15/04/2014

La France s'achemine vers la dictature

 

valls-Fuhrer-jpg

 

 La France s'achemine vers la dictature

Par eva R-sistons (Chantal Dupille)

 

   La démocratie est de plus en plus seulement un mot - surtout d'ailleurs pour justifier des guerres illicites. Mais plus on en parle, plus on s'en éloigne...

 

   Ne parlons pas de la nomination de Valls comme Premier Sinistre de France - oui, Sinistre plutôt que Ministre. Sur Internet, d'ailleurs, on l'appelle déjà "le Führer", et les portraits qu'on dessine de lui sont loin d'être flatteurs. C'est pourtant cet homme sans racines françaises ni scrupules que le groupe des Bilderberg impose à la France, anti-démocratiquement, via sondages bidons et médias aux ordres. Il sera ensuite chargé de mettre en oeuvre de gré ou de force le Nouvel Ordre Mondial totalitaire qui finira d'asservir les Français. Et déjà, nous avons un aperçu de sa façon de gouverner : Il a annoncé que si la réforme territoriale (redessinant le visage de notre pays, avec des grandes métropoles se livrant une concurrence farouche, et des déserts) n'était pas acceptée par les Français, il l'imposerait. Nous sommes prévenus, et personne ne bouge, car nos meRdias présentent M. 5% à la Primaire socialiste, haï d'un nombre important de nos concitoyens, comme l'homme providentiel, le "plus populaire" (sic), le plus efficace, le plus énergique, le plus dynamique, etc, etc, il ne se passe pas de jours que nous ne soyons conditionnés pour le préférer et même le vénérer.

 

   Hollande, lui, ne se contente pas de soutenir les pires terroristes en Syrie ou ailleurs au nom de la lutte contre le terrorisme (sic), il s'acoquine avec les pires individus de la planète, à Doha ou à Ryad, et il s'est empressé de féliciter les putschistes ukrainiens : Son Ministre des Affaires Etranges d'Israël, pardon de la France, le sayan Fabius (vous savez, celui qui traîne plein de casseroles, le spécialiste du sang contaminé et des guerres) a serré la main des pires néo-nazis de Kiev, en proclamant à qui voulait l'entendre qu'ils n'étaient pas si nazis que ça... ne souriez pas, vous êtes roulés !

 

   Et voici que Celui qui avait fait lors de l'Election présidentielle les plus belles promesses de Gouvernement transparent, irréprochable, avec un Parlement légiférant enfin, annonce qu'il veut gouverner sans concertation, directement par ordonnances, à cause de la crise (qui a bon dos). Adieu la démocratie parlementaire ! Adieu la Gauche attachée à la Loi, contrairement à la Droite aimant gouverner par décrets !

 

   Quelle mouche a piqué Hollande ? Est-ce la "gravité de la situation" ? Que nenni ! Le bonhomme craint surtout un Sénat frileux et une Gauche de plus en plus rétive. Eh oui, ses troupes, au Parlement, renâclent ! Certains Ministres, écologistes, ont d'ailleurs claqué la porte... Restera la question de confiance. Les Parlementaires accepteront-ils ce nouveau mode de gouvernement, alors que la France gronde ? A mon avis, ils tiennent trop à leur strapontin et à leur portefeuille. On verra... D'ailleurs, quelle marge de manoeuvre reste-t-il au Gouvernement ? Il s'agit surtout de transposer les directives européennes... Ah, que la démocratie est jolie, de plus en plus jolie !

 

   Et déjà, des signes très inquiétants apparaissent. Outre le PS de plus en plus Parti godillot, Valls imposé comme Premier Ministre alors qu'il est très impopulaire parmi les militants ne voulant pas de celui qui souhaitait supprimer le mot socialiste, voici que Cambadélis est nommé à la tête du PS sans consultation des adhérents, une première.  On se croirait déjà en Italie, où les Electeurs n'ont plus leur mot à dire. 

 

   En attendant, les projets qui ne plaisent pas sont déjà mis en oeuvre. Via des amendements discrets, très discrets, subtilement discrets, ou le plus naturellement du monde, par toutes sortes de subterfuges. Ainsi, à l'école socialiste, on donnera tant aux enfants le goût de l'égalité, qu'ils ne sauront bientôt plus s'ils sont vraiment un garçon ou une fille. Pourquoi papa ne porterait-il pas une jupe ? Et si papa était une maman ou encore autre chose ? Et pour parfaire cette rééducation, des commandos de lesbiennes et d'homosexuels font irruption dans les classes pour apprendre l'ouverture et la tolérance à nos chérubins qui n'en demandent pas tant. Et tout cela dès la maternelle ! Quant aux collégiens, on leur enseignera la joie de transgresser tous les tabous, et de goûter toute la palette de perversions. Jolie, jolie école !

 

   Ainsi la Gauche revisitée par les Hollande-Fabius-BHL-DSK-Cohn-Bendit et Co, va bientôt allégrement contourner les lois impopulaires, ou les imposer plus ou moins discrètement.

 

   Hollande avait promis le changement, mais ce n'est pas celui que ses Electeurs attendaient. Et donc il est désavoué. ValSS, lui, n'a rien à craindre : L'Oligarchie le veut pour mater les Français, il trouvera toujours des meRdias pour l'encenser et des gogos pour tout accepter.

 

   Même le IV e Reich qui se dessine..

 

   Eva R-sistons (Chantal Dupille)

 

 

 

Les commentaires sont fermés.