque l'Occident les abandonne à leur sort, les fourmis palestiniennes creusent sans cesse. Sans cesse. Sans cesse. Sans cesse. En courant tous les risques. Sous les bombardements, même !

Les petites fourmis ramènent les marchandises dont elles ont besoin pour continuer à vivre. A survivre, plutôt. Ainsi, il faut transporter un lama: Pas évident ! Et lourd. Alors, les formidables petites fourmis palestiniennes imaginent d'attacher une couverture aux quatre angles... le lama passera. Une victoire de plus sur l'adversité ! 

Parfois le tunnel s'effondre sur les petites fourmis palestiniennes. Emmurées vivantes ! D'autres petites fourmis les remplacent. Sans cesse. Sans cesse. Sans cesse... 

L'Occident pense à son pétrole, à ses portefeuilles, à ses banques, mais il oublie les petites fourmis palestiniennes qui pourtant offrent au monde une leçon de modestie, de simplicité, de patience, de créativité, de courage. 

Et si les petites fourmis palestiniennes donnaient au monde entier une belle leçon de vie et de résistance ?

eva R-sistons

http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/post/7885395/les-petites-fourmis-palestiniennes-sont-admir 

fourmilière, wikipedia

Les tunnels tentent de soulager le blocus de Gaza

Al Jazeera.net

Les centaines de tunnels creusés sous la frontière entre la bande de Gaza et l’Egypte permettent à une partie des 1,5 million d’habitants du territoire palestinien d’être approvisionnés en nourriture et en carburant  

Samedi, les autorités égyptiennes ont trouvé les entrées de trois tunnels et ont confisqué une grande quantité de carburant destinée à passer en contrebande dans le territoire.

Les mêmes sources indiquent qu’il y aurait plus de 6000 Palestiniens engagés dans cette activité clandestine, que les commerçants disent être contrôlée de près par les autorités du Hamas.

Des règles strictes sont imposées à ce qui peut être importé — faire transiter des armes, des drogues et des personnes est interdit — et ceux qui exploitent les tunnels sont taxés.

Ehab Gheissen, un porte-parole du ministère de l’Intérieur dans le gouvernement Hamas, a expliqué : « C’est le droit du peuple palestinien de faire tout ce qu’il peut pour briser le siège qui lui est imposé ».

« Il a le droit de faire tout ce qui est en son pouvoir pour obtenir ce dont il a besoin, y compris d’utiliser des des tunnels, mais en même temps nous contrôlons tout ce qui est importé. »

Produits de base

Les tunnels avaient été utilisés à l’origine pour passer des armes en contrebande pour combattre l’occupation israélienne, mais le blocus qui a été imposé après la prise de contrôle de la bande de Gaza en 2007 par le Hamas a fait de la contrebande des produits de base une nécessité.

Pour exemple, les pénuries ont fait exploser les prix de la farine et du lait, et l’activité établie autour du système de contrebande par les tunnels représente en valeur des millions de dollars.

Sami Abdel Shafi, un analyste économique basé à Gaza, a indiqué : « De nos jours, la majeure partie des informations qui nous arrive est que les tunnels sont utilisés pour amener des articles à caractère humanitaire, suite aux pénuries de médicaments dans la bande de Gaza.

« Ils sont utilisés aussi pour apporter des chaussures, du chocolat et même du 7-Up, et autres choses du même ordre.

« D’un autre côté, toutes les quantités importées sont très très insuffisantes, 1,5 million de personnes méritant beaucoup plus que de devoir survivre en s’activant sous la terre ; elles méritent un sort bien meilleure en faisant fonctionner une économie au grand jour. »

Ayman Mohyeldin d’Al Jazeera a visité un entrepôt non localisé dans Rafah où un exploitant de tunnel attendait des commerçants qui devaient récupérer les marchandises qu’ils avaient commandées.

Une gamme diverse d’articles, tels que des cigarettes, des tasses de thé et des pièces de rechange pour des motos, étaient parmi les produits attendant d’être récupérés.

Mais sans tenir compte du fait que les tunnels contribuent à un minimum de maintient de l’économie palestinienne, ils ont un coût humain. Au moins 35 personnes sont mortes dans les tunnels depuis le début de l’année, selon les Nations Unies.

Mahmoud Khalaf, un analyste des questions militaires, a dit à Al Jazeera que les tunnels ne devraient pas être vus comme un moyen de secours pour les Palestiniens.

« Ces tunnels ne sont pas nécessaires, et des procédures illégales ne devraient pas être employées pour transporter des marchandises, » dit-il.

« Le fait que ces tunnels soient vus comme essentiels est une allégation répandue par le Hamas pour justifier ses activités. Mais oui, j’admets que le siège imposé par Israël a rendu la vie plus dure, mais je crois que ces moyens ne sont pas la meilleure manière d’avancer. »

Tunnels dangereux

Abu Mohamed a perdu son fils et un frère quand le tunnel qu’ils creusaient s’est écroulé sur eux. Depuis lors, il a interdit à ses autres enfants de descendre dans les tunnels.

« Que pouvons-nous faire ? Nous devons manger et ils cherchaient à gagner de l’argent pour la famille. Mais maintenant, je ne les autorise pas à le refaire, combien pauvres nous sommes. C’est tout simplement injuste, » dit-il à Al Jazeera.

L’Egypte est sous la pression d’Israël pour détruire les tunnels, certains étant sous les yeux de la police des frontières.

Le Caire fait savoir qu’il fait des efforts pour faire cesser ce commerce, et les Nations Unies indiquent qu’en seulement deux jours au mois d’août, 28 tunnels ont été détruits par les autorités égyptiennes [on atteint le comble du sordide : avec l’aide de militaires américains, l’Egypte, pays arabe, obtempère aux injonctions israéliennes en détruisant les tunnels creusés par une population affamée qui cherche à survivre, tandis que l’ONU compte les points... - N.d.T]

Mohyeldin, correspondant d’Al Jazeea, nous dit que des Palestiniens estiment même que les Egyptiens ne pourront jamais bloquer tous les tunnels parce que c’est également un commerce lucratif pour beaucoup d’Egyptiens.

Mais Abdel Shafi prévient que plus longtemps les tunnels resteront une solution de secours, plus longtemps cela minera les possibilités d’une vraie économie palestinienne pouvant se développer.

« Cela aura des conséquences catastrophiques à long terme, même si cela répond à une partie des besoins pour le moment, » nous explique-t-il.

« La bande de Gaza ne peut pas vivre en dépendant de l’exploitation de ces tunnels. »

À Gaza, 85% de la population dépend de l’aide alimentaire internationale et le chômage se situe à 45% de la population en âge de travailler.

5 octobre 2008 - Al Jazeera.net - Vous pouvez consulter cet article à :
http://english.aljazeera.net/news/m...
[traduction : Info-Palestine.net]

http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=5175

tunnel-j.jpg
 
 
Une activité qui concernerait 6000 personnes ... - Photo : EPA

Garder sa dignité en Palestine - Murs, tunnels et humiliations quotidiennes - Témoignages

http://www.ism-france.org/news/article.php?id=8654&type=temoignage

Les tunnels de Rafah :

http://palestine1967.site.voila.fr/territoire/T.territoires.lestunnelsderafah.htm

04:21 Écrit par Eva R-sistons dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : israel, fourmis, tunnels, palestiniens, occident, rafah, lcp |  Facebook |

13/05/2010

Après l'étoile jaune, l'étoile verte ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89toile_jaune 

 

Je viens de faire un article sur les bébés délinquants.  Voici d'abord un rappel de ce qui se prépare avec Sarkozy:

"Il y a quatre ans les pouvoirs publics tentaient de désigner, dès la crèche et l’école maternelle, les bébés supposés devenir délinquants. 

Aujourd’hui encore, face aux difficultés des enfants et des familles, les réponses stigmatisantes et coercitives sont privilégiées:

• Les mesures de contrôle et de surveillance des parents en difficulté sont renforcées.

• Le secret professionnel dans le cadre de la prise en charge des familles est mis à bas au titre de la loi de prévention de la délinquance de 2007.

• Les mineurs sont fichés : avec le fichier base-élèves, le parcours scolaire de tous les enfants sera conservé pendant 35 ans ; et dès 13 ans les mineurs qui seront a priori soupçonnés de vouloir commettre un acte répréhensible seront inscrits dans le nouveau fichier Edvige.

• La suppression du Défenseur des enfants est annoncée, au moment des célébrations du 20ème anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant.

Cette volonté de contrôle de l’enfance se manifeste également dans la mise en place de certaines pratiques professionnelles. Le projecteur n’est plus braqué seulement sur le dépistage prédictif des jeunes enfants turbulents. La focale s’est élargie à tous les enfants à travers des programmes dits de "promotion de la santé mentale" dès 24 mois. Est-ce compatible avec une prévention psychologique globale, prévenante, humanisante et éthique ?"

Cette question des bébés délinquants est grave. Car en fait, c'est une nouvelle manière, dans le cadre des politiques sécuritaires, de stigmatiser et de pousser au choc de civilisations, c'est une nouvelle façon de s'en prendre aux populations en difficulté, noires ou arabes, notamment des quartiers dits "sensibles", pour les "fliquer", les suivre, les ostraciser, les mettre à l'écart. Nouveau boulet pour certains jeunes: Nés dans des familles éprouvant des difficultés, subissant des discriminations, etc, et maintenant cette nouvelle stigmatisation. En France, il y a désormais des privilégiés, et des pestiférés... A quand, par exemple, l'étoile verte ?  Et ceux qui ont porté l'étoile jaune tolèreraient cela, et même pour certains s'y associeraient - tout en s'apitoyant sur leurs propres malheurs en 40 ? Un nouveau paradoxe !  

La stigmatisation, aujourd'hui, des citoyens musulmans est insupportable. Elle rappelle des temps effroyables, où l'on dénonçait, ostracisait, puis parquait et même exterminait ceux qui ne plaisaient pas - à l'époque les Juifs. Ce temps est heureusement révolu. Pour les Juifs. Mais n'est-on pas en train, justement, de remplacer une stigmatisation par une autre, tout aussi intolérable ? Et horreur suprême, ne serait-ce pas en partie sous la pression de ceux qui ont été, jadis, victimes des discrimations et de la haine raciste et meurtrière ? Si c'est le cas, il est grandement temps de réagir. J'en appelle aux citoyens juifs fidèles à l'enseignement de la Torah, imprégnés des préceptes divins, pour dénoncer l'intolérable en gestation. Avant qu'il ne fasse les mêmes dégâts - encore pires et irréversibles à l'heure du nucléaire ! 

D'ores et déjà, nous devons prendre conscience du nouveau péril qui guette l'Europe: Celui de la dangereuse stigmatisation des citoyens musulmans, et plus généralement, des plus défavorisés socialement. La paix sociale est menacée : Par la stigmatisation de certains individus, on dresse les citoyens les uns contre les autres. 

Les Juifs qui ont été victimes de ces atrocités, ne devraient-il pas, eu égard à leur vécu, prendre la tête de la croisade contre ce nouveau racisme porteur de tant de menaces  ?

La cécité, l'autisme, ne sont plus de mise. Et l'hypocrisie aussi. Bref, l'heure des révisions radicales sonne. Dans la manière de voir l'autre, dans la manière de l'appréhender, de le traiter.

La réponse à ces questions est lourde de conséquences. Pour le bien vivre ensemble... et bien davantage !

Eva R-sistons aux intolérables discriminations