17/02/2014

La mise à mort de la France

 

france_vassale_us.jpg

 

 

La mise à mort de la France

 

par eva R-sistons

 

 

 

 

La France dérangeait. La vraie, la gaullienne, ou même la Chiraquienne disant non à la guerre illégitime et infâme d'Irak. Frondeuse, rebelle, indépendante, telle est la France. Elle a d'ailleurs toujours été à la pointe des Révolutions. Et elle est imprévisible. Trop ! Il fallait la mater, la dompter, l'aligner. L'Empire "USraélien" (USA, GB et Israël) envoya alors un homme sur mesure, Nicolas Sarkozy: Apatride comme tous ceux qui aiment avant tout business et pouvoir, soumis aux Puissances de l'Argent donc aux Anglo-Saxons et à Israël, sans scrupules, énergique et déterminé. On connaît la suite: Des médias verrouillés, aux ordres; Un Quai d'Orsay nettoyé de tous ses élements gaulliens, indépendants; une Université sacrifiant le savoir à la rentabilité; le détricotage des services publics et du modèle social; une laïcité furieusement islamophobe et inféodée au CRIF; des territoires sacrifiant les spécificités françaises notamment rurales, au profit de mégapoles géantes et avec à la clef, une partie du pays vouée à la désertification; la modernisation de la France faisant fi de ses traditions, de ses valeurs, de ses Droits sociaux ou du Travail, etc; des lois de plus en plus liberticides et un quadrillage "Big Brother" du pays; la désindustrialisation et les délocalisations; un patrimoine et des secteurs rentables offerts aux Fonds de Pension américains; une Défense mariée à celle des Anglo-Saxons, et l'acceptation du joug de l'OTAN sans contre-partie;  des guerres illégitimes, illégales, monstrueuses, avec à la clef la destruction de pays prospères comme la Libye; une marchandisation de tous les secteurs; une soumission toujours plus grande du pays aux intérêts de la Haute Finance; ou encore l'imposition du Traité européen dont les Français ne voulaient pas....

 

 

La destruction de la France était en marche.

 

 

Hollande avait promis le changement, il a poursuivi la mise à mort de notre pays. Pire encore, de concert avec les Talmudo-Sionistes, il a travaillé au bouleversement de la société, avec par exemple (sous l'influence de féministes radicales, de gays, de lesbiennes comme Caroline Fourest ou de pédophiles comme Cohn-Bendit) l'objectif de détruire la famille traditionnelle, pourtant pilier de la société surtout en temps de crise (cocon protecteur), et il a mis en route une réforme de l'Ecole mettant en pratique les idées folles du Genre, même en Maternelle (le mot changera d'ailleurs) pour modeler la pensée dès le plus jeune âge. Ainsi, une maîtresse ne devra plus dire "Les garçons, les filles", et elle devra conditionner très tôt (sous peine de sanctions ?) en faveur de l'égalitarisme le plus idéologique, le plus saugrenu, le plus susceptible de perturber les enfants, notamment en commentant des ouvrages sulfureux: "Papa porte une jupe", "Mehdi met du rouge à lèvres", ou encore le fameux "Tous à poil"... ! Le rôle de l'école ne sera plus seulement d'enseigner, mais aussi d'éduquer, ou plutôt de ré-éduquer dans le sens voulu par des idéologues fanatiques. Gageons que les parents soucieux de l'avenir de leurs enfants préfèreront rentrer en dissidence... ou s'exiler ! Et pour couronner le tout, la France noiera sa culture, ses traditions, ses valeurs... dans celles d'Outre-Atlantique, via le futur Grand Marché Transatlantique qui sera imposé bientôt, sans concertation autre que celle des godillots au Parlement. Et ainsi, sous peine d'amendes insurmontables, les Français devront se plier de gré ou de force à la culture des OGM ou à l'extraction du Gaz de Schiste. Le pire des mondes est en marche !

 

 

Une seule réponse s'impose: La résistance !  

 

 

Eva R-sistons

 

 

NWO-liquide-France.jpg

Les commentaires sont fermés.